»Voltaire mène l’enquête – t.1 La baronne meurt à cinq heures » de Frédéric Lenormand

Titre VF : Voltaire mène l’enquête – La baronne meurt à cinq heures
Auteur : Frédéric Lenormand
Editions Le livre de poche, 2013 ( éditions JC Lattès, 2011 )
Genre : Policier, humoristique
Prix Arsène Lupin 2011, prix de Montmorillon 2011, prix Historia du roman policier historique 2011

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Toute maison devrait avoir un secret !
Il ignorait, à ce moment, jusqu’où le mènerait celui-là.  »

Résumé :
 » Qui a osé assassiner la baronne chez qui Voltaire coulait des jours heureux ?
En ce froid février 1733, c’est la rue qui attend notre philosophe (ou pire, la Bastille!). Il lui faut donc retrouver le criminel sans délai avant que celui-ci ne s’en prenne à d’autres honnêtes gens – à lui-même, par exemple. Heureusement, avec l’aide providentielle d’Emilie du Châtelet, Voltaire ne manque pas de ressources. Brillante femme de science, enceinte jusqu’au cou, celle-ci va l’accompagner dans son enquête où les subtilités féminines triompheront bien souvent de la philosophie.
Ensemble, ils devront affronter de redoutables héritières en jupons, des abbés benêts et des flûtistes sanguinaires, décrypter des codes mystérieux et surtout échapper à un lieutenant général de police prêt à embastiller Voltaire au moindre faux pas…  »

 
Mon avis :
Conseillé par Missmymooreads, j’avais très envie de découvrir le fameux personnage de Voltaire, égoïste et prêt à trouver tous les coupables de la terre pour ne pas être embastillé ! Force est de constater que Frédéric Lenormand à réussi à nous dépeindre un Voltaire atypique, dont vous ne trouverez traces dans les livres d’histoires. Il créer une ambiance historique particulièrement réaliste mais prend également beaucoup de libertés avec elle, ce qui donne une histoire plaisante à suivre, sans pour autant vous ennuyer. Certes l’intrigue policière n’est pas des plus développée et ne vous fera pas frémir par des descriptions sanglantes mais elle n’est pas le cœur de l’histoire qui se centre plutôt sur les portraits de personnages aux caractères bien trempés et à leur répartie des plus succulente. Malgré tout, j’aurais tout de même aimé une enquête un peu plus complexe et développée, car parfois le temps se fait un peu long dans les mésaventures de l’écrivain.

Les personnages sont véritablement le plus du livre ! Nous suivons un duo de choc en la compagnie de Voltaire et d’Emilie du Châtelet, une femme de science enceinte, qui s’ennuie dans sa maison, et va apporter la fameuse intuition féminine dont notre écrivain est dépourvu. Des personnages amusants et hauts en couleurs qui ne manqueront pas de vous faire rire en se mettant dans les situations les plus incongrues.

Le style de l’auteur est simple mais donne un caractère spécial à ses personnages et à l’ambiance qu’il dépeint d’un œil cynique et comique afin de nous montrer toute l’étendue et parfois le ridicule de certaines coutumes de l’époque.

En conclusion, un court roman qui vous fera passer un succulent moment en compagnie d’un Voltaire que vous n’imaginiez pas aussi… mordant !

Publicités

23 réflexions sur “ »Voltaire mène l’enquête – t.1 La baronne meurt à cinq heures » de Frédéric Lenormand

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

  2. Pingback: Bilan du mois de Novembre 2015 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

  3. Ah je trouve toujours bizarre comme principe les romans qui mettent en scène des personnages historiques dans des conditions d’enquête! Dans le même genre, j’avais lu une enquête avec Dorian Gray! Mais celui-ci a l’air sympa d’après ce que tu en dis, donc pourquoi pas 🙂

  4. L’idée de base me semble plutôt pas mal. APrès, je ne suis pas très familière de Voltaire si on enlève ce qu’on apprend à l’école, mais ça peut être une lecture rafraîchissante…

    • Si cela peut te rassurer il n’est aucunement question de sa vie ou de ses oeuvres, et il est très facile d’entrer dans l’histoire sans connaître l’homme précisément dans toute sa vie =)

  5. Dommage pour les longueurs. Cela doit être amusant de trouver un personnage historique présenté de façon très différente des bouquins d’histoire… un peu comme Sors de Ce Corps William de Safier ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s