»Un jour glacé en enfer » de Anne B. Ragde

Titre VF : Un jour glacé en enfer

Titre VO : En kald dag i helvete (2006)

Auteur : Anne B. Ragde

Traduit du Norvégien par Hélène Hervieu.

Editions 10 / 18, 2014 ( éditions Balland, 2010 ).

Genre : Littérature contemporaine, érotique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Elle n’est jamais venue dans un endroit comme celui-ci, n’a jamais connu un homme comme lui, n’aurait jamais cru qu’elle serait capable de coucher avec quelqu’un aux mains si crasseuses et au jean si crotté, un homme taciturne qui n’ouvre la bouche que pour parler de ses chiens.  »

Lire la suite

Publicités

 »Retour à Whitechapel » de Michel Moatti

Titre VF : Retour à Whitechapel
Auteur : Michel Moatti
Editions Pocket, 2014 ( éditions Hervé Chopin, 2013 )
Genre : Thriller, Historique

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Elle n’avait pas peur. En général, elle n’avait pas peur des hommes. Mais, cette nuit, il y avait une sorte de silence, une torpeur qui enveloppait les lieux, si forte, qu’elle se mit à trembler. La chambre était glacée, et humide comme un cachot.  »

Lire la suite

 »Nous étions faits pour être heureux » de Véronique Olmi

Titre VF : Nous étions faits pour être heureux
Auteure : Véronique Olmi
Editions Le livre de poche, 2014 ( éditions Albin Michel, 2012 )
Genre : littérature contemporaine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » […] nous rencontrons tant de monde, et s’il fallait retenir tous les hommes à qui l’on se heurte, les portes que l’on passe en croisant ceux qui entrent et ceux qui sortent, qui vivent dans le sens inverse, et pourquoi un seul, soudain, se détacherait-il lentement du flot, et s’adresserait-il à vous et aurait-il réellement quelque chose de nouveau à vous dire ?  »

Lire la suite

 »L’attente » de Catherine Charrier

Titre VF : L’attente
Auteure : Catherine Charrier
Editions Pocket, 2014 ( éditions Kero, 2012 )
Genre : littérature contemporaine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Je passe très près du drame. Ou de la mauvaise comédie de boulevard. Quelque part entre Racine et Feydeau, et c’est la première fois que me vient l’idée que mon aventure extraconjugale, ma passion avec un grand P, se résume à la plus banale de toutes les histoires, celle de la femme, du mari et de l’amant. On croit toujours vivre comme personne.  »

Lire la suite