»J’étais derrière toi » de Nicolas Fargues

Titre VF : J’étais derrière toi

Auteur : Nicolas Fargues

Editions Folio, 2008 ( éditions Gallimard, 2007 )

Genre : Littérature contemporaine

 » Je suis à ça de tomber amoureux de toi, tu sais.  »

Résumé :

 »  » C’est dans la trentaine que la vie m’a sauté à la figure. J’ai alors cessé de me prendre pour le roi du monde et je suis devenu un adulte comme les autres, qui fait ce qu’il peut avec ce qu’il est. J’ai attendu la trentaine pour ne plus avoir à me demander à quoi cela pouvait bien ressembler, la souffrance et le souci, la trentaine pour me mettre, comme tout le monde, à la recherche du bonheur. Qu’est-ce qui s’est passé? Je n’ai pas connu la guerre, ni la perte d’un proche, ni de maladie grave, rien. Rien qu’une banale histoire de séparation et de rencontre.  »

Sur le ton de la conversation, Nicolas Fargues parle d’amour, de jalousie, d’humiliation, de désir, et de l’enfer. Un magnifique roman d’amour, drôle et émouvant.  »

Chronique :

J’étais derrière toi est un roman sur les relations amoureuses et leur complexité, l’envers du décor, l’intimité, la nuit et la solitude.

Après un voyage en Italie en solo, pour faire le point sur son couple, notre personnage principal, rencontre, dans un restaurant, une jeune femme, qui lui laisse un petit mot  »J’étais derrière toi » et son numéro de téléphone. Il se décide au milieu de la nuit, à la contacter et se rencontrent le lendemain. Ils passent quelques jours ensemble, s’aiment passionnément et se séparent. Mais la passion peut-elle s’oublier si facilement ?

Notre narrateur nous parle de sa situation, sur le ton de la conversation, comme si nous étions en face de lui, comme si nous étions de vieux amis se retrouvant après des années. Il ne nous cache rien de ses sentiments les plus intimes, ce texte est une confession. De l’humour, des digressions parsèment l’histoire, comme un dialogue, où parfois le fil se perd.

Malgré tout, un sentiment de déjà vu s’installe tout au long de la lecture, sans parvenir à nous quitter jusqu’à la fin, prévisible, malheureusement.

Un roman sympathique, une histoire de vie qui ne révolutionne pas le genre et tombe dans trop de facilités pour véritablement nous accrocher.

Publicités

10 réflexions sur “ »J’étais derrière toi » de Nicolas Fargues

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

  2. Pingback: Bilan du mois de Mai 2018 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

  3. J’avais lu « one man show » de Nicolas Fargue, et j’en étais ressortie avec un peu le même sentiment que toi sur ce roman qui est d’ailleurs dans ma PAL depuis des lustres et que je ne décide toujours pas à lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s