»Rompre » de Yann Moix

Titre VF : Rompre

Auteur : Yann Moix

Editions Grasset, 2019.

Genre : Littérature contemporaine

 » Il est vrai qu’à présent que je puis être moi sans entrave, je brûle d’être deux.  »

Résumé :

 » Avec ce roman, Yann Moix revient à son thème de prédilection  : l’amour (et ses dépendances  : la jalousie, la haine, la rivalité, la séduction, l’addiction, etc…)

Et son livre prend la forme d’un dialogue imaginaire (à la manière du Neveu de Rameau de Diderot, ou de L’idée fixe de Paul Valéry) où Yann Moix bavarde, à la terrasse d’un café, avec un ami qui tente de le consoler à la suite de sa dernière déconvenue amoureuse…

Dans un roman précédent, l’auteur avait choisi, comme incipit  : «  Ce que les femmes préfèrent, chez moi, c’est me quitter  »…

L’inverse eut été plus exact car, dans ce livre – précisément intitulé «  Rompre  » -, le narrateur confesse qu’il ne peut s’empêcher de mettre un terme très prématuré à chacune de ses aventures, de les «  rompre  » tant il craint d’aimer et d’être aimé…

Evidemment, cette disposition mentale vient de loin  : de l’enfance, de douleurs enfouies, d’humiliations passées…

Mais tout, ici, prend un aspect drolatique et fort peu psychanalytique.

Dans ce dialogue, la «  rupture  » sert ainsi de prétexte à une variation sur la solitude, sur la jalousie, sur l’enfer narcissique, sur la violence amoureuse.

Formules et aphorismes fusent sous la plume moixienne.

L’écrivain se reproche, au fond, de ne pas savoir aimer – les femmes, bien sûr, mais aussi, et surtout, lui-même.

Et c’est sur cette note tenue qu’il compose ce «  journal d’un séducteur-destructeur  ».  »

Chronique :

Yann Moix se retrouve à soliloquer sur sa rupture amoureuse devant un journaliste venu l’interviewer… Son monologue c’est Rompre, un texte brut, touchant et violent.

Suite à une dispute avec sa compagne, Yann l’a quitte sans retour en arrière possible. Revenu à Paris, l’auteur ne pense plus qu’à elle et philosophe sur la façon dont il aime et se lasse. Face à ce journaliste, Yann s’épanche et confesse, joue sur les mots et les tournures de phrases. Ce procédé narratif est inventif et permet de ne pas perdre le lecteur dans un texte sans coupure. L’insertion du personnage du journaliste permet de relancer le sujet sans que la lecture n’en devienne pompeuse.

Rompre est un court texte, qui pourrait se lire sur une scène de théâtre ou à haute voix tant il est propice à ce jeu sur les sonorités et le double sens des mots. Un dialogue savoureux, qui si il est autobiographique, parlera sans conteste aux lecteurs. L’amour et ses difficultés est un sujet universel dont Yann s’empare avec intelligence et sentimentalité. Il se jette à corps perdu dans ses mots, il mâche et remâche la phrase, jusqu’à l’épuiser de son sens, en avoir fait le tour, pour être lui-même épuisé et ne plus penser.

Yann Moix est un homme public comme on en connaît peu, on l’aime, on le déteste, mais il faut oublier l’homme derrière l’écrivain. Il faut savoir plonger sans préjugés dans ce texte pour pouvoir en tirer tout le génie.

12 réflexions sur “ »Rompre » de Yann Moix

  1. Pingback: Bilan du mois de Janvier 2019 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

  2. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

    • Terriblement ! Je pense que d’ailleurs toutes ces polémiques récentes sont peut-être exagérées dans le but de faire parler et de relancer les ventes d’un livre dont on entends malheureusement peu parler, malgré ses fortes qualités ! C’est un roman aussi atypique que son auteur, qui mérite vraiment d’être découvert tant le jeu sur les mots et les vérités cachés sur la rupture sont parfaitement décrites !

  3. Pingback:  Orléans  de Yann Moix – Rentrée Littéraire 2019 | «Topobiblioteca

  4. Pingback: La lecture : François Busnel, rentrée littéraire, qu’est-ce que la lecture ? | Topobiblioteca

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s