»La chambre ouverte » de France Huser

Titre : La chambre ouverte
Auteur : France Huser
Editions Du Seuil, 1986.
Genre : Littérature contemporaine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Qui étaient-elles donc, Sabine et Louise ? Aimer le même homme leur donnait une identique lueur dans les yeux.  »

Résumé :
 » Une jeune femme en éveil : Louise.
Une jeune femme à prendre : Sabine.
Un homme : Antoine. Bourreau ? Victime ? Complice en tout cas. Il est écrivain, enfin probablement, puisqu’une machine à écrire et du papier traversent le paysage du livre.
Sabine aime Louise qui ne l’aime pas mais la soumet ou la désir dans la seule compagnie d’Antoine.
Hormis quelques éclats de l’enfance retrouvée de Louise, inutile de chercher à en savoir davantage sur le passé de ces personnages : c’est la lumière du présent qui les éclaire. De cette transparence impudique, le roman tire toute sa force. Dans leurs gestes, leurs regards, les baisers qu’ils échangent, les nuits qu’ils partagent, les lits qu’ils défont, le crime qui consomme sans doute leur histoire, leur vérité sera, comme leurs corps, mise à nu le plus crûment, le plus cruellement.
Car toute liaison est dangereuse et chaque amour coupable même si tous les amants sont innocents.
La Maison du désir affirmait un écrivain. La chambre ouverte révèle une romancière. Ici et là se découvre un art oublié : celui de décrire purement, simplement, tout l’abandon des sens. »

 
Mon avis :
La chambre ouverte est un récit atypique, entre triangle amoureux et portrait de personnages, se concentrant sur la relation entre Louise, Sabine et Antoine. Plus une description de l’amour moderne, qu’une véritable histoire d’amour, le récit de France Huser est une jolie plongée dans la complexité des sentiments contemporains.

Les personnages sont particulièrement énigmatiques, seules certaines bribes du passé de Louise, la protagoniste principale, nous sont révélées, par touches, dans le but d’éclaircir le présent et les actes du personnage. Donnant au récit une tendance floue presque ouatée, contre toute attente cette façon de conter les personnages, sans forcément nous les éclairer est très agréable, et le lecteur se laisse bercer par le récit comme dans un rêve. Nous sommes conscient de ne pas tout saisir du drame se jouant sous nos yeux, mais là n’est pas l’essentiel.

Le style de l’auteur est dans la suite de cette veine floue, passant d’une action au présent à une réminiscence du passé sans démarcation mais sans pour autant perdre son lecteur. Presque aucun dialogue n’est échangé durant tout le récit, l’auteur privilégie les descriptions, les détails, donnant ainsi du relief, de la couleur et de la lumière aux choses et lieux entourant les personnages, ainsi nommés ils en deviennent presque les protagonistes principaux, assistants muets au drame conjugal.

En conclusion, un récit atypique, développant la complexité de l’amour moderne, dans une écriture contemporaine, entre rêve et réalité.

Publicités

13 réflexions sur “ »La chambre ouverte » de France Huser

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

    • La relation est complètement atypique, je l’ai qualifiée de  »triangle amoureux » parce que c’était plus simple, mais c’est vraiment bien développée, dans le sens où justement nous ne lisons pas un banal triangle amoureux, c’est bien plus complexe que cela ! =)

      • Oui, c’est pour ça que je ne le met pas de côté directement, tu expliques ou montres bien qu’il est atypique et plus complexe que certaines autres fois 🙂

  2. Pingback: Bilan du mois de Juin et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

  3. J’adore l’idée qu’on ne sache pas tout des personnages et que ce soit volontaire pour flouter le contexte et la situation ! Je vais le noter dans la liste de mes envies 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s