»Elsa mon amour » de Simonetta Greggio – Rentrée Littéraire 2018

Titre VF : Elsa mon amour

Autrice : Simonetta Greggio

Editions Flammarion, 2018.

Genre : Biographie, Art, Historique

 » La vie est une folie, sinon elle ne sert à rien.  »

Lire la suite

 »La vraie vie » de Adeline Dieudonné – Rentrée Littéraire 2018

Titre VF : La vraie vie

Autrice : Adeline Dieudonné

Editions L’Iconoclaste, 2018.

Genre : Littérature contemporaine

Prix du roman FNAC 2018 et Prix Renaudot des Lycéens 2018.

 » A la maison, il y avait quatre chambres. La mienne, celle de mon petit frère Gilles, celle de mes parents et celle des cadavres.  »

Lire la suite

 »Douce » de Sylvia Rozelier – Rentrée Littéraire 2018

Titre VF : Douce

Auteur : Sylvia Rozelier

Editions LEPASSAGE, 2018.

Genre : Romance, littérature contemporaine

 »La première fois que je t’ai vu, rien. Aucune inclination amoureuse, attirance, regards qui en disent long, tressaillement, accélération du rythme cardiaque, aucun signe ne pouvait nous laisser penser à cet instant, ni d’ailleurs quelques semaines plus tard, qu’un amour allait naître de notre rencontre.  »

Lire la suite

 »Comment t’écrire adieu » de Juliette Arnaud – Rentrée Littéraire 2018

Titre VF : Comment t’écrire adieu

Auteur : Juliette Arnaud

Editions Belfond, collection Pointillés, 2018

Genre : Littérature contemporaine, romance, romance contemporaine, autobiographie

 » J’ai l’intuition que les chansons nous attendent.  »

Lire la suite

 » Ça raconte Sarah » de Pauline Delabroy-Allard – Rentrée Littéraire 2018

Titre VF : Ça raconte Sarah

Auteur : Pauline Delabroy-Allard

Editions de Minuit, 2018

Genre : Littérature contemporaine, romance

Prix  »Envoyé par la Poste » 2018

 » Je ne parviens pas, dans cette nuit moite, à détacher mes yeux de ce corps nu et de son crâne cireux. De son profil de morte.  »

Lire la suite

 »Khalil » de Yasmina Khadra – Rentrée Littéraire 2018

Titre VF : Khalil

Auteur : Yasmina Khadra

Editions Julliard, 2018.

Genre : Historique, littérature contemporaine

 » Nous étions des kamikazes ; notre mission consistait à transformer la fête au Stade de France en un deuil planétaire.  »

Lire la suite