Topobiblioteca fait son cinéma – Juillet et Août 2015

cinema-Ecran-Total

Sur le même principe que le vidéoludique des LespetitsmotsdeSaefiel, découvrez tous mes visionnage du mois

( films, séries TV, théâtres… )

Films :

4c5ad32f3003e

Le temps d’aimer de Richard Attenborough ( 1997 ) :
En 1918, lors des combats entre l’Autriche et l’Italie, à la fin de la première guerre, au Nord de l’Italie, Ernest Hemingway se porte volontaire pour gonfler les rangs de la Croix Rouge, afin de s’engager plus avant dans le conflit. Mais il se retrouve blessé en sauvant un homme dans une tranchée et sa rencontre avec une infirmière volontaire, vont changer ses semaines d’hôpital et sa vie entière.
Le temps d’aimer est une belle histoire d’amour, inspirée de la jeunesse de l’auteur que l’on connaît aujourd’hui, nous permettant de peut être comprendre l’homme derrière l’auteur. Bien que ce film exploite les conventions du film romantique, ce n’en n’est pas moins un bon scénario, avec des acteur très bien dans leur rôle. De belles images viennent parsemer le film, surmontées d’une bande son rendant certaines scènes plus poignantes ou romantiques, mais qui fonctionnent parfaitement. Se sont justement les ingrédients de la romance qui donnent à ce film toute son intensité, car l’intrigue est réaliste et les questionnements des personnages sont justifiés.
En somme, un beau film sur fond de guerre et d’amour impossible…

 

mu-VM9VaVu-rC40OE9KsxqA

Néa de Nelly Kaplan ( 1976 ) :
Nous suivons Sybille, une lycéenne, voleuse de livres à ses heures perdues. Un jour, Alex, libraire, la prend la main dans le sac, elle lui promet écrire un grand roman érotique, et lui demande de ne pas la dénoncer, si il souhaite lire son ouvrage…
Film mineur, peu exceptionnel, dont le scénario est finalement le prétexte à des scènes de sexes, certes plutôt bien tournées, mais qui ne sont là que pour montrer une panoplie de fantasmes de lycéenne en émoi. Néanmoins, de jolies paysages viennent intercéder en faveur du film ainsi qu’une scène cocasse lorsque le professeur tente d’expliquer les rapports sexuels à ses élèves pour le moins indisciplinés.

 

Séries :

Tru_Calling_1

Tru Calling – saison 1 :
Ayant adoré l’actrice dans son rôle de Faith, dans Buffy contre les vampires, j’ai été directement intéressée par cette série, lors de sa sortie. Quelques années plus tard, j’ai eu envie de replonger dans cet univers. L’intrigue est particulièrement sympathique, pas hyper originale, mais bien développée, dans la seule et unique saison. Malheureusement, le potentiel de la série à été étouffé dans l’œuf par son annulation et la fin de cette saison n’est pas une véritable clôture pour une série, donnant plus de questions que de réponses. Les personnages sont attachants, nous nous prenons d’affection pour eux, les enquêtes de Tru sont rétablis en un épisode, révélant, au fur et à mesure, des éléments sur les pouvoirs de l’héroïne. Une série qui aurai mérité d’avantage d’épisode pour pouvoir véritablement se faire une place dans le paysage audiovisuel.

 

1222852913-coeur_ocean_s3208_185666208_232338

Cœur Océan – saisons 3, 4 et 5 :
Durant l’été j’ai eu envie de renouer avec une série que je regardais chaque vacances durant mon adolescence. Beaucoup de nostalgie et de souvenirs me sont revenus, mais mon esprit plus critique qu’il y a quelques années à repéré quelques petites choses. Tout d’abord, point positif pour les intrigues qui évoluent et se renouvellent de saison en saison, de nouveaux personnages font leurs apparitions et avec eux leurs lots de problèmes. Par contre, suite aux départs de personnages emblématiques, nous pouvons remarquer que d’autres protagonistes sont parfois calqués sur ces derniers, dans l’espoir de faire revivre les mêmes sentiments de la part des spectateurs : mais finalement nuit au contraire à leur appréciation. Je regrette également ne pas avoir de nouvelles des protagonistes du début de la série, certains ont disparus et c’est dommage.
En conclusion, une bonne série pour ados, des intrigues réalistes et un cadre de vacances parfait.

 

Spectacles :

Les Nuits Romanes, organisé par la région Poitou-charente, sert à promouvoir le patrimoine Roman des petits villages en voie de désertion, en organisant des spectacles gratuits dans ses édifices, afin de coïncider les arts du spectacle et l’héritage architectural.

_330904

A cette occasion, je suis allée voir les Misses Swing Blues, un trio vocal féminin, influencé par les standards américains aux accents de Blues, Gospel et Swing. Au sein d’une petite église, les voix des chanteuses ont pris essor, nous donnant l’impression d’être sur les rives du Mississippi, devant ses couleurs chaudes, propageant par leur timbre des émotions différentes, telles que la joie ou la nostalgie. Les titres interprétés sont un mixe de chansons connues, réappropriées par les trois chanteuses, mais également des compositions du groupe. Une soirée hors de nos frontières…

 

Bilbobasso-A-Fuego-Lento-3-1024x683

Je me suis rendue également au spectacle, A fuego lento mis en scène par la compagnie Bilbobasso, spécialisée dans le tango argentin. Une performance entre plusieurs arts scéniques : danse, musique et pyrotechnie, en effet, nous sommes dans un spectacle pluridisciplinaire au service d’un seul et même sujet : l’amour.
Nous assistons à une rencontre, au son de la contrebasse et de l’accordéon, deux êtres vont se séduire, se déchirer et s’aimer, sous les flammes et le sable. Un spectacle envoûtant, tour à tour émouvant et drôle, dans lequel les corps des danseurs nous content l’amour passionnant et brûlant, tendre et émotif.
Le tango étant une danse que j’affectionne particulièrement depuis que j’ai écrit un devoir en fac, je ne pouvais passer à côté de ce spectacle. Originale tout en reprenant les codes ancestraux de cette danse : le regard de la femme entamant la connexion entre les partenaires, l’expression des sentiments amoureux, la sensualité des gestes et l’extrême intimité des corps. Le feu utilisé est un accessoire de danse, mais a également toute sa signification suivant la façon dont il est mis en scène par les danseurs, tantôt en emprisonnant les corps, tantôt en accompagnant leurs gestes. D’autres accessoires tels que des chaises ou l’accordéon, sont également des appuis afin de créer une ambiance et une histoire, apportant leur originalité dans la façon dont leurs propriétés habituelles sont détournées au service de la mise en scène. Cette dernière est la retranscription d’une arène, en effet l’amour est le lieu du combat et de la défaite, de la prise de risque et du lâché prise. De plus, la scène étant en pleine air, de nuit, l’intensité des émotions créées par les pas de danse sont à leur paroxysme, nous sentons la chaleur du feu, le vent caressant nos cheveux et avons envie de monter sur scène pour jouer avec eux.
Un spectacle rendant au tango toutes ses lettres de noblesses, brillamment porté par les danseurs Hervé Perrin et Delphine Dartus, créateur de la mise en scène et de la compagnie.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Film. Bookmarquez ce permalien.

17 réflexions sur “Topobiblioteca fait son cinéma – Juillet et Août 2015

  1. As-tu lu le roman d’Hemingway L’adieu aux armes dont s’est inspiré le réalisateur? C’est un très bon roman, loin dans ma mémoire. Les amours impossibles en temps de guerre….j’adore…

  2. Copine, encore un film qui m’a fait penser à toi : Whiplash de Damien Chazelle, si tu as l’occasion de le regarder, fonce ! Je suis sûre qu’il va te plaire. L’univers impitoyable de la musique, avec une compétitivité féroce et un enseignent tout droit sorti des marines hahaha

  3. A fuego lento je crois que je l’ai vue l’année dernière aux Accroches Cœur à Angers et mise à part que j’étais morte de froid, c’était juste magnifique ! Cœur Océan, je me rappelle un peu mais incapable de me rappeler comme ça finit

  4. Pingback: Bilan du mois de Septembre 2015 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s