»La Présidente » de François Durpaire et Farid Boudjellal

Titre VF : La Présidente

Auteur et illustrateur : François Durpaire et Farid Boudjellal

Editions Les arène BD – Demopolis, 2015.

Genre : Bande-dessinée

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas…  »

Résumé :

 » Et si le 7 mai 2017, d’une poignée de voix, Marine Le Pen était élue présidente de la République ?

L’universitaire et historien François Durpaire et le dessinateur Farid Boudjellal racontent l’onde de choc qui suivrait en France et en Europe.

Aidés d’une équipe d’experts, ils nous font assister à l’inimaginable : l’intronisation de Marine Le Pen, la composition d’un nouveau gouvernement, l’application minutieuse et à marche forcée du programme du Front National.

Née de la guerre d’Algérie, la Ve République donne au chef de l’État les pouvoirs les plus étendus de toutes les démocraties du monde. Comment Marine Le Pen pourrait-elle en profiter ? Quels contre-pouvoirs pourraient s’y opposer en France et en Europe ?

La Présidente raconte cette histoire là.

Un album glaçant, d’un réalisme implacable.  »

Mon avis :

Une bande-dessinée que j’ai découverte chez Leslecturesdebouch, qui en écrit un avis frissonnant…

Et si le 7 mai 2017, Marine Le Pen était élue présidente de la République ? Les auteurs ont pris le parti de nous exposer le plus fidèlement possible, à l’aide du programme du Front-National, dont les extraits sont repris aux mots près, ce qui pourrait advenir de notre gouvernement et de notre pays si un parti tel que celui-ci venait à être élu.

Je ne vous le cacherai pas, cette BD est glaçante, j’ai littéralement été au cœur du récit, ressentant un malaise allant crescendo. Aidé des dessins en noir et blanc, le lecteur se sent pris dans un engrenage sans fin. Une sinistre page de l’histoire de France s’écrit et la couleur en est bannie.

la-presidente1INTER LA PRESIDENTE P001-160 210X285.indd

Nous suivons une famille moyenne, dont le plus jeune frère décide de créer un site internet visant à exposer au grand jour la machination du Front-National. Suivre la population était une brillante idée, malgré tout, je n’ai pas réussi à m’attacher véritablement à ses personnages. Le site internet était pour moi, de trop, même si il permet de démontrer certaines stratégies du parti. Selon moi, les différentes interventions dans les médias des acteurs de la vie politique sont beaucoup plus frappantes puisque toutes les idées sont réparties : certains s’opposent farouchement à ce que la France va devenir, d’autres sont passifs et d’autres encore, acceptent et adhèrent bientôt aux idées pour ne pas perdre leur place. Une belle brochette de personnages politiques, tous très identifiables, grâce à des dessins plus vrais que nature !

Je regrette par contre la fin trop abrupte, nous laissant, certes, le loisirs d’imaginer nous même le sort de la France, mais il me manquait quelque chose. J’aurais souhaité voir plus, une étrange fascination me direz-vous et beaucoup de questions ont suivi ma lecture…

En conclusion, une lecture coup de poing, une bande-dessinée terrifiante dont personne ne peut ressortir indifférent, quelles que soient vos opinions ! A lire absolument…

Publicités

21 réflexions sur “ »La Présidente » de François Durpaire et Farid Boudjellal

  1. Pingback: Bilan du mois de Février 2016 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

  2. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

  3. Je ne suis pas fan du style des dessins et je crains de trouver le sujet trop anxiogène ( même si cette projection dans une réalité possible – et d’autant plus effrayante – est intéressante ).
    Je passe mon tour 😉

  4. Merci pour cette découverte, cette BD me tente bien, je pense que j’y jetterai un coup d’oeil à la librairie ! 😉

  5. Excellent choix !!! Et bonne décision de le partager, je ne peux que l’approuver ayant lu la BD des sa sortie. Amplement d’accord avec toi sur la partie de la famille moyenne un peu trop melo et expédiée mais la maghrébine en situation irrégulière n’en était pas moins un bon ressort dramatique pour appuyer l’engagement de départ des auteurs. J’ai trouvé les dessins incroyables, noir et blanc probablement pour que l’univers de MLP reste froid… Je sais pas si tu as ressenti la même chose. Le malaise à chaque page.
    Peut être un peu trop drama mais au vu des temps qui courent, ce n’est pas un tort.
    Merci pour ce partage, et ton avis! En espérant que beaucoup qui te suivent auront envie de le lire !

    • Merci de ce retour ! Oh que oui le dessins en noir et blanc donne un poids dans l’histoire, qui nous tombe sur les épaules, nous noue les entrailles… Une BD effrayante mais qu’il me fallait lire, je trouvais cela important. Oui je suis d’accord, un peu drama mais peut être en effet appuyer le trait pour montrer l’horreur de ce qui peut arriver.
      J’espère également que beaucoup la liront, c’est important…

  6. Je suis tout à fais d’accord avec toi, quelques soit son « orientation » politique cette BD à des choses à apporter, et c’est ce que j’ai trouvé très fort.

  7. C’est pas (du tout) mon genre d’histoire, parce que la politique française, très peu pour moi^^ mais je voyais des pubs pour cette BD partout quand j’étais à Paris et je me demandais ce que c’était exactement !
    Du coup merci d’avoir répondu à mon interrogation 🙂 Les dessins ont l’air assez fidèles en tout cas…

    • Merci à toi de m’avoir lu, oui les dessins sont extrêmement fidèles c’est vraiment un excellent point, puisqu’on ne passe pas de temps à resituer la personne au contraire, cela saute aux yeux !

  8. Pingback:  La présidente – t.2 Totalite & t.3 La Vague  de Farid Boudjellal et François Durpaire | «Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s