»Confessions d’une cleptomane » de Florence Noiville – Rentrée Littéraire 2018

Titre VF : Confessions d’une cleptomane

Auteur : Florence Noiville

Editions Stock, 2018

Genre : Littérature contemporaine

 » C’est toujours si excitant d’entrevoir comment on est perçu par les autres.  »

Résumé :

 » Pour Valentine de Lestrange, voler c’est jouer. Mais c’est surtout une manie incurable, peut-être héréditaire, qui lui procure des frissons autrement plus excitants que la vie bourgeoise ordinaire dans l’ombre de son mari ministre. Cleptomane, le mot même la ravit… Jusqu’au jour où, presque sans le vouloir, elle subtilise l’objet de trop. Celui qu’elle n’aurait jamais dû voir et qui va changer le cours de sa vie.

Florence Noiville poursuit ici son exploration du psychisme humain à travers ses troubles et ses désordres. Après la psychose maniaco-dépressive dans La Donation, l’obsession amoureuse dans L’Attachement et l’érotomanie dans L’Illusion délirante d’être aimée, elle éclaire la plus romanesque des addictions. Et livre un portrait d’héroïne hitchcockienne, diabolique et poignante.  »

Chronique :

Valentine de Lestrange, femme du ministre des finances, a un petit, tout petit secret : elle est cleptomane. Le récit se concentre sur ce personnage, qui ne peut s’empêcher de voler dès qu’un objet lui plaît, nullement pour subvenir à ses besoins, que sa position sociale assure. Mais alors pourquoi ce passe-temps ?

L’auteur, habitué des récits sur les tourments et troubles du comportement, touche ici une fascinante obsession. Alternant gravité et humour au sein du texte, nous rendant le personnage de Valentine, attachante et touchante, l’auteur pointe la cleptomanie comme l’alternative que le cerveau trouve chez certaines personnes pour ne pas dégoupiller complètement, une sorte de soupape de sécurité. En entrant dans l’intimité et les pensées du personnage, nous sommes pris avec elle dans ce tourbillon incessant qui risque de la mener à sa perte.

Un récit résolument fort et touchant, qui démontre ce que la violence du monde contemporain a de plus pervers et de puissant sur l’esprit humain…

Publicités

4 réflexions sur “ »Confessions d’une cleptomane » de Florence Noiville – Rentrée Littéraire 2018

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

  2. Pingback: Bilan du mois de Septembre 2018 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s