»S’abandonner à vivre » de Sylvain Tesson

Titre VF : S’abandonner à vivre
Auteur : Sylvain Tesson
Editions Gallimard, 2014 ( éditions Folio 2015 )
Genre : Nouvelles

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Le pôle Sud et le pôle Nord ont un point commun : le pivot du monde les transperce. Chez Rémi et Caroline, il n’y avait pas d’axe, seulement l’attraction des antipodes.  »

Résumé :
 » Devant les coups du sort il n’y a pas trente choix possibles. Soit on lutte, on se démène et l’on fait comme la guêpe dans un verre de vin. Soit on s’abandonne à vivre. C’est le choix des héros de ces nouvelles. Ils sont marins, amants, guerriers, artistes, pervers ou voyageurs, ils vivent à Paris, Zermatt ou Riga, en Afghanistan, en Yakoutie, au Sahara. Et ils auraient mieux fait de rester au lit.  »

 
Mon avis :
S’abandonner à vivre est un recueil de nouvelles nous présentant des personnages au seuil d’un changement dont ils ne sont pas les instigateurs, face à cela ils font le choix de se laisser aller et de prendre la vie comme elle vient. Ils ne cherchent pas à contourner ce bouleversement, mais l’apprivoise et s’en font une nouvelle peau.
Les chutes de ces nouvelles sont inattendues, mais le lecteur pressent tout le long de l’histoire, que les petits détails donnés, auront bien vite leur importance et que le sentiment de calme avant la tempête est là pour une raison : faire comprendre que la vie ne vous oublie jamais et peut vous rattraper à tout moment.

Les personnages sont des humains comme les autres, nous pouvons rencontrer leurs chemins partout, ici, en bas de notre rue ou devant notre poste de télévision, ces destins sont les nôtres. En cela, les protagonistes sont bien croqués mais je n’ai pas réussi à vraiment m’identifier à eux et à vouloir les accompagner durant leur voyage. Peut-être parce que leurs parcours sont problématiques ou suicidaires, tristes et pessimistes…

Le style de l’auteur est particulièrement descriptif, les personnages arpentent des immensités, s’attardent sur le paysage, partent en voyage, et le lecteur suit leurs pérégrinations. Les descriptions sont là pour nous ancrer dans un univers, pour nous faire prendre conscience que nous sommes, nous humains, petits, face à cette immensité et que nos vies sont bien dérisoires face aux milliers d’autres destins qui nous entourent. Si j’ai aimé lire certains de ces détails géographiques, j’ai parfois trouvé le temps long.

En conclusion, un recueil de nouvelles dans un ton grave et descriptif, qui ne m’aura pas totalement convaincue.

Publicités

18 réflexions sur “ »S’abandonner à vivre » de Sylvain Tesson

  1. Pingback: Bilan du mois d’Octobre 2015 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

  2. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

  3. J’ai plusieurs (deux, je crois) livres de l’auteur dans ma WL, mais il y a toujours un jenesaisquoi qui m’empêche d’acheter. Comme je ne l’ai jamais lu, et que le challenge de novembre souhaite qu’on découvre un auteur.. je vais peut-être me laisser tenter, mais peut-être pas avec celui-ci du coup.

    • Peut-être en effet, celui-ci est très bien écrit mais le thème grave et lourd m’a moins touché que je ne le pensais, peut-être qu’inconsciemment je suis volontairement restée extérieur pour ne pas être touché par ce pessimisme.

    • Ce sont des changements brutaux pour la pluparts, des changements de la vie que les personnages ne décident pas. Malgré tout, c’est vraiment cette gravité qui m’a laissée en dehors des nouvelles. Mais peut-être te plaira-t-il plus qu’à moi. Il est sorti en poche depuis peu =)

  4. J’aime bien l’exploitation du thème du changement imposé par la vie (une sorte de fatalité?)… Car parfois, nous sommes soumis à ces impositions malgré nous… Je ne connaissais pas cet écrivain alors merci pour ce partage! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s