»Outlander – t.1 Le chardon et le tartan » de Diana Gabaldon

Titre VO : Outlander ( 1991 )

Titre VF : Outlander – t.1 Le chardon et le tartan

Auteur : Diana Gabaldon

Traduit de l’anglais ( Etats-Unis ) par Philippe Safavi.

Editions J’ai Lu, 2014.

Genre : Romance historique

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Chaque jour, des milliers de gens disparaissent. […] La plupart réapparaissent tôt ou tard, morts ou vifs. Au bout du compte, toutes les disparitions finissent par s’expliquer.

Enfin… presque toutes.  »

Résumé :

 » Au cours d’une promenade sur la lande, elle est attirée par des cérémonies étranges qui se déroulent près d’un menhir. Elle s’en approche et c’est alors que l’incroyable survient : la jeune femme est précipitée deux cents ans en arrière, dans un monde en plein bouleversement ! 1743. L’Ecosse traverse une période troublée. Les Highlanders fomentent un nouveau soulèvement contre l’occupant anglais et préparent la venue de Bonnie Prince Charlie, le prétendant au trône. Plongée dans un monde de violences et d’intrigues politiques qui la dépassent, Claire ne devra compter que sur elle-même pour surmonter les multiples épreuves qui jalonnent ce formidable voyage dans le temps. Elle connaîtra l’aventure et les périls, l’amour et la passion. Jusqu’au moment crucial où il lui faudra choisir entre ce monde palpitant qu’elle aura découvert et le bonheur qu’elle a connu et qui, désormais, lui paraît si lointain…  »

Mon avis :

Une saga sortie pour la première fois en 1991 mais remise au goût du jour par une adaptation en série TV et une nouvelle édition, déclenchant un véritable phénomène.

Outlander – t.1 Le chardon et le tartan conte l’histoire de Claire, retrouvant son mari après les années de la Seconde Guerre Mondiale. Lors d’une ballade en Écosse, sur les sommets d’une colline, près d’un menhir, Claire traverse accidentellement un portail qui l’envoi tout droit au 18eme siècle, en pleine bataille de clans de Highlanders. Ses projets de retourner dans son époque sont alors retardés par de nombreuses péripéties… et un certain Jamie Fraser.

Cette saga, vous en avez entendu parler en long, en large et en travers, entre les fans et les détracteurs. Malheureusement pour moi, même si j’ai attendu avant de me lancer, la barre était bien trop haute, mes attentes trop nombreuses pour ne pas être contrariées. Tout d’abord même si le contexte est longuement mis en place, permettant de se situer dans les deux époques, certains passages traînent en longueur. Car il faut tenir sur près de 850 pages, et c’est ce qui m’aura parfois perdue. Certains passages donnent l’impression de tourner en rond sans apporter d’éléments tangibles à l’intrigue et à contrario sur d’autres actes, l’auteur enchaînent les péripéties sans aucun temps morts, donnant à l’histoire une impression de suite d’aventures rocambolesques. De plus, j’ai eu l’impression que l’auteur ne restituait pas profondément le contexte historique d’une Irlande en proie aux déchirements de clans et aux manipulations politiques. C’est dommage, car c’est ce que j’attendais : un roman historique avant tout, à tort, car nous avons bien plus une romance historique, rendue longuette par cette absence d’éléments historiques bien plus creusés.

Pour ce qui est des personnages, ce sont eux qui se partagent le devant de la scène. Claire et Jamie en tête, l’infirmière du 20eme et le Highlander : deux personnages attachants car ils évoluent, apprennent et deviennent plus grave au fil de leurs aventures qui les rapprochent et les malmènent. Le statut d’infirmière de Claire est d’une importance capitale pour le groupe de Highlander et j’ai parfois trouvé cela trop simple. Même si une femme en détresse aurait été laborieux à suivre, j’ai eu le sentiment qu’elle s’acclimatait tout de même assez facilement à la vie en Écosse au 18eme siècle…

En conclusion, je pense que j’en avais trop entendu parler pour ne pas finir déçue, c’est malheureusement le risque avec les œuvres médiatisées…

Publicités

24 réflexions sur “ »Outlander – t.1 Le chardon et le tartan » de Diana Gabaldon

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

  2. Je l’ai dans ma PAL… J’ai visionné le première saison et j’ai décidé d’acheter le roman pour découvrir la plume de l’écrivaine… Enfin, je vais voir!

  3. Je pense aussi que le contexte historique aurait pu être mieux exploité dès le tome 1. La romance finit par prendre le dessus, bien d’accord avec toi sur ça. Par contre, je comprends l’engouement car ce premier livre se lit très bien et j’ai moi même passé un bon moment quand je l’ai lu.

    • Finalement on se laisse embarquer, le déclic s’est fait à peu près à la moitié du livre où j’ai enchaîné rapidement. Mais le fait d’en avoir trop entendu parler et certainement d’en attendre trop inconsciemment ont fait ma déception…

  4. Ah mince. C’est vrai que lorsqu’on entend trop parler de quelque chose ça peut fausser l’image. Moi j’ai vu passer beaucoup d’articles mais je n’avais pas tout retenu et du coup j’ai vraiment découvert le livre sans m’appuyer sur les avis des autres. *Marie*

    • Oui malheureusement c’est le risque avec les œuvres médiatisées, c’est le prix de la gloire dirons-nous ! Mais je lirai tout de même la suite, afin de vraiment me faire mon opinion =)

  5. J’ai peur que ce roman que j’ai envie de lire depuis si longtemps et dont j’entends parler à tout bout de champ me fasse le même effet… A voir! Je vais attendre encore quelques mois avant de me plonger dedans, histoire d’oublier tous les avis positifs que j’ai pu lire ^^ Merci pour ton avis, en tout cas!
    Victoire

  6. Pingback: Bilan du mois de Septembre 2016 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s