Séance Vidéoludique – Mars 2015

Séance vidéoludique

Découvrez tous mes visionnage du mois ( films, séries TV, théâtres, musiques… )

Retrouvez ce rendez-vous et les autres participants chez LespetitsmotsdeSaefiel !

Films :

487904

Une nouvelle amie de François Ozon ( 2014 ) :
Relation amour / haine avec le réalisateur, j’ai adorée Dans la maison avec ses acteurs et sa psychologie mais n’est pas compris Jeune et Jolie avec sa crudité et sa nudité qui ne servait pas l’intrigue, j’avais peur de me lancer dans son dernier film.
Une nouvelle amie est l’un des films qui m’a le plus remuée en ce début d’année, par une intrigue originale, traitée avec beaucoup de justesse en abordant le sujet sous tous les angles. Les acteurs nous offrent une performance qui donne au spectateur beaucoup d’émotions et de réflexions, car ce n’est pas seulement un film, une fiction, c’est une histoire qui à sa part dans nos vies et qui nous aide à appréhender cette façon de vivre avec divers points de vu.
Je suis sciemment vague dans le résumé, car c’est un film qui se vie plus qu’il ne se regarde, qui se ressent au plus profond de nous et qui demande un flou sur l’intrigue.

 

exodus-poster

Exodus – Gods and Kings de Ridley Scott ( 2014 ) :
Le paris du réalisateur était osé : reprendre un épisode de la Bible, qui à déjà eu de nombreuses retranscriptions cinématographiques. Malgré tout, Ridley Scott s’en sort particulièrement bien, en réinterprétant quelques détails et en nous donnant à voir une version résolument moderne de l’histoire de Moïse.
L’esthétique du film est comparable au récent Noé de Darren Aronofsky, dans le sens où les images spectaculaires cohabitent avec une profonde humanité. Le lien entre ce qui dépasse et l’intime est le fil conducteur du récit, entraînant le spectateur à la suite de Moïse et Ramsès. Le conflit entre les deux hommes est rendu d’une façon plus complexe qu’une simple guerre entre deux hommes, dont l’un est le bien et l’autre le mal. Ici, pas de frontière, ils sont placés sur le même plan, mais choisissent des chemins et des préoccupations différentes.
Le soucis du détails est également un aspect qui rend le film vrai et magique, comme l’explique le réalisateur, tout ce qui touche à la magie et aux superstitions, passe pour vrai et est considéré comme tel pour l’époque.

 

18805598

Un secret de Claude Miller ( 2007 ) :
Une adaptation du livre de Philippe Grimbert très réussie, reprenant la construction du livre avec une alternance en flash-back et en temps présent, ce qui est d’ailleurs particulièrement innovant est que le présent est travaillé en noir et blanc. Un charme singulier se dégage des images, une ambiance particulière nous enveloppe, jusqu’à la révélation du secret de famille. Le jeu des acteurs est en concordance par rapport à ce fameux secret, le spectateur suit tour à tour les points de vue, qui se croisent ou s’entrechoquent suivant les choix des personnages. Un film qui retrace les conséquences de la guerre dans la vie familiale.

 

069474

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Felix Herngren ( 2014 ) :
Un film qui se laisse regarder, sans forcément prendre part aux sorts des personnages et sans être totalement absorbé dans l’intrigue. Un film comique et touchant, mais qui souffre de trop de répétitions donnant un ton parfois lourd et longuet au récit, dont on aimerait précipiter la chute.

 

20302146

Baisers volés de François Truffaut ( 1968 ) :
La suite des Quatre cents coups ( 1959 ) dans le cycle Doinel du réalisateur ( si l’on ne compte pas le court-métrage Antoine et Colette, dont je n’arrive pas à mettre la main dessus), qui retrace à travers le personnage d’Antoine Doinel, la vie d’un homme en passant par différents stades d’une vie. Cette succession de films permis à Truffaut et son acteur Jean-Pierre Léaud, de gagner leurs réputations. Les Quatre cents coups explore l’enfance, très inspiré de la propre vie de Truffaut, film charmant et touchant, avec beaucoup d’humour le réalisateur film un Doinel perdu entre ses parents et ses envies de liberté.
Dans Baisers volés, Antoine Doinel enchaînent les petits boulots avant d’être mandaté, par une agence de détective privée, dans un magasin de chaussures, afin de vérifier pourquoi le patron n’est pas apprécié. Il tombe sous le charme de la femme de ce dernier mais doit également composer avec Christine Darbon, une jeune-femme dont il est amoureux depuis quelques temps, mais qui le fait tourner en rond. Un film moderne dans lequel beaucoup se retrouveront, entre humour et réalité. Des scènes mémorables et des acteurs qui incarnent leur personnage à la perfection.

 

artoff8090

La prochaine fois je viserai le cœur de Cédric Anger ( 2014 ) :
Guillaume Canet nous offre dans ce film, toute l’étendu de son talent, son rôle le plus complet et complexe, celle d’un gendarme tueur en série sévissant dans la France de la fin des années 70.
C’est avec Une nouvelle amie, l’un des premiers films de cette années 2015 qui restera en moi pendant longtemps. Un film qui remue, devant lequel on retient son souffle, un film qui vous hante de part le jeu des acteurs. Guillaume Canet est froid et distant, mais tellement puissant qu’il incarne finalement tous les sentiments dans un seul personnage, quand autour de lui, les autres protagonistes ne sont que des lignes droites, lui bouscule tout avec la rigueur d’un métronome et c’est ceci qui fait la force de ce film.

Séries :

Dallas - Season 3 - Promotional Poster_FULL

Dallas 2012 – saison 3 ( Dernière saison ) :
Une ultime saison dans la lignée des précédentes, les mêmes recettes sont réutilisées, de nouveaux personnages font leur apparition et des revirements arrivent à points nommés pour notre plus grand plaisir. Malheureusement, cette saison souffre énormément de son arrêt prématuré, le dernier épisode clos parfaitement la saison, certes, mais absolument pas la série, nous laissant sur plus de questions que de réponses.

 

arton68027

Hero Corp – saison 4 :
Une saison plus courte que la précédente, comportant des épisodes plus longs donc beaucoup plus agréables à regarder. Nous sentons la fin se mettre doucement en place, le scénario tient toujours aussi bien la route, les personnages s’émancipent et nous donnent une autre facette d’eux-mêmes. Tous les ingrédients sont réunis pour nous faire passer un très bon moment !
Mention spécial pour Doug qui m’a vendu du rêve !

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Film. Bookmarquez ce permalien.

7 réflexions sur “Séance Vidéoludique – Mars 2015

  1. Rien que de regarder la bande-annonce d’Une nouvelle amie, je trouve que ça avait l’air dérangeant! Du coup, il ne me tentait pas plus que ça! Sinon Exodus me tentait, mais avec toutes les mauvaises critiques, j’ai passé mon tour ^^
    Bons visionnages!

    • Je te le conseille vivement, c’est un thriller fabuleux !
      Exodus reçoit des avis mitigés, moi j’ai bien apprécié, après il ne faut pas le regarder pour la vérité historique il est vrai.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s