»Disparu dans la nuit » de Eileen Carr

Titre VO : Vanished in the night
Titre VF : Disparu dans la nuit
Auteur : Eileen Carr
Traduit de l’anglais ( Etats-Unis ) par Pascal Tilche.
Editions Milady Romance, collection Suspense, 2014.
Genre : Romance contemporaine, Romance, Romantic Suspense, Suspense

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Tout le monde a parfois besoin d’être protégé […]  »

Résumé :
 » Le passé ne reste jamais enterré…
Veronica Osborne a eu son compte de problèmes avec la police. Alors, quand le séduisant sergent Zach McKnight frappe à sa porte, elle est prête à tout… sauf à s’entendre dire que son père est soupçonné du meurtre de Max, son frère adoré. Veronica se lance alors dans sa propre enquête. Mais les fantômes du passé de Max font tout leur possible pour masquer la vérité, tandis qu’une autre force, plus sinistre encore, s’efforce de la faire éclater. Zach parviendra-t-il à tout arrêter avant de perdre la femme dont il est en train de tomber amoureux ?  »

 

 
Mon avis :
L’histoire est originale, nous ne sommes pas dans un thriller ni dans un romantic-suspense où le sang est frais et les cadavres encore chaud. Nous sommes dans une histoire où il va falloir lire dans les os retrouvés des années après la mort et comprendre qu’elle est leur histoire. En cela, l’intrigue de Disparu dans la nuit est mystérieuse et donne au lecteur une envie de poursuivre le chemin s’annonçant semé d’embûches, car remuer les souvenirs n’ai pas du goût de tout le monde.

Les personnages sont crédibles, bien construits et l’auteur arrive parfaitement à jongler entre l’enquête et les sentiments des protagonistes. La romance n’est pas au cœur de l’intrigue, donnant ainsi un certain naturel à l’histoire. L’auteur s’attarde beaucoup sur la psychologie des personnages, leur culpabilité ou leur repentance.

Le style de l’auteur est simple mais sied parfaitement à l’histoire contée, nous avançons dans l’enquête petit à petit, avec sérieux et crédibilité et même si la fin est un peu rapide, cela ne nuit pas à la fiabilité de l’ouvrage.

En conclusion, un bon romantic-suspense qui laisse la place à l’enquête donnant à l’intrigue des accents plus réalistes.

Publicités

10 réflexions sur “ »Disparu dans la nuit » de Eileen Carr

    • Tente et tu sauras =) C’est vraiment un mélange entre romance et thriller, parfois la romance est plus présente; parfois moins, mais je trouve que ces deux genres se marient très bien.

  1. Pingback: Bilan du mois de Mai 2015 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

  2. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s