»Curriculum Vitae » de Christian Blanchard

Titre VF : Curriculum Vitae
Auteur : Christian Blanchard
Editions Palémon, 2014.
Genre : Thriller

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Ma  »petite enfance » fut une étape sûrement primordiale dans la construction de ma personnalité monstrueuse mais elle ne fut pas la seule.
Loin de là.  »

Résumé :
 » – La cour !
Les deux policiers postés à mes côtés m’obligent à me lever. Le rituel est bien rodé. […]
Je fixe les neufs jurés et observe leur attitude pour connaître mon sort. S’ils me regardent, c’est que la sentence sera, d’une certaine manière, légère… atténuée. S’ils ont les yeux rivés sur les plaignants et m’évitent, la condamnation sera lourde.
Pas de doute : personne ne me regarde.

Dans ce roman noir particulièrement brillant, un accusé retrace son parcours, de son enfance traumatisée à sa vie de père aimant. On comprend comment – et pourquoi – cet homme intelligent, à la personnalité ambiguë et complexe, gravit peu à peu les marches de la violence, de la délinquance à la folie.
Le texte s’émaille en filigrane de grands faits historiques comme la guerre d’Algérie, mai 68, ou bien encore la période du franquisme.
Cet ouvrage bouleversant, à l’écriture puissante, ne pourra vous laisser insensible, et vous fera voyager de la Haute Normandie à l’Espagne en passant par la Bretagne, de 1950 à 2014. L’auteur s’est appuyé sur de nombreux souvenirs personnels et faits réels pour construire ce scénario plutôt perturbant.  »

 

 
Mon avis :
En ouvrant ce livre, j’avais peur de ne pas réussir à entrer dans l’histoire ; suivre le parcours d’un homme dangereux, qui plus est à la première personne, m’apparaissait éprouvant. Finalement, c’est un tout autre sentiment que j’ai eu pendant la lecture : la compréhension. Car si Curriculum Vitae retrace effectivement le parcours d’un homme qui suit des chemins semés d’embûches et escarpés, nous nous attachons plus à comprendre sa vie et comment il en est arrivé là où il en est. C’est surtout et avant tout, un roman psychologique dans lequel nous plongeons pour n’en ressortir qu’à la toute dernière ligne. Nous sommes happés dans un tourbillon d’émotions et de questions : plus nous avançons dans l’intrigue, plus les pistes sont brouillées et nous nous demandons comment il va arriver à son procès.

Les personnages sont pleins de contradictions et d’ambiguïtés et en ce sens particulièrement réalistes. Si nous suivons le narrateur, dont on ne connaîtra jamais le nom, l’entourage de celui-ci est décrit avec beaucoup de détails, donnant aux lecteurs les informations dont il à besoin. Le suspense est présent par les personnages, qui à de nombreuses reprises ont bien plus d’un tour dans leurs sacs, montrant ainsi la vraie nature humaine, vacillante entre vice et bonté.

Le style de l’auteur est simple mais met le lecteur dans une ambiance incertaine, entre froideur et explications des faits, donnant ainsi paradoxalement beaucoup de sentiments. C’est avec cette absence d’émotions dans l’écriture, que nous sentons les nôtres affluer. Un tour de force est mené dans l’écriture, car cette ambiguïté sied parfaitement au narrateur.

D’une redoutable efficacité : l’auteur nous expose une œuvre puissante, faite d’ambiguïté et d’empathie là où nous ne pensions trouver que dégoût.

COUP DE COEUR

Publicités

20 réflexions sur “ »Curriculum Vitae » de Christian Blanchard

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

  2. Pingback: Bilan de mois d’Avril 2015 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

  3. Ca m’a l’air d’etre une sacree claque! Ca me fait un peu penser a Lolita, d’apres ton resume: on est dans la tete d’un psychopathe, avec un recit a la premiere personne. Mais ce doit etre la seule chose qui rapporche ces deux oeuvres.

    • Je n’ai pas lu Lolita, même si ce récit me fait très envie !
      Curriculum Vitae est un thriller, un roman psychologique et encore pleins d’autres choses, c’est un condensé d’émotions, de violence et de force ! L’une de mes plus fortes lectures de l’année assurément =)

    • Le départ peut sembler dur mais vraiment c’est un livre rempli de sentiments et surtout c’est un surprenant récit, on ne se doute de rien et on avale les pages sans s’en rendre compte =)

  4. C’est le genre de livre que je ne regarde pas de par son sujet… la preuve, je viens d’abandonner un livre où on était dans la tête d’un mec franchement louche… j’ai pas voulu savoir la suite aha mais c’est vrai que ta chronique donne très envie d’essayer. :/

    • Je te comprend totalement mais celui-ci est vraiment accessible, parce que le narrateur est froid nos sentiments éclos et on est à l’écoute de tout ce qu’il nous raconte, sans entrer dans la surenchère, selon moi. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce livre qui est un ovni littéraire ! =)

  5. Intéressant ! Cela me fait vraiment penser à un livre que j’ai lu il y a quelques mois :  » Comment devenir un monstre  » de Jean Barbe. Je te le suggère si tu ne le connais pas, mais bon… Peut-être pas juste après celui-ci. 🙂

    • J’ai eu également peur de le débuter mais une fois partie tu ne peut t’arrêter, c’est du très bon roman et il mérite d’être plus connu. Merci à toi de venir ici =)

  6. Pingback: Meilleures lectures de l’année 2015 | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s