Si on parlait de… comment j’écris mes chroniques

shop

©La tête dans les livres

Un rendez-vous instauré par La tête dans les livres :
 » Ce rendez-vous est publié le dimanche, toutes les deux semaines. On y parle de livres, de vie bloguesque, de tout et n’importe quoi… le but étant de pouvoir échanger son opinion et son point de vue en toute simplicité mais toujours autour des livres ou de mon blog. Cela me permet de vous donner mon avis et j’espère que vous n’hésiterez pas à vous exprimer également.  »

Si on parlait de… comment j’écris mes chroniques

J’ai eu envie de participer au rendez-vous de La tête dans les livres, pour vous en dire un peu plus sur ma manière de fonctionner en tant que blogueuse.

Tout d’abord, j’ai toujours aimé écrire, les dissertations m’ont toujours beaucoup plus : entrer dans un thème et pouvoir le disséquer sous plusieurs formes et par la même occasion en apprendre plus sur le dit-thème est, selon moi, particulièrement intéressant.
Écrire des chroniques est peu la même chose : cela me permet de poser les sentiments qui m’ont traversés durant ma lecture et d’analyser plus en profondeur l’œuvre de l’auteur. C’est parfois en rédigeant mes avis que des liens se font entre plusieurs points remarqués.

 

1805366384_1

 

Durant ma lecture, je prend beaucoup de notes sur ce que je ressens face au texte : une remarque sur le style de l’auteur, un point sur l’agencement de l’intrigue et mon avis sur les personnages et leur développement. Je consigne également les numéros des pages où certaines phrases m’ont paru représenter le livre, afin de vous en faire part dans mon avis. J’aime choisir ces citations pour vous donner globalement l’ambiance du livre suivant une phrase d’accroche.
Pour les séries, je prend également note des personnages, en faisant une sorte d’arbre généalogique avec les liens entre chaque protagonistes, ainsi que des grands événements de l’intrigue, pour ne pas oublier celle-ci si je ne lis pas rapidement la suite.

Après ma lecture, j’écris mon avis sur ordinateur, avec le plus souvent une musique d’ambiance afin de réfléchir à ce que je veux vous faire part du livre. Mes chroniques se concentrent en 4 points :
– l’histoire, l’agencement de l’intrigue et les thèmes principaux ainsi qu’une vision d’ensemble du livre
– les personnages et leur évolution, ce qu’ils représentent au sein de l’œuvre
– le style de l’auteur, avec les principaux points remarquables ( une ponctuation abondante ou non, phrases courtes, type de vocabulaire et ce que cela apporte à l’histoire )
– une conclusion en récapitulant de manière bref et concise les points nommés plus hauts
Ces paragraphes me permettent de ne pas trop m’égarer ou de ne pas vous en dire trop.

 

2963512645_2_3_tYg2La15

 

Le temps de rédaction varie selon mes sentiments vis à vis du livre ; un avis tranché ou des sentiments mitigés. Paradoxalement, mes chroniques coups de cœur me prennent plus de temps, je trouve compliqué de mettre les mots justes sur un flot d’émotion. Au contraire, les avis sur les livres qui m’ont moins plus sont souvent plus simples à écrire ; je sais plus facilement mettre le doigt sur ce que je n’aime pas.

Pour conclure, je souhaiterai connaître votre sentiment : mes avis vous satisfont-ils, les souhaiteriez vous plus longs ou au contraire encore plus concis, car c’est vous qui me lisez et faites vivre ce blog. C’est mon espace mais également le vôtre, je serai ravie de connaître vos remarques.

Publicités

17 réflexions sur “Si on parlait de… comment j’écris mes chroniques

  1. Merci d’avoir dévoilé ton fonctionnement. Pour les chroniques, j’essaye aussi de suivre la même méthode même si parfois je trouve que cela varie suivant le livre. Certains nous incitent à insister sur certains points plus que d’autres.
    Pour les lectures de série, il faudrait que je pense à écrire quelques notes dans un coin car j’avoue, il est parfois difficile de le reprendre et de se souvenir de tout. Le comble c’est que parfois c’est la fin que je ne me souviens même plus (même les fins sensationnelles).

    Sinon, j’aime beaucoup tes chroniques. Elles sont bien construites, tu as des avis pointus bien argumentés. Je ne les trouve ni trop longues ni trop courtes.

    • Merci à toi de m’avoir lu ! Je suis d’accord certains sujets abordés dans un livre ou un point que nous avons remarqué va être plus long suivant tel ou tel livre.
      On lit beaucoup de livres et il est vrai que parfois certaines choses nous échappent, c’est le comble du lecteur =)
      Merci beaucoup de ton avis, cela fait plaisir d’avoir un retour ! =)

  2. Pingback: Si on parlait de… comment j’écris mes chroniques | La tête dans les livres

  3. C’est super intéressant! Merci d’avoir participé au rendez-vous 🙂 C’est vrai que l’on n’a pas du tout la même manière d’écrire nos chroniques et je trouve ça vraiment sympa d’échanger sur ce sujet car au final c’est quelque chose que l’on ne voit jamais!
    En tout cas, tu as l’air super organisée 🙂 Et écrire en musique, ça doit être sympa!

    • Merci à toi de l’avoir mis en place, car il permet de parler de pleins de petites choses que l’on fait par rapport à la lecture mais dont on ne parle jamais =)
      J’aime beaucoup voir toutes les petites manies et habitudes des gens par rapport à cela, je vais aller lire les articles des autres participants =)
      Écrire en musique vient du fait qu’il y a quelques années, lorsque j’étais au lycée, dans le bus, j’écrivais beaucoup et avec de la musique afin d’être dans mon monde, et cela m’est toujours restée =)

  4. J’aime beaucoup ce rendez-vous, c’est très intéressant. On écrit nos chroniques de la même manière – quasiment, je n’écoute pas du musique, sinon je suis concentrée sur elle et plus sur ma chronique 🙂

  5. Tu dis « cela me permet de poser les sentiments qui m’ont traversés durant ma lecture et d’analyser plus en profondeur l’œuvre de l’auteur. C’est parfois en rédigeant mes avis que des liens se font entre plusieurs points remarqués. » et je suis d’accord avec toi à 100%. Au fur et à mesure du développement du billet, il n’est pas rare que des choses se révèlent et/ou s’éclaircissent. Parfois d’ailleurs, je procède à quelques recherches à ce moment-là pour voir, par exemple, si certains thèmes reviennent chez un auteur ou quels ont été les événements marquants de sa vie. Mais toujours APRÈS lecture, car si je le fais avant, j’ai l’impression que cela m’influence trop.

    • Ah tiens je n’avais pas pensé à cela, il est vrai que parfois un auteur à un thème de prédilection, ou fonctionne de manière similaire de livre en livre. Tu viens de me donner une idée, merci à toi =)

  6. Génial ce rendez-vous !
    Je suis en admiration face à ta capacité à prendre tes notes pendant ta lecture !! L’arbre généalogique tu le fais à chaque fois ???

    Tes avis de lecture sont parfait, ils vont toujours à l’essentiel, sont très juste et pertinent. Ne change rien 😉

  7. Merci pour cet article intéressant ! Pour ma part je prend des notes au fur et à mesure mais j’évite d’écrire sur un fond musical parce que ça me déconcentre ..

  8. Pingback: Bilan du mois d’Août 2015 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s