»Un jour glacé en enfer » de Anne B. Ragde

Titre VF : Un jour glacé en enfer

Titre VO : En kald dag i helvete (2006)

Auteur : Anne B. Ragde

Traduit du Norvégien par Hélène Hervieu.

Editions 10 / 18, 2014 ( éditions Balland, 2010 ).

Genre : Littérature contemporaine, érotique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Elle n’est jamais venue dans un endroit comme celui-ci, n’a jamais connu un homme comme lui, n’aurait jamais cru qu’elle serait capable de coucher avec quelqu’un aux mains si crasseuses et au jean si crotté, un homme taciturne qui n’ouvre la bouche que pour parler de ses chiens.  »

Résumé :

 » Peut-être n’est-ce rien d’autre que lui, ce meneur de chien rustre et glaçant, qu’elle est venue chercher dans ce chalet perdu au milieu du Grand Nord. Cet homme aux mains violentes et au désir brut, presque bestial, qui la fait trembler sous sa fièvre en fendant son corps de plaisir. Mais à force de passion et de soumission, le rapport de force s’intensifie entre les deux amants. Jusqu’au jour où l’un d’eux doit sauver sa peau…  »

Mon avis :

Un jour glacé en enfer est comme le dit Margaud Liseuse, une histoire sale et crue. Si vous vous y attendez, vous pourrez alors entrer dans l’univers décrit par l’auteur : une ambiance froide, noire et sexuelle.

Tout réside dans la solitude de deux êtres : un homme qui rencontre une femme et l’emmène dans son élevage de chiens de traîneaux, une femme qui ne semble pas faite pour la vie au grand air mais qui va surprendre le lecteur. Mais surtout, l’ensemble du récit ne prend forme que lors des quelques dernières pages où nous touchons du doigt la complexité du personnage féminin.

La solitude est montrée dans toute sa simplicité et tout son dépouillement : au travers de ces protagonistes dont on ne connaîtra jamais le nom, c’est l’âme humaine que nous découvrons, ses travers et ses étonnements face à une situation inconnue ou incongrue.

La sexualité est intimement entremêlée à la bestialité, comparant régulièrement les chiens et les hommes, donnant ainsi une ambiance ambiguë et sale.

L’auteur à particulièrement soigné l’univers de son intrigue, l’ambiance y est froide, le style est dur, les mots sont sales et écœurants, le lecteur frissonne devant les lignes. Nous découvrons que certains textes ont besoin de cette simplicité et de cette description sans analyse pour y puiser toute la forme de l’humain.

Pour autant, le texte m’a laissée plutôt de marbre et déconcertée : un livre dans lequel je me suis sentie mal à l’aise, ne comprenant pas où l’auteur souhaitait nous emmener, mais également impressionnée face à des mots que je ressentais comme puissant de simplicité. Je lirai sans aucun doute un autre livre de l’auteur tant celui-ci m’a laissé dans un entre deux, ne sachant pas vraiment où me situer par rapport à sa lecture.

Publicités

22 réflexions sur “ »Un jour glacé en enfer » de Anne B. Ragde

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

  2. Pingback: Bilan du mois de Mars 2016 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s