»La fille du train » de Paula Hawkins

Titre VO : The Girl on the Train ( 2015 )
Titre VF : La fille du train
Auteur : Paula Hawkins
Traduit de l’anglais par Corinne Daniellot.
Editions Sonatine, 2015.
Genre : Thriller

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Elle est enterrée sous un bouleau argenté, en bas, près de l’ancienne voie ferrée, sa tombe indiquée par un cairn. Ce n’est guère plus qu’une pile de cailloux, au fond. Je ne voulais pas attirer l’attention sur sa dernière demeure, mais je ne pouvais pas la laisser disparaître. Ici, elle dormira en paix, personne ne viendra la déranger, rien que le chant des oiseaux et le grondement des trains qui passent.  »

Résumé :
 » Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…  »

 
Mon avis :
La fille du train est un thriller dont on entend beaucoup parler, la presse et certains auteurs le vendant même comme LE thriller de la fin 2015 ! Pourtant un je-ne-sais-quoi me retenait de le tenter, bien que l’intrigue titillait ma curiosité, j’ai finalement attendue qu’une de mes collègues me le prête pour m’y plonger et je dois dire que je suis malheureusement déçue par certains points.
L’intrigue commence par un message de l’auteur : l’idée de son livre est apparue en regardant et en imaginant, par les vitres d’un train, la vie des gens qu’elle croise. Que ce passe-t-il, à l’intérieur de ces maisons à l’aspect banal, une fois les portes closes…
L’idée de départ est plaisante, nous plongeant tout de suite sur les rails d’un train parcourant les abords d’une ville, sillonnant les vallées sur lesquelles de splendides demeures ont été érigées. Rachel, que l’on découvre sur la banquette de ce train, observe, chaque jour, une certaine maison et construit la vie de ce couple qu’elle imagine parfaite. Mais tout bascule lorsqu’elle voit la jeune-femme embrasser un autre homme et apprend sa disparition quelques jours plus tard. Commence alors une course contre la montre où les apparences peuvent être bien trompeuses… Malheureusement, l’intrigue ne m’a pas séduite. Le lecteur ne se sent à aucun moment pris dans les filets d’un engrenage, n’a pas peur pour ses personnages et ne se sent pas lui même en danger, à partir de là, il est bien difficile de rester accroché. Les rebondissements sont classiques et n’apportent à l’histoire que peu de grain à moudre, la fin est beaucoup trop rapide et détonne tellement avec le reste de l’intrigue qu’elle en devient peu convaincante, j’oserai même dire, risible. Oui, le mot est fort, mais à la hauteur de ma déception…

Les personnages ont été, pour ma part, pénibles à suivre, notamment Rachel qui passe son temps à boire, ce qui à la longue est particulièrement lassant et répétitif. De plus, je n’arrivais pas à m’attacher à eux et à comprendre leurs motivations. L’auteur fini par les embarquer loin de l’intrigue de départ : à savoir, la disparition de Megan Hipwell, pour les emmener vers un drame conjugal classique qui peine vraiment à retenir notre attention tant le schéma est déjà vu. De plus, il y a un tel changement de ton dans l’histoire, que le lecteur se sent désarçonné pour finalement rester de marbre.

Le style de l’auteur est, sans être ni particulièrement recherché ni trop simple, agréable à lire, malgré les quelques répétitions qui nous plongent, tout comme Rachel, dans une sorte de torpeur. En cela l’ambiance est soignée même si je ne peux me détacher de l’impression que tout était plus ou moins surfait, avec des effets de suspense qui n’ont pas eu de prises sur moi.

En conclusion, je m’attendais à un thriller plus angoissant, une ambiance plus glaçante et un dénouement plus retentissant.

Publicités

59 réflexions sur “ »La fille du train » de Paula Hawkins

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

  2. J’aime beaucoup la façon dont tu rédiges tes avis. Je vais essayer de le lire pour voir si je ressens la même chose que toi ! Allez Lulu doit se remettre à lire !!! 🙂
    Je t’aime fort ma chouquette ♡

  3. Comme toi, malgré tout le bruit qu’il a fait, y’a un je ne sais quoi qui m’empêche de le lire… déjà parce que le thriller n’est pas mon genre de prédilection, mais sortir de sa zone de confort est parfois cool, je sais aussi que carnet parisien le lit (l’écoute) en ce moment, je vais voir ce qu’elle en dit elle aussi. Mais comment dire, là, tu m’as refroidi aha.
    On verra… on verra !

    • Ah j’ai hâte d’avoir son avis ! =) Mais il est vrai que je m’attendais à plus, bien plus, par rapport à tout ce qu’on en a entendu, malheureusement cela n’a pas fonctionné sur moi. J’aime les thrillers plus angoissant où j’ai peur moi aussi durant ma lecture et qu’un bruit peu me faire crier ! =)

  4. Cela fait un moment que je me dis qu’il serait bon que je découvre ce livre. Mais tout comme toi, quelques chose me retient. Sans doute la crainte d’être déçue. Si dans les premiers temps j’ai lu beaucoup de chroniques positives le concernant, ces derniers temps ce sont surtout des avis négatifs que je découvre dans la blogosphère. De quoi me refroidir… Je vais faire comme toi, je vais attendre qu’on me le prête 🙂

    • Je voulais le lire pour me faire mon avis sur ce livre dont tous le monde parle, le vendant comme un très bon thriller, un livre à lire, mais je préfère les thrillers plus angoissant, malheureusement ici ce ne fut pas le cas. J’espère qu’il te plaira plus qu’à moi =)

  5. Bel article ! Je me tâte à le lire depuis quelque temps et d’après ce que tu en dis, je me tâte encore plus… Je pense que je vais plutôt laisser l’idée de côté pour le moment et si un jour l’occasion se présente je le lirais 🙂 Merci pour ton article

  6. Je trouve qu’il se dégage un espèce de malaise dans cette lecture. On n’accroche pas aux personnages, Rachel nous sort de notre zone de confort, on ne sait pas où on va… je viens de le terminer et je ne sais pas très bien ce que j’en ai pensé. Mais en tout cas, je m’attendais à mieux, un truc dans l’esprit de Gone Girl. C’était finalement un peu moins alambiqué ^^

    • Exactement, on ne sait pas où nous emmène l’auteur, on s’attend à quelque chose de retentissant et finalement ce n’est pas aussi fort qu’on espérais. Il faut que je lise Gone Girl, j’ai adoré le film ! =)

  7. En accord parfait avec ton avis… un thriller, certes mais pas une oeuvre de qualité inoubliable. J’ai aussi été curieuse, je l’ai lu, j’en garde des souvenirs mais ce n’est pas le meilleur que j’ai lu.
    Au suivant !

  8. Après avoir lu l’avis de La tête dans les livres, ce thriller avait l’air plus inquisiteur que terrifiant. Donc j’avoue que pour ma part, j’ai passé mon tour… Et puis, je vais un peu à reculons avec les livres de la rentrée littéraire…

  9. Pingback: Bilan du mois de Février 2016 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

  10. Je ne suis pas une grande fan de thriller, donc je vais passer… dommage pour cette déception 😦 mais plus les critiques sont élogieuses, plus nos attentes sont fortes 😦

    • Je ne te le conseille donc pas si le thriller n’est pas ton genre de prédilection alors. C’est exactement cela, plus on en entends parler, plus on s’attends à quelque chose de super et plus on peut être déçu…

  11. Tiens, c’est le premier avis en demi-teinte que je lis ! Et ça tombe à pic : j’ai bien trop de lectures urgentes pour me laisser distraire, surtout si c’est pour être déçue, au final ‘_’

  12. Dommage que tu aies été déçue. Mais en effet l’intrigue est alléchante et vraiment intrigante. Imaginer la vie des personnes que l’on voient mais que l’on ne connaît pas c’est original 🙂

  13. Dommage, j’avais beaucoup accroché pour ma part! J’avais bien aimé le fait que les personnages cachent énormément de choses, je n’avais rien vu venir^^

  14. L’idée était effectivement originale mais comme toi j’ai été déçue. La faute très certainement aux multiples critiques qui ont encensé ce roman.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s