»Est-ce ainsi que les hommes jugent ? » de Mathieu Menegaux

Titre VF : Est-ce ainsi que les hommes jugent ?

Auteur : Mathieu Menegaux

Editions Grasset, 2018.

Genre : Littérature contemporaine

 » Il éprouve une sensation étrange : il se dit qu’il rêve et pourtant il sait très bien qu’il ne se souvient jamais de ses rêves.  »

Résumé :

 » Une journée particulière. Gustavo, père de famille, directeur financier, doit effectuer une présentation importante devant l’état-major de sa multinationale. Des mois de préparation, un tournant pour sa carrière.

Au lieu de l’heure de gloire espérée, la police faire irruption à son domicile, à l’aube. Perquisition, accusation d’homicide volontaire, indices concordants, Gustavo va être placé en garde à vue et traité sans ménagement. Heures sombres, qui vont déstabiliser un cadre supérieur sans histoires et le conduire à redouter le pire pour son avenir.

Son épouse Sophie va mobiliser son réseau et son énergie pour démontrer l’innocence de son mari et préserver leurs deux garçons des conséquences dévastatrices de cette mise en cause.

Mais comment rétablir la balance de la justice dans un univers gouverné par l’émotion et la recherche immédiate d’un coupable  ?

Avec un style direct et tendu, Mathieu Menegaux nous livre un roman haletant, une plongée en apnée dans le monde de l’injustice.  »

Chronique :

Comment réagir lorsqu’un matin, normal et tranquille, une brigade débarque chez vous pour fouiller votre maison et vous emmener en interrogatoire ?

Comment se peut-il, sachant que vous savez pertinemment que vous n’avez rien à vous reprocher mais que la police vient de découvrir des preuves accablantes chez vous ?

C’est le matin que vit Gustavo Santini. C’est le matin que vit sa femme, qui en veut à ces hommes en uniforme de mettre à sac sa maison, qui ne souhaite qu’une chose, innocenter son mari, car jamais, au grand jamais, il n’a pu faire quelque chose de répréhensible et surtout pas ce dont on l’accuse.

Le récit se déroule sur vingt-quatre, le temps d’une garde à vue, le temps de tout imaginer, surtout le pire…

Avec des phrases courtes et percutantes, Mathieu Menegaux ne nous ménage pas. Notre esprit échafaude des plans, imaginant les tenants et aboutissants. C’est avide que l’on tourne les pages, c’est le coeur battant que l’on parcourt les lignes.

Les divers points de vue, de la victime, du policier et du prévenu nous donnent donc une vision globale de l’histoire et nous plonge au cœur de la machine judiciaire. Le schéma de narration, court, donne un rythme haletant au récit, nous ne savons plus où donner de la tête car tous ont de bonnes raisons d’agir comme ils le font… Difficile d’entrer dans la psyché humaine, mais l’auteur nous offre là un sordide mais réaliste portrait du monde contemporain !

Un récit court et intense, qu’on lit en apnée…

Publicités

6 réflexions sur “ »Est-ce ainsi que les hommes jugent ? » de Mathieu Menegaux

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

  2. Pingback: Bilan du mois de Juin 2018 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s