»La compassion du diable » de Fabio M. Mitchelli

Titre VF : La compassion du diable

Auteur : Fabio M. Mitchelli

Edition Milady, collection Thriller, 2016.

Genre : Thriller, Milady Thriller

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » On ne fait pas tomber le diable. On l’évite ou on le subit, mais on ne le fait pas tomber.  »

Résumé :

 » Black fuyait la solitude, mais elle le rattrapait toujours, l’écrasait, l’étouffait. La seule façon de lutter, c’était de garder à tout jamais avec lui, en lui, les chairs de ses victimes…

Deux flics, un tueur. Des corps horriblement torturés. Deux enquêteurs, la cannibale de Cleveland, une traque sans relâche… et vous. Vous et le diable. Plongez dans les secrets d’une âme criminelle dès le ventre de la mère. Dans la matrice du mal, tout au fond de l’enfer.

Inspiré du parcours sanglant du serial killer américain Jeffrey Dahmer, La compassion du diable est un thriller à la mécanique implacable. On le surnomme le  »livre bleu ».  »

Mon avis :

Je suis les parutions des éditions Milady régulièrement, j’aime leur collection romance et plus particulièrement leur section suspense et lorsque j’ai appris le lancement de la collection thriller, j’ai été très impatiente de découvrir ce qui se cachait derrière. Des monstres à longs scalpels, du sang et des enquêtes fascinantes ? J’étais loin de me douter qu’avec ce premier essai la collection promettait de jolies frissons !

Derrière cette couverture au bleu hypnotisant se cache un thriller des plus angoissant, un tueur sanguinaire pour lequel l’auteur s’est inspiré de faits réels, même si l’essentiel de l’histoire est fictionnelle, cela vous met tout de suite dans l’ambiance et vous coupe l’appétit ! A bon entendeur…

L’intrigue est bien construite, nous alternons entre l’enquête policière et des flash-back de la vie du tueur. Un tueur froid mué par le désir et la folie de ses sens. Nous entrons au plus près de ce personnage, de ses envies à ses actes, rien ne nous ait épargné. Mais loin de juste vouloir du sang, l’auteur nous plonge dans un mécanisme psychologique fort intéressant. Les blessures de l’enfance en est bien souvent la clé et j’aime ce processus psychologique. Découvrir et toucher du doigt le moment où l’esprit humain se bloque pour se remettre à fonctionner différemment.

Ici, l’auteur ne nous fait de psychologie de comptoir, ne s’embarque pas dans des explications savantes uniquement pour donner une raison à son tueur mais laisse plutôt toute la place au personnage, en effet, nous le suivons dans son quotidien, dans sa folie mais également et surtout dans ses moments de lucidité après les meurtres. Les instants où sa violence prend toute son ampleur parce qu’elle est finie.

La compassion du diable met en scène la folie jusqu’à son point de non retour !

Comme vous pouvez le constater, mon avis est accès sur le tueur de ce livre, tout simplement parce que c’est ce qui me reste de plus présent suite à ma lecture. Ce n’est pas uniquement la violence sans bornes du personnage mais celle plus sourde, qui se cache derrière, le point de départ de toute cette folie. Ce fut pour moi, une lecture aussi dure que fascinante et c’est là que se cache le génie de l’auteur !

Publicités

32 réflexions sur “ »La compassion du diable » de Fabio M. Mitchelli

  1. J’aime aussi beaucoup la collection Milady et ce livre a l’air pas mal.
    As-tu vu que je te proposais une lecture commune dans un article?
    Bisous à toi!

  2. Pingback: Bilan du mois de Mai 2016 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

  3. Pingback:  Une forêt obscure  de Fabio M. Mitchelli | «Topobiblioteca

  4. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s