Zéro déchet : mes débuts

Comme je vous l’expliquais dans mon article bilan de l’année 2019, ces derniers mois j’ai pris conscience de mon impact écologique ou plutôt non-écologique et j’ai commencé à introduire quelques petits changements.

J’ai envie de vous faire partager cela, échanger sur vos gestes zéro déchet et, ainsi, pouvoir adopter de meilleurs réflexes pour notre planète. Ce type d’article change radicalement de ce que j’ai l’habitude de vous présenter sur ce blog, mais j’ai envie que celui-ci reflète au plus près mes réflexions et pouvoir davantage échanger avec vous sur des sujets divers.

Il est vrai que le  »zéro déchet » devient presque une  »mode » mais je le vois comme une bonne chose, si nous pouvons prendre un nouveau départ et refonder notre quotidien pour une planète plus saine, je suis pour ce nouveau mode de vie. Je crois également profondément en ces petits gestes du quotidien, qui mis bout à bout, les vôtres comme les miens et ceux des autres, forment un grand tout. Néanmoins, je ne me met pas la pression afin de parfaire ma maison et ma façon de vivre. Je sais pertinemment que cela va prendre du temps, les habitudes ont la dent dure…

Je n’ai pas débuté par une pièce de ma maison en particulier, ce sont des petites choses dans mon quotidien que j’ai modifié petit à petit et à mon rythme :

  • Refuser les publicités et les sacs en plastique dans les magasins : J’ai toujours utilisé les  »stop pub » et lorsque j’achète des produits, je refuse systématiquement les sacs en plastique dans les magasins. J’utilise des sacs en tissu et autres tote bag, bien plus pratiques et surtout réutilisables !

  • Les cotons lavables : J’avais fait l’essai il y a quelques années avec un coton lavable, qui ne me servait qu’à enlever mes masques beauté. Si j’ai toujours gardé celui-ci pour la même utilité, à Noël 2019 une personne de mon entourage m’a offert une petite collection de cotons lavables fait mains. Une idée cadeau super moi qui depuis des mois n’utilisait plus de cotons jetables, mais mes serviettes de toilette pour me démaquiller. Désormais, je ne reviendrais pour rien au monde à mon ancien travers, en effet, c’est tellement plus agréable de se démaquiller et d’appliquer un lait de toilette ou une solution micellaire avec un coton doux et propre sans pour autant le jeter. Une économie, un gain de confort et un geste pour la planète !

 

  • La brosse à dents en bois : Le plastique des brosses à dents c’est environ 1400 tonnes de déchets plastiques par an ! Lorsque j’ai vu le projet Ulule de la marque La Maline j’ai tout de suite dit oui. Une brosse à dents fabriquée en France, avec un minimum de plastique, en effet seule la tête est interchangeable. Le manche est en bois de hêtre issu des forêts gérées durablement. La Maline offre de plus un confort de brossage et est totalement personnalisable !

 

  • Le tri des vêtements : J’ai enchaîné ces deux dernières années quelques déménagements, qui m’ont ouvert les yeux sur le nombre important de vêtements ou d’accessoires que j’avais sans pour autant les utiliser. En effet, je met souvent les mêmes pièces et certaines sont restées dans mes placards depuis trop longtemps sans avoir été portées. Le tri s’est fait en plusieurs étapes, j’ai d’abord donné aux associations ou vendu dans des vide-greniers les vêtements que j’étais sure de ne plus porter. Désormais, lorsque je souhaite acheter une pièce, je réfléchis à son prix, si je vais souvent la porter, en somme si elle m’est nécessaire. J’aimerais maintenant m’orienter vers des marques plus éco-responsable, si vous avez des conseils, je suis preneuse !

  • Les bouteilles en verre : Depuis que j’habite dans un endroit où l’eau du robinet provient du puits de mes propriétaires, je n’utilise plus d’eau en bouteille. Outre le grand débat sur la qualité de l’eau du robinet, qui varie selon les zones géographiques, si l’on compare vraiment, les deux se valent. Entre la pollution et le coût dû à la production des bouteilles plastiques ou même sa qualité qui peut contenir divers résidus nocifs tout comme l’eau du robinet, j’ai choisi de ne plus acheter de bouteilles plastiques alors que je peux juste ouvrir mon robinet, ce qui est bien moins coûteux et plus écologique.

 

  • Le moteur de recherche Ecosia : Gratuit, il fonctionne comme Google mais à une petite différence près : toutes les 45 recherches vous débloquez la plantation d’un arbre dans une région du monde qui en a le plus besoin. En effet, les publicités liées aux recherches génèrent des revenus pour Ecosia qui s’en sert pour planter des arbres. Cela créer des emplois et Ecosia s’engage suivant les régions du monde, à planter des arbres et des arbres fruitiers locaux et nous fournit également leurs avancées, comme cela vous savez exactement où va l’argent dû à vos recherches ! Disponible sur ordinateur comme sur téléphone et vos données sont bien évidemment protégées. Pratique, simple et écologique !

Une foule de marques et de petites entreprises françaises produisent et pour parfois bien moins chères que des marques étrangères des produits éco-responsables. Renseignez-vous et je ne peux que vous conseiller d’aller faire un petit tour sur le site de financement participatif Ulule, qui est une mine d’or, pour un geste citoyen et environnemental…

Je crois qu’il est important de ne pas se mettre la pression à des fins d’efficacité qui vont conduire peut-être à un découragement et une perte de motivation. Il faut effectuer les changements que l’on veut, dans l’ordre que l’on souhaite et à notre convenance.

Et vous, quels sont vos gestes zéro déchet ?

23 réflexions sur “Zéro déchet : mes débuts

  1. Bonjour,
    Je viens de reprendre mon blog et je tombe sur ton article.
    J’adhère complètement ! Ce sont ces petits gestes qui deviendront petit à petit des habitudes.
    J’ai fait de même pour les bouteilles plastiques.
    Merci pour le site Ecosia. je ne le connaissais pas !

    • Merci de ton commentaire, je suis ravie de t’aider ! C’est le but de cet article, échanger et partager des petites astuces du quotidien qui font un peu de bien à la planète =)

      • C’est un sujet intéressant et c’est toujours bien d’avoir des retours d’expérience pour savoir quoi faire ou simplement trouver des astuces / conseils !

  2. J’ai moi aussi changé beaucoup de choses dans mes habitudes et je compte bien poursuivre ça.
    Depuis deux ans, petit à petit, tranquillement et sans pression:
    – Comme toi, le stop pub.
    – Cotons lavables, comme toi. Et franchement c’est top. J’en garde juste quelques jetables pour mon vernis/dissolvant.
    – Retour au savon et passage au shampoing solide. (J’appréhendais ce dernier et je ne reviendrai plus en arrière.)
    – J’ai troqué mon déo en stick (sanex) contre un déodorant qui existe comme les shampoing solides sans aucun plastique et que je stocke dans une petite boite. Je partais vraiment sceptique et j’ai vraiment fini par l’adopter, le trouvant très efficace.
    – Coton-tiges en bambou
    – Je fais mes Tawashis, tricote mes « éponges qui grattent ».
    – Charbon dans mes carafes d’eau du robinet.
    – Je ne consomme que du thé en vrac chez moi.

    Plus récemment:
    – Brosse à dent en bois.
    – Sacs en tissu léger pour aliments en vrac, fruits et légumes achetés.
    – Je fais mes yaourts (là aussi que de pots qui ne finissent plus à la poubelle !)
    – Plus de contenants en plastique => Verre, bambou uniquement.
    – Je fabrique mon adoucissant (eau+vinaigre blanc)
    – Je gère mieux ce que je cuisine, ne gaspille presque plus.
    – J’ai remplacé mes pâtes à tarte ou à pizza emballées par des pâtes maison. (Franchement, ça prend 15 min et on gagne clairement au change. Pas de déchet, goût bien meilleur, pâtes aux différentes farines pour changer…)
    – Plus de boissons qui ne soient contenues dans du verre. (J’adore le Perrier, s’il n’y a que du plastique, je m’abstiens.)
    – Plus de fromage ou de charcuterie sous dans leurs emballages plastiques.

    Prochaines étapes :
    – Supprimer les coton-tiges pour l’oriculi.
    – Fabriquer des petites charlottes pour mes plats pour remplacer le cellophane.
    – Passer au thé en vrac au boulot.
    – Tri et don de vêtements/ sacs /accessoires (les copines apprécient ces étapes généralement…)
    – J’ai tout ce qu’il faut pour fabriquer ma lessive.
    – Généraliser l’achat en vrac quand c’est possible.
    – Ne plus du tout acheter d’aliments suremballés.

    Rien que ces changements ont considérablement changé le nombre de poubelles côté tri sélectif. C’est hallucinant.

    • Merci pour ton commentaire, cela me fait prendre conscience que j’ai encore beaucoup à faire mais que je dois y aller à mon rythme… Je note pleins de choses ! Je pense de plus en plus à essayer de fabriquer ma lessive, je fais des recherches pour des produits de beautés solides et bio. J’attends de pouvoir aller voir ma maman qui pendant le confinement m’a fait des tawashis =) Je viens de tester un oriculi et je pense que je ne m’y prend pas comme il faut, car il me fait mal…
      Merci encore beaucoup car ton message est une mine d’or =) !!

  3. Hello ! Top top top ! J’ai repris l’habitude d’utiliser du savon solide naturel, je suis passée au shampooing solide et au deo solide, j’adore ! Je n’ai jamais franchis le pas d’utiliser Ecosia mais je vais y songer dès à présent ! Pour les cotons démaquillants, je termine les jetables que j’ai et je passe aux cotons lavables faits main que j’ai en stock 🙂 Merci pour ce partage !

    • Je n’ai pas encore osée franchir le pas du shampoing et du déo solide… mais je me laisse du temps, je sais que j’ai envie de tester alors je vais écouter mes envies quand elles seront là, je pense que c’est la meilleure manière de pouvoir mettre en place des solutions durables… =) Merci de ton passage ici ! Je suis heureuse de voir que cet article suscite du partage =)

  4. Coucou moi aussi j’essaye d’être zero déchets mais j’en suis loin, j’ai de l’essuie-tout lavable, des couches lavables pour ma fille, des culottes règles pour moi, je fais ma propre lessive et je n’ai quasiment aucun vêtement (2 pantalons, 3 pulls, 3 t shirt) je fais moi-même mon produit vitre et mon produit ménager
    et je crois que c’est tout , je n’avais pas pensé à ecosia mais je vais le faire

    • C’est déjà beaucoup ce que tu as mis en place ! Je suis persuadée qu’il faut le faire à son rythme pour que cela fonctionne sur le long terme.
      As tu une marque à me recommander pour les culottes de règles ? Comment fait tu tes produits ménager ? Je suis curieuse et j’aimerai essayer.

      • Pour les culottes, j’ai testé 2 marques : Fempo et Moodz. Les deux sont très biens . Un tout petit + pour Moodz car les culottes sèches plus vites que les fempo. J’en ai 6, c’est un petit budget au début mais maintenant je suis tranquille 🙂 Pour mon produit ménager j’en fais un que j’utilise pour tout , je mets juste moitié de vinaigre blanc, moitié d’eau et 4 gouttes de HE citron et c’est partiii ! juste le produit vitre qui est différent, je prend une recette sur le net, je sais plus laquelle lol

      • Ah merci de tout ces précieux conseils ! Je note la marque des culottes, j’en ai deux à la maison mais j’aimerai tester vraiment plusieurs marques afin de voir ce qui me convient le mieux niveau confort. Pour le moment ma préférence va à celle de chez Loop mais la protection intérieur est trop longue et remonte jusqu’en haut de la culotte et cela me gêne.
        Je vais tester le produit ménager sans hésiter !

      • ah mince dommage, ici fempo et moodz j’ai je suis à l’aise dedans comme dans une culotte classique, mais les jours de gros flux je dois changer toutes les 6 heures par contre

  5. Oui j’en ai plusieurs, utiliser des gourdes pour l’eau au lieu des bouteilles en plastique, filtre son eau du robinet avec des bâtons de charbon pour la rendre plus propre, privilégier le lavable et le réutilisable dans son quotidien (filtres à café, cotons lavables, oriculi pour les oreilles) … J’ai rédigé plusieurs articles à ce sujet sur mon blog si tu veux y jeter un œil 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s