»Une forêt obscure » de Fabio M. Mitchelli

Titre VF : Une forêt obscure

Auteur : Fabio M. Mitchelli

Editions Robert Laffont collection La Bête Noire, 2016.

Genre : Thriller

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » La forêt de Tongass, immuable, venait une fois encore d’engloutir la vie d’un enfant de Juneau.  »

Résumé :

 » « Je n’ai rien d’un monstre. Je suis là uniquement pour nourrir l’esprit de la forêt, en lui offrant la chair de la jeunesse. » Daniel Singleton, alias Robert Christian Hansen (1939-2014), le monstre d’Anchorage.

À Montréal, Luka diffuse sur le Web les images des animaux qu’il torture, puis celles de son amant qu’il assassine à coups de pic à glace. Pour enquêter sur une telle affaire, il faut un flic borderline comme Louise Beaulieu.

En Alaska, dans la petite ville de Juneau, deux jeunes filles sont découvertes en état de choc. Pour comprendre, il faut un flic comme Carrie Callan, qui va exhumer les vieux secrets et regarder le passé en face.

Le point commun à ces deux affaires : Daniel Singleton, un tueur en série. Du fond de sa cellule, il élabore le piège qui va pousser Louise à aller plus loin, toujours plus loin… Jusqu’à la forêt de Tongass, là ou le mensonge corrode tout, là ou les pistes que suivent les deux enquêtrices vont se rejoindre.

Ce roman est librement inspiré du meurtre commis par Luka Rocco Magnotta en 2012, ainsi que des crimes de Robert Christian Hansen, qui a violé et assassiné 17 femmes entre 1971 et 1983. »

Mon avis :

La compassion du diable fut pour moi un véritable coup de cœur. Un livre diablement effroyable de cruauté, une intrigue novatrice et une écriture qui ne vous épargne pas.

Avec Une forêt obscure, le schéma est beaucoup plus classique car nous suivons en parallèle deux affaires qui vont se rejoindre. Carrie Callan, en Alaska, tente de comprendre comment et pourquoi deux jeunes adolescentes sont retrouvées aux abords de la forêt de Tongass, en état de choc. Tandis que Louise Beaulieu, à Montréal, travaille sur Luka Ricci, tueur au pic à glace. Pour cette intrigue Mitchelli s’est inspiré de deux tueurs en série, Luka Magnotta,  »le dépeceur de Montréal », en 2012 et Robert Hansen qui entre 1971 et 1983 à violé et tué 17 femmes à Anchorage, Alaska.

Si l’intrigue est très bien menée, ce titre est, pour moi, plus traditionnel, moins fort que La compassion du diable, et c’est ce qui m’a désarçonné. Les descriptions, notamment, qui m’avaient fait si froid dans le dos dans son précédent roman, sont moins présentes et plus lisibles si j’ose dire. Je n’ai pas retrouvé ce petit grain de folie pure, de noirceur dans les personnages qui me les avaient rendus si intéressants et complexes.

Malheureusement, ma lecture à souffert de ma comparaison avec le précédent livre de l’auteur, un bien pour un mal car La compassion du diable me laisse bien des impressions après lecture mais celui-ci en aura pâti. Difficile après un tel coup de cœur pour une œuvre d’un auteur de lire quelque chose de cette même personne qui nous impressionne moins. Malgré tout, ce thriller est de qualité et ravira les lecteurs qui n’auraient peut-être pas appréciés le style et les descriptions effroyables…

En conclusion, un roman moins effroyable que La compassion du diable, peut être plus adapté à un public lisant peu de thriller, mais néanmoins un bon roman dans le genre !

Publicités

10 réflexions sur “ »Une forêt obscure » de Fabio M. Mitchelli

  1. Pingback: Bilan du mois de Janvier 2017 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

  2. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

  3. Je l’ai depuis un moment dans ma PAL mais j’hésite vraiment à le lire. Je ne sais pas si j’ai du temps à perdre car j’ai eu beaucoup d’échos disant que le livre était sans plus. A suivre dans ma réflexion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s