»Le feu et la fureur » de Michael Wolff

Titre VO : Fire and Fury – Inside the Trump White House (2018)

Titre VF : Le feu et la fureur – Trump à la Maison Blanche

Auteur : Michael Wolff

Editions Robert Laffont, 2018.

Genre : Essai

 » Difficile d’être président des États-Unis quand on est le premier surpris par son élection.  »

Résumé :

 » Dans ce livre qui a mis le feu à l’Amérique et que Donald Trump a cherché à interdire, Michael Wolff nous entraîne dans les coulisses de la Maison Blanche et multiplie les révélations. Luttes de pouvoir, favoritisme, amateurisme, trahisons, scènes de famille… L’enquête démontre comment l’entourage intime et professionnel de Trump déploie une énergie considérable à camoufler l’ignorance, le manque de sang-froid et de scrupules du 45e président des États-Unis. Difficile de ne pas être saisi d’effroi pour la marche du monde quand les principaux conseillers de la Maison Blanche se vouent une haine froide, quand les efforts des diplomates sont anéantis en quelques tweets présidentiels, quand les collaborateurs jettent l’éponge ou sont renvoyés sur un coup de tête, quand la First Lady et sa belle-fille sont à couteaux tirés… Difficile d’être président des États-Unis quand on est le premier surpris par son élection. Michael Wolff a bénéficié d’un accès exceptionnel à la Maison Blanche, il a recueilli plus de deux cents témoignages de proches et de conseillers. Son livre relance le débat : Donald Trump est-il en capacité de gouverner ? Vendu à plus d’un million d’exemplaires et traduit dans trente et une langues, Le Feu et la Fureur est déjà entré dans l’Histoire.  »

Chronique :

Le feu et la fureur est à n’en pas douter un livre polémique. Alors vraies révélations ou seulement brûlot afin de faire parler dans les médias ?

Il est difficile, même après lecture de se faire vraiment une opinion claire sur les intentions de son auteur. La base de son propos est de relater les 100 premiers jours de Donald Trump à la Maison Blanche, finalement se trouvant à son aise dans la jolie demeure, ce sera les 200 premiers jours. Une fois installé dans la résidence du Président l’auteur a ouvert ses yeux et ses oreilles sur les événements ainsi qu’au personnel présent afin de rendre un  »compte rendu ». Cela paraîtrait à titre de document historique peut être intéressant, mais car il y a bien un mais.

Le feu et la fureur revient sur la victoire improbable et pourtant réelle de Trump qui lui-même n’y croyait pas. Mais il a bien fallut prendre des mesures et s’organiser lorsque les scores sont tombés. Nous découvrons le portrait des personnes qui gravitent autour du Président, espérant bien lui prendre sa place, entre ses différents conseillers et sa famille ambitieuse; le jeu de pouvoir des uns et des autres, la vie à la Maison Blanche lorsque vous ne savez pas vous y prendre, les décisions et leurs conséquences. L’idée de l’auteur était forte intéressante, mais tâche peut être trop importante pour lui. Il nous abreuve de détails sans importances et de répétitions qui, à la longue, finissent par lasser le lecteur, car il relate ce que nous savions déjà par voie de presse. Il s’attarde un peu plus en profondeur sur le passé de certains conseillers à la manière d’une fiche wikipedia avec force date et répétitions là encore, une récurrence dans son écriture.

Où est le feu, la fureur promit dans le titre ? Dommage, nous restons en surface, dans une suite de rumeurs alimentées par les habitants de ce microcosme, où l’une vient contredire l’autre, le style de l’auteur en est truffé et cela nuit gravement à la crédibilité de son propos. Car aucune interview du président n’y figure, seulement des phrases sorties de contexte de conversations entre les conseillers au journaliste. Alors oui nous en apprenons un peu plus sur la système gouvernemental américain, ainsi que sur les enjeux de la politique actuelle, mais cela reste bien moindre au regard des ragots colportés dans ces pages, qui prennent le pas sur une retranscription professionnelle de l’actualité politique contemporaine.

Beaucoup de publicité pour un livre qui n’apporte pas ce qu’il vend. En lieu et place d’un essai politique sur une figure controversée, nous avons là un texte aux rebondissements fictionnels digne d’une série tv américaine et un style de pages de magazine.

Publicités

12 réflexions sur “ »Le feu et la fureur » de Michael Wolff

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

    • J’avais l’espoir d’y trouver quelque chose d’intéressant sur la manière dont fonctionne ce président si atypique mais je n’y ai trouvé que rumeurs servis par une écriture peu convaincante .

  2. Pingback: Bilan du mois de Février 2018 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

    • C’est justement cette figure indigeste qui m’a attirée, je voulais en savoir plus sur un tel homme. Mais malheureusement le récit est une redite des articles de presses et des fiches wikipedia des différentes personnes gravitant autour du président.

  3. Pingback:  Peur- Trump à la Maison Blanche  de Bob Woodward | «Topobiblioteca

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s