Trouver le temps de lire :

Comment fais-tu pour lire autant ? Cette question revient souvent dans mon entourage, mes proches ou mes collègues. J’ai eu envie, en cette période un peu spéciale, où nous sommes tous confinés, obligés de rester chez nous pour se protéger et protéger les autres, de vous dévoiler un peu de mon quotidien de lecture.

J’ai toujours été une lectrice passionnée. Vous le savez, je vous en ai déjà parlé sur le blog, j’ai eu envie de lire pour faire comme ma maman. Petit à petit, je me suis découvert une vraie passion, un vrai loisir dans la lecture qui me faisait du bien. Au collège et au lycée, j’avais sur ma table de chevet et dans mon sac, mon livre de cours de français ou de littérature et ma lecture personnelle. J’ai toujours eu cette habitude, au collège je devais attendre ma maman une demie-heure après les cours, je lisais donc à ce moment là. Au lycée, je lisais dans le bus le matin et/ou le soir, puis dans mon lit avant de m’endormir. J’ai eu accès à un ordinateur très tard par rapport à d’autres enfants, nous n’en n’avions pas à la maison, si bien que j’ai dû apprendre à faire autre chose. Je n’ai pas eu de console non plus, si bien que les jeux vidéos n’ont jamais fait partie de ma vie et encore aujourd’hui même si j’en possède une chez moi, elle me sert à regarder Netflix. J’ai été une adolescente plutôt calme qui aimait s’évader dans les livres. Je lisais beaucoup plus que les autres mais beaucoup moins que maintenant.

Cette habitude n’a jamais disparue et c’est véritablement après le lycée, lorsque j’ai fait une année d’étude par correspondance, puis lorsque j’ai repris la FAC que j’ai vraiment développé cette passion toute particulière pour la lecture. Je me découvrais plus de temps libre, je lisais énormément le matin lorsque j’avais cours tard dans la matinée ou entre deux cours si je ne pouvais pas rentrer chez moi. La découverte des blogs littéraires, la création de mon propre espace et les conseils des blogueurs ont créé cette avidité de lecture qui ne m’a depuis plus quitté, si bien que j’en ai fait mon métier.

Lorsque j’ai débuté ma vie professionnelle, en librairie pour mon plus grand bonheur, j’ai du adapter mon rythme de lecture. En effet, je ne pouvais plus lire autant qu’avant car je n’avais plus du tout le même planning simple qu’à la FAC où en dehors des heures de cours et de recherches perso, je pouvais m’organiser comme je le voulais et lire pendant de longues plages horaires dans la journée, le matin et/ou le soir. Je lisais donc pendant ma pause déjeuner, parfois le matin lorsque je commençais ma journée plus tard et surtout le soir. Je profite de chaque petit moment libre, des salles d’attente, de mes jours de repos. J’aime me ménager des plages horaires où je ne vais pas regarder l’heure et pouvoir me consacrer pleinement à ma lecture. Je n’ai pas encore d’enfants donc j’ai plus de temps que d’autres, mais j’ai tout de même ma maison à entretenir et ma vie de couple.

Finalement, je ne fais rien de particulier pour augmenter mon rythme de lecture, je profite juste des petites occasions de la vie. Comme toute passion chaque personne trouvera sa façon d’avoir le plus de temps possible pour s’y consacrer. Depuis peu, j’ai débuté un travail dans une nouvelle librairie, qui change complètement de ce à quoi j’avais l’habitude. En effet, j’ai travaillé 3 ans dans une librairie discount, où je vendais des livres neufs sortis des catalogues d’éditeurs. Des livres déstockés en somme. Je n’avais donc pas toute cette pression autour des événements littéraires comme la fameuse rentrée de septembre. Désormais, il va falloir que je change de façon de faire. En effet, c’est une librairie traditionnelle, dans laquelle il faut savoir conseiller les nouveautés à un public parfois exigeant. Je vous ferai donc un article sur ma nouvelle façon de lire dans peu de temps !

Mais le plus important reste de lire quand vous en avez envie, sans vous prendre la tête sur la quantité ou le rythme. Vous pouvez lire pendant 10 minutes par jours ou 3 heures d’affilées, ce qui reste est le plaisir de lecture. Il faut lire car vous aimez cela et ne pas vous forcez car c’est le meilleur moyen de tomber dans ce qu’on appelle communément une  »panne de lecture ». Cela ne m’est jamais arrivé à proprement parlé, car lorsque je ne ressens pas l’envie de lire, je ne le fais pas. Il faut que je sois concentrée et dans une bonne phase pour profiter pleinement de mon livre. Je n’hésite pas non plus à abandonner un livre qui ne me plaît pas, car j’ai suffisamment de romans auxquels j’ai envie de donner une chance pour me forcer à lire. Il faut s’écouter et écouter ses envies…

Et vous, quel est votre planning de lecture ? Comment lisez-vous ? Au plaisir de vous lire et d’échanger…

Bonne année 2020

2019…

Un étrange sentiment me vient quand je pense à cette année écoulée. Je ne sais pas si je suis heureuse de la quitter ou si j’ai envie de garder un peu de ce que je fut durant tout ces mois…

J’ai du mal a rédiger ce que je ressens tant cette année fut remplie, de belles choses, de joies et de peines, d’expériences et d’épreuves qui m’ont fait évoluer.

Deux déménagements express pour une offre d’emploi qui s’est soldée par un échec, m’auront fait comprendre qu’il vaut mieux prendre son temps et réfléchir à ses décisions. J’ai depuis quelques mois, retrouvé un poste en librairie. Pour le moment, il s’agit d’un remplacement longue durée, mais je tente chaque jour de me rendre indispensable afin de m’assurer toutes les chances. C’est un métier dans lequel je m’épanouis et qui m’apporte tant, que je sais être faite pour cela. Il faut toujours croire en ses rêves et se donner les moyens de les réaliser…

Merci maman d’être toujours présente et de bons conseils. Merci de me soutenir quoi qu’il arrive…

Merci mon amour d’être toujours à mes côtés, la vie avec toi est plus belle et je suis fière de l’a partager avec toi. Je t’aime… à la folie !

Je vous souhaite, à vous, lecteurs fidèles ou de passage, une excellente année ! Qu’elle soit remplie de rêves et de joies, d’épreuves aussi car c’est dans celles-ci que nous grandissons… Bien à vous…

Lire la suite

La lecture : François Busnel, rentrée littéraire, qu’est-ce que la lecture ?

Cette intervention de François Busnel sur le plateau de France Inter m’a donné le souhait de vous parler de lecture en cette période de rentrée littéraire. Un article qui va certainement enfoncer des portes ouvertes, mais j’avais envie d’évoquer avec vous, un peu plus intimement que je ne l’ai fait jusqu’à présent ici, ma vision et mon rapport à la lecture. Je souhaite que cet article soit un échange entre nous mais également entre vous, car c’est ensemble que l’on s’enrichit.

Lire la suite

Bonne année 2019 !

2018…

Beaucoup de sentiments me traversent en refermant la page 2018…

Cette année aura été mouvementée, m’aura rempli de joie, de tristesse et de colère parfois. J’ai fais le vœu l’an passé de ressentir, cette année aura exaucé ce souhait à la perfection. Je pense que c’est par les sentiments que l’on grandit et évolue.

La perte de mon emploi et la reconstruction jour après jour d’un avenir professionnel auront marqué durablement mon année et ma vision du monde du travail. J’ai pu constater avoir mûri, appris des choses et je sais désormais ce que je veux.

Mon voyage en Italie à la découverte d’une partie de mes origines m’aura aussi apporté beaucoup d’émotions et donné le goût des voyages. Merci de m’avoir emmené vers ces paysages…

Merci à toi de toujours être à mes côtés, de m’accompagner pour vivre et marcher avec moi…

2018 fut une année belle et riche, remplie de milles petites choses et souvenirs. J’espère que 2019 saura m’apporter tout autant et à vous aussi…

Lire la suite

 »La Purge » de Arthur Nesnidal – Rentrée Littéraire 2018

Titre VF : La Purge

Auteur : Arthur Nesnidal

Editions Julliard, 2018.

Genre : Littérature contemporaine

 » « Vous, mademoiselle, dites-nous ce que vous en pensez, vous qui avez raté votre devoir. » Aucune forteresse ne résiste à cela. Blême, frissonnante, l’expression fissurée par la déflagration, l’estomac enfoncé, l’espérance perdue, elle se faisait violence avec un héroïsme en tous points admirable pour ne pas fondre en larmes ou sombrer sous la table. « 

Lire la suite

Bonne année 2018 !

2017…

2017 fut une année de bonheurs et de chagrins que je pensais ne jamais surmonter. Elle fut une montagne, parfois difficile à gravir mais agrémentée de jolie pentes douces pour me reposer et contempler le paysage. Elle fut une toupie, tant ma vie a basculée. Mais elle fut aussi et surtout une année d’apprentissage. J’ai grandie et compris que la vie n’est pas toujours ce que l’on croit, n’est pas toujours droite et peut prendre des virages parfois inattendus. J’ai compris que chaque instant doit être vécu comme le dernier et que jamais nous ne devons renier qui nous sommes et nos valeurs. Un tournant s’amorce je crois et j’espère, quoi qu’il me réserve, qu’il me fera ressentir. Car c’est ce que j’ai compris cette année, l’important sont les sentiments…

Lire la suite