»Dieu n’habite pas La Havane » de Yasmina Khadra – Rentrée Littéraire 2016

Titre VF : Dieu n’habite pas La Havane

Auteur : Yasmina Khadra

Editions Julliard, 2016.

Genre : Littérature contemporaine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Il faut donner à chaque jour sa raison d’être. Hier, tu festoyais. Aujourd’hui, tu négocies une mauvaise passe. Laisse donc à demain le soin de décider de ton sort.  »

Résumé :

 » À l’heure ou le régime castriste s’essouffle, « Don Fuego » chante toujours dans les cabarets de La Havane. Jadis, sa voix magnifique électrisait les foules. Aujourd’hui, les temps ont changé et le roi de la rumba doit céder la place. Livré à lui-même, il rencontre Mayensi, une jeune fille « rousse et belle comme une flamme », dont il tombe éperdument amoureux. Mais le mystère qui entoure cette beauté fascinante menace leur improbable idylle. Chant dédié aux fabuleuses destinées contrariées par le sort, Dieu n’habite pas La Havane est aussi un voyage au pays de tous les paradoxes et de tous les rêves. Alliant la maîtrise et le souffle d’un Steinbeck contemporain, Yasmina Khadra mène une réflexion nostalgique sur la jeunesse perdue, sans cesse contrebalancée par la jubilation de chanter, de danser et de croire en des lendemains heureux.  »

Mon avis :

Après La dernière nuit du Raïs, qui m’avait particulièrement frappé, l’an passé, Yasmina Khadra nous revient avec un titre léger qui sent bon la musique cubaine. Un revirement qui m’aura laissé sur le bord du chemin, à mon plus grand regret.

Nous rencontrons Don Fuego, chanteur au Buena Vista, cabaret réputé qui par un changement de propriétaire le voit sans avenir, lui qui a enflammé les soirées de La Havane. Coûte que coûte, Don Fuego ne se laisse pas aller et tente par tous les moyens de retrouver une scène. Mais force est de constater que ce n’est pas si simple lorsque la jeunesse vous quitte. Tout bascule le jour où il rencontre Mayensi, une sublime jeune-femme à la chevelure rousse, qui lui redonne goût à la vie.

L’histoire est certes pleine de charme et de leçon de vie mais j’ai eu l’impression d’un manque de profondeur. L’auteur m’avait habitué à une complexité de personnages pris dans les revirements de leur temps, forcés de s’adapter contre vents et marées. Ici, j’ai eu une impression de superficialité qui m’a dérangé tout le long du récit. La première partie de l’intrigue m’a ennuyée, la seconde intéressée mais le tout ne m’a pas convaincue. J’en suis la première déçue, car j’aime l’écriture de l’auteur et sa clairvoyance sur des sujets sensibles que je n’ai pas retrouvés dans Dieu n’habite pas La Havane.

L’auteur néanmoins arrive tout à fait à faire passer l’ambiance de La Havane : un petit coin de paradis où la musique fait foi de loi et où l’on oublie le monde autour. Mais bien vite la réalité rattrape notre héros et le lecteur sent que c’est le dernier tour de piste, que cette ambiance n’est pas éternelle. Une très belle nostalgie s’empare du lecteur qui comprend que la vie s’écoule et ne peut toujours nous oublier. Malgré tout, je n’ai pas réussi à entrer dans le récit, le personnage principal m’a été antipathique et de ce fait je n’ai pas eu envie de le suivre. J’ai essayé de le comprendre et de voir en lui la caricature de notre temps, mais son histoire n’a pas su me toucher autant que je l’espérais.

En conclusion, un rendez-vous manqué…

Publicités

14 réflexions sur “ »Dieu n’habite pas La Havane » de Yasmina Khadra – Rentrée Littéraire 2016

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

    • J’ai lu Ce que le jour doit à la nuit, une très belle histoire sur un personnage Algérien qui va être recueilli par son oncle marié à une française, et apprendre à aimer et comprendre son pays, celui-ci et La dernière nuit du Raïs l’an passé sur Kadafi qui m’a beaucoup remué ! Je te conseille vivement l’auteur qui écrit des choses humaines et trouve les mots…

  2. Pingback: Bilan du mois d’Octobre 2016 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

  3. Oh, c’est dommage que cela ne t’ait pas plu… Il faut que je commence à lire cette auteure qui devrait avoir tout pour me plaire, mais je ne commencerai sûrement pas par celui-ci, du coup…

    • Je te recommande vivement cet auteur, les textes sont touchants et d’actualités et ont un je ne sais quoi de spirituel mais pas dans le sens religieux du terme, plus humain je dirai…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s