»Vie de David Hockney » de Catherine Cusset

Titre VF : Vie de David Hockney

Auteur : Catherine Cusset

Editions Gallimard, 2018.

Genre : Littérature contemporaine, Biographie, Art, Roman 2018

 » Il y avait une seule certitude : l’enfant, dès qu’il savait tenir un crayon, faisait une marque. Depuis le début des temps, l’homme tentait d’exprimer en deux dimensions son émerveillement devant un monde en trois dimensions. Ce n’était pas près de s’arrêter.  »

Résumé :

 » «Peut-être n’éprouverait-il plus jamais de passion comme celle qu’il avait sentie pour Peter, peut-être n’y aurait-il plus d’union parfaite, mais il restait la perfection de l’amitié, la beauté des cyprès sur les collines et la joie que donnait le travail. Et s’il oubliait Peter, s’il réussissait à vivre sans lui, ce dernier ne reviendrait-il pas? Personne n’était attiré par la tristesse et la mélancolie. Mais par la gaieté, la force, le bonheur, oui.»

Né en 1937 dans une petite ville du nord de l’Angleterre, David Hockney a dû se battre pour devenir un artiste. Il a vécu entre Londres et Los Angeles, traversé les années sida et secoué le monde de l’art avec une vitalité et une liberté que n’ont entamées ni les chagrins amoureux, ni la maladie, ni les conflits, ni le deuil. Sous la plume incisive de Catherine Cusset, ce livre à mi-chemin du roman et de la biographie dresse un portrait intime, émouvant, habité, du peintre anglais vivant le plus connu.  »

Chronique :

Ces couleurs vivent, ces piscines et villas caractéristiques de l’Amérique des années 60-70… Ce style figuratif alors que la mode était à l’abstrait… Plongez dans la vie de David Hockney !

David Hockney « Garden with Blue Terrace » 2015

Vie de David Hockney est une biographie fictionnelle du célèbre artiste. Dans un avant-propos, l’auteur expose son travail de recherche et sa volonté de montrer l’artiste dans sa vie personnelle ; inspiration de son œuvre.

Atypique d’écrire une biographie sur un artiste encore en vie, qui plus est sans le rencontrer. Mais Catherine Cusset réussit le tour de force de nous immiscer dans l’existence de ce peintre aux multiples facettes. De nous faire parcourir avec lui l’Angleterre, terre de son enfance et de sa découverte de l’art, l’Amérique bientôt, nouveau monde qui le fera re-naître à lui-même. De nous embarquer dans les moments de doute, dans ceux d’intense inspiration, dans les joies et les déconvenues du peintre tout au long de sa vie.

L’auteur mêle avec brio la substance créative et fictionnelle en donnant une voix à cet homme, tout en retraçant fidèlement le parcours d’une vie. Un récit hybride entre fiction et réalité, qui nous place dans une sorte de torpeur à l’image de ces après-midi d’été étouffant. Un texte qu’on lit comme si on parcourait nous même les kilomètres que fait David Hockney, pas de façon épuisante, mais plutôt en se laissant porter par la vitesse et les paysages qui défilent.

Seul petit bémol, que l’on peut reprocher à beaucoup de livres édités sur la vie d’artistes, le manque de reproduction des œuvres dont on nous expose la création.

Mr and Mrs Clark and Percy 1970-1 David Hockney

Un parcours dans les tréfonds de la création artistique, un portrait d’artiste captivant et fascinant…

Publicités

12 réflexions sur “ »Vie de David Hockney » de Catherine Cusset

  1. Pingback: Bilan du mois de Février 2018 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

  2. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

  3. Vraiment intéressant… J’aime beaucoup les images que tu nous offres. C’est vrai que parfois les éditeurs ne mettent pas beaucoup d’images ou d’illustrations d’oeuvres. C’est important lors de la lecture d’une biographie. Merci!

    • J’ai malheureusement raté l’expo à Paris il y a peu et je me suis rattrapé avec le livre ! =) Oui je trouve cela vraiment dommage car on passe à côté de pleins de détails, c’est pourquoi la plupart du temps lorsque je lis des ouvrages traitant d’artistes j’ai internet à côté de moi pour vraiment visualiser les oeuvres. Mais ce n’est pas pratique…

    • Ce n’est pas le texte d’une vie faite de tourments et de drame à l’image d’autres artiste. Même si Hockney à vécu certaines périodes difficiles c’est vraiment l’aspect créatif qui est mit en avant.

  4. Je suis entrain de le finir et avant de le commenter sur mon blog et Babelio, je fais un peu le tour des différentes chroniques. J’ai eu la chance de voir l’exposition à Beaubourg et de la commenter. Comme ma lecture s’est faite le plus souvent dans le métro, je dois maintenant aller retrouver toutes les œuvres décrites. C’est vrai le roman est une façon de mieux connaître ce peintre qui illustre parfaitement l’éclosion des trente glorieuses où plaisir rimait avec envie. Merci

    • C’est ce qui est dommage, ce manque d’illustration, notamment pour le lecteur qui ne peut avoir accès à une image de l’oeuvre qu’on lui décrit.
      C’est ce que j’aime dans les récits de vies des artistes, on apprend toujours beaucoup de choses à la fois sur leur oeuvre mais aussi sur leur vie, et bien souvent on se rend compte que les deux sont liés.
      Merci de ton passage ici =)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s