»Du côté des matins bleus » de Créoline de Venfré

Titre VF : Du côté des matins bleus
Auteur : Créoline de Venfré
Genre : Fantastique, romance

6f48af_47c30e9217d2462f975a797b87b04683

 » Avant de savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient.  »

Résumé :
 » Du côté des matins bleus, c’est un récit polyphonique, ce qui en fait un peu l’histoire de tout le monde. Celle de Lucette, septuagénaire en fauteuil roulant qui raffole des Granny Smith et qui détient le secret des meilleures tartes aux pommes du monde. C’est celle de Franck aussi, qui arpente les couloirs de métro à la recherche d’une petite pièce, d’un ticket restaurant, de quoi manger en somme. C’est l’histoire de Pascal, qui se trouve tout en haut de la hiérarchie, celle d’Azlan, qui ne jure que par les chiffres, et d’Olaf, qui déteste qu’on l’appelle « vieux ». Du côté des matins bleus, c’est l’histoire d’Hypolithe aussi, lui qui semble tout droit tiré d’un livre de mythologie. Mais Du côté des matins bleus, c’est surtout son histoire à Lui qui commence quand il la rencontre Elle. C’est l’histoire d’une quête, d’un voyage, de leur voyage.

Eux ? Tous les oppose : le rang, l’éducation, la profession… Rien ne laissait penser qu’ils se rencontreraient un jour et pourtant c’est écrit : Elle et Lui, c’est l’histoire la plus incroyable des connexions, parce que sans le savoir, ce sont des âmes-sœurs, et pourtant, leur histoire n’est pas une histoire d’amour. Elle et Lui ? Ils ont oublié de grandir, ils se sont accrochés à leurs rêves-et ça va sauver le monde. Le leur, le nôtre.  »

 
Mon avis :
Du côté des matins bleus est un récit que j’ai découvert avec l’avis coup de cœur de Lecturesfamilales. L’auteur m’a gentiment envoyé son livre et je l’en remercie vivement !
Du côté des matins bleus est un récit fantastique où les rêveurs entrent dans le monde de tous les possibles : Oneïria. Mais lorsque celui-ci est menacé d’extinction, seuls les deux enfants de la Prophétie sont aptes à le sauver. Commence alors un voyage qui va les mener à explorer les frontières entre le monde réel et celui des rêves…
La construction du récit, en alternance de point de vue est un plus pour l’histoire, car elle permet d’avoir à la fois plus de mystère et de cartes en mains, tout en rendant le récit plus attractif.
Les multiples personnages sont tous identifiables, nous montrant l’étendue de la mythologie de l’univers. Malheureusement, certains passages concernant le passé de Franck et Lucette, auraient pu avoir droit à de plus longs développements. Un tome entier sur le passé d’Oneïria pourrait également aider à entrer plus avant dans l’univers tant le lecteur sent que l’auteur à vraiment réfléchi à toutes les facettes de son monde, mais ne nous en propose qu’une infime partie. L’histoire et les possibilités du monde semblent infinies et le lecteur se sent frustré de ne pas avoir accès à toutes les informations.

J’ai trouvé beaucoup de longueurs dans le texte. Certaines scènes n’avaient pour moi, pas vraiment d’utilité pour l’intrigue à venir, ralentissant la marche de l’histoire. L’auteur créer beaucoup de mystère autour de la mythologie du monde d’Oneïria, exposant que les rêveurs singuliers, les sauveurs de l’apocalypse, auront beaucoup de choses à apprendre mais ne nous décrit pas vraiment en quoi va constituer leur travail. Les seules petites péripéties au sein de l’intrigue sont résolues beaucoup trop facilement, alors que les montagnes semblaient impossible à déplacer la seconde d’avant. De plus l’auteur s’attarde trop sur le quotidien des personnages, ne nous abandonnant pas suffisamment à Oneïria.

J’espère vivement que l’auteur réussira à être publié et continuera à écrire afin de toujours s’améliorer. Les critiques que j’ai pu émettre sont uniquement le reflet de mon ressentis afin de lui offrir un avis le plus constructif possible.

En conclusion, une belle histoire qui parlera à tous les rêveurs, mais qui comporte trop de longueurs et qui nous laisse sur notre  »faim », nous donnant soif d’en connaître plus sur l’univers et son passé.

Publicités

29 réflexions sur “ »Du côté des matins bleus » de Créoline de Venfré

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

  2. Merci de vos encouragements 🙂 Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une version non définitive, aussi je suis ouverte à toutes les suggestions qui m’ont été faites puisque le texte subira des amendements, dès lors que je trouve qu’ils amélioreront le tout.
    C’est donc une chronique constructive, en effet, même si, comme je l’ai dit à son auteure, je l’ai dans un premier temps vécue comme « négative » (j’insiste sur les guillemets !)
    Si je n’étais pas prête à entendre tous types de retours, il ne tenait qu’à moi de ne pas partager mon bébé, bien évidemment ! Je suis déçue de moi-même, de ne pas avoir su donner vous envie d’en savoir davantage au sujet de mes écrits, mais je suis bonne joueuse, et ça ne donne d’autant plus envie de progresser !

  3. Salut! Je suis en train de parcourir ton blog et je viens t’inviter, si tu as le coeur à la lecture et à la critique, à venir lire mon feuilleton-scénario qui débute tout juste!
    Je récompense toujours les commentateurs bavards, j’aime bien ça. En attendant je continue ma balade.
    A bientôt
    A

  4. Je ne suis pas trop attirée par le fantastique, mais j’aime laisser la chance aux nouveaux auteurs, ça doit être tellement difficile de se faire une place, je pense que si j’en ai l’occasion, je le lirais 🙂

  5. Pingback: Bilan du mois de Février 2016 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s