»Je l’appelle monsieur Bonnard » de Joann Sfar

Titre VF : Je l’appelle monsieur Bonnard
Auteur : Joann Sfar
Editions Hazan, 2015.
Genre : Bande-dessinée

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Je raconte des histoires.  »

Résumé :
 » Ça l’amuse de dire à propos de tout qu’elle est une bonne élève. Elle me parle de Bonnard, de la façon dont sous couvert de couleurs aimables il dit des choses sacrées. Sur ce qu’un homme et une femme ont à vivre, non pas brièvement mais face aux interminables moments d’une existence. Je la regarde, je la désire, je la dessine. Elle attend Bonnard.  »

 
Mon avis :
Je l’appelle monsieur Bonnard est une bande-dessinée originale et particulière à la manière d’un livre d’art. Partant des nues du peintre Pierre Bonnard (1867-1947), Joann Sfar revisite les tableaux du maître avec beaucoup d’ingéniosité et de modernité.

Pierre Bonnard

Pierre Bonnard

Joann Sfar

Joann Sfar

 »Elle regard les dis-huit toiles de Bonnard avec lesquelles nous voulons jouer.
Elle tente de se mettre exactement dans la même position que madame Bonnard.  »

Plusieurs techniques sont utilisées, du simple croquis au tableau plus détaillé mais toujours avec la même sensualité et le même charme. Car ce qui ce dégage de la proposition artistique de Joann Sfar est une tonalité naturelle, un charme dans la nudité très quotidien, presque banale mais sous les pinceaux et crayons de l’auteur, quelque chose de particulier nous envahi. Le spectateur à l’impression d’entrer dans une bulle, d’être hors du monde lors de cette contemplation, mais en même temps, ressent le naturel de gestes maintes fois exécutés et retrouve ce plaisir. De plus, le soucis du détail est très présent au sein des images, puisque parfois le dessin est en pleine page, et à d’autres instants plusieurs positions sont sur une même feuille exprimant des mimiques, des regards et des infimes changement de corps.

Presque aucun texte ne vient parsemer les images, sauf quelques petites phrases, qui se poursuivent de pages en pages, et évoquent le ressenti du modèle, le temps de préparation et la vie de peintre. De jolis mots qui ajoutent à l’atmosphère sensuelle et artistique de l’œuvre, alliés avec des couleurs tantôt pastelles, tantôt plus franches, donnant des sensations différentes.

En conclusion, une bande-dessinée aux frontières du livre d’art. Une ambiance naturelle et artistique défile tout au long de ces quelques pages d’érotisme et de sensualité.

COUP DE COEUR

Publicités

15 réflexions sur “ »Je l’appelle monsieur Bonnard » de Joann Sfar

  1. Pingback: Bilan du mois de Mai 2015 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

    • C’est très atypique comme Bande dessinée, si l’on peut même appeler cela de la BD, car c’est plus un livre d’art aux frontières de la BD mais c’est à découvrir absolument =)

  2. Je ne connaissais pas ce titre de Sfar (que j’aime beaucoup, pour son chat du rabbin, mais aussi et surtout pour sa BD klezmer) ! Je la note dans ma WishList, d’autant plus que c’est un coup de coeur pour toi !!

  3. Oh j’adore découvrir des BD. J’en suis une grande fervente!!! Je prends note pour son originalité. Merci pour la découverte Topobiblioteca. Des bisous.

  4. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

  5. Pingback: Meilleures lectures de l’année 2015 | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s