Bilan du mois d’Avril 2018 et Dans la hotte de Charlotte

bilan (2)

J’ai lu ce mois-ci 5 livres soit un total de 1465 pages lues :

  • Gabriële de Anne et Claire Berest ( chronique à venir )

  • La grâce des brigands de Véronique Ovaldé ( chronique en ligne )

  • La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier ( chronique à venir )

  • Le sacrifice des dames de Jean-Michel Delacomptée ( chronique à venir )

  • Marie de Jacques Duquesne ( chronique en ligne )

 

Début de mois avec Gabriële retrace la vie trépidante de la femme de Francis Picabia. Un récit porté par ses arrières petites filles qui nous permet de découvrir les dessous de la création des mouvements artistiques les plus influents du XXeme siècle !

La grâce des brigands est une tranche de vie atypique, agréable à suivre, servi par un style et un schéma narratif très contemporain. Mais il n’est malheureusement que cela : agréable sans être transcendant.

La jeune fille à la perle est un roman historique et fictionnel revenant sur la création de l’un des plus célèbre tableau de Vermeer. Un style puissant et sombre comme les tableaux du maître.

Le sacrifice des dames nous transporte en Hongrie au début du XVIeme siècle. Nous rencontrons Judith, qui a de grands projets pour sauver son pays. Son plan ? Une partie d’échec pour le moins surprenante !

Marie, est une enquête sur la figure la plus énigmatique de la religion chrétienne. Malheureusement, l’auteur reste trop en surface sur certaines parties et nous abreuve de références trop nébuleuses pour d’autres.

Spectacle Celtic Legends – 15eme anniversaire :

C’est à l’occasion de leur tournée anniversaire que la troupe s’est arrêtée comme chaque année dans un petit coin de l’ouest de la france, parfois bien oublié de nombreux spectacles, Poitiers. Un anniversaire qui marque ma découverte de ce groupe.

Spectacle multiple et hybride, entrecoupé en plusieurs tableaux, de danse, de chant ou de musique. A chaque partie sa lumière, son costume et son ambiance prouvant par là-même que la musique irlandaise n’est pas figée. Un spectacle à la fois traditionnel et contemporain : durant les parties dansées la lumière de la salle est éteinte et nous sommes plongés dans une ambiance de représentation classique. Puis sur certains tableaux de musique et de chant, les musiciens se déplacent dans la salle, le chanteur du groupe nous apprend les paroles, faisant participer le public dans une chaleureuse ambiance de pub irlandais.

Un show de qualité dont on ressort des étoiles dans les yeux et des envies de voyage plein la tête…

Dans la hotte de Charlotte :

Monsieur Origami de Jean-Marc Ceci ( éditions Folio ) : Un livre de la rentrée littéraire de 2016 que j’avais très envie de découvrir.

Vincent qu’on assassine de Marianne Jaeglé ( éditions Folio ) : Un roman qui revient sur les conditions de la mystérieuse mort de Van Gogh…

Quatro Cento de Stephen Greenblatt ( éditions Flammarion ) : Un roman fortement recommandé par Gérard Collard !

Toutes blessent la dernière tue de Karine Giebel ( éditions Belfond ) : Le dernier Karine Giebel que j’ai hâte de découvrir.

Publicités

15 réflexions sur “Bilan du mois d’Avril 2018 et Dans la hotte de Charlotte

  1. Un beau bilan ! Je suis actuellement plongée dans le dernier Giebel… Incapable de m’en éloigner plus de 2 minutes ! Belle lecture à toi 🙂

  2. J’avais beaucoup aimé Le Sacrifice des dames même si j’y connais rien aux échecs ^^ Et Toutes blessent la dernière tue me fait trop envie, j’aime tellement les thrillers de Karine Giebel. Je te souhaite de bonnes lectures 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s