»Juliette Society » de Sasha Grey

Titre VF : Juliette Society
Auteur : Sasha Grey
Editions Le Livre de Poche, 2013.
Genre : Érotique

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Et je prends finalement conscience que c’est là que je veux être aussi, qu’à partir de maintenant, rien ne sera plus jamais pareil. Je ne serai plus jamais là même. J’ai enfin sauté le pas.  »

Résumé :
 » Avant que nous allions plus loin, mettons les choses au point. Je veux que vous fassiez trois choses :
Un. Ne soyez pas offensé par ce que vous lirez dans les pages qui suivent.
Deux. Laissez vos inhibitions au vestiaire.
Trois. Et c’est le plus important, toit ce que vous verrez et entendrez à partir de maintenant doit rester entre nous.
A présent, passons aux choses sérieuses.  »

 

 
Mon avis :
L’histoire insert une ambiance sensuelle, mystérieuse et atypique durant la lecture. Le récit ne comporte pas les sempiternels mêmes clichés, mais se réinvente sa propre sexualité, défiant la bonne morale. Sasha Grey nous emmène là où vous ne pensiez pas aller dans un roman érotique. Prendrez-vous le risque ?

La narratrice est tour à tour puissante et vulnérable, ce qui l’a rend attachante. Les personnages secondaires ne se révèlent qu’à la toute dernière page, nous offrant des suppositions, des tours et des détours, pour nous mener où tout devait finir, mais là où tout commence pour notre personnage. L’auteur s’attarde sur le cheminement de la narratrice, son évolution et ses choix.

Le style de l’auteur est empreint de références cinématographiques, de Orson Welles à Godard, en passant par Hitchcock, qui raviront les fans de cinéma. Nous pourrions croire que les références de l’auteur, ancienne star de l’industrie des films pour adultes, à Hollywood, seraient bien plus légères, il n’en n’est rien, car les films cités sont véritablement expliqués et servent l’intrigue tout en expliquant les actes des personnages.
Les scènes sensuelles ne sont pas insérées, selon moi, n’importe où et apportent à l’intrigue un délicieux goût d’onirisme. Car les ébats les plus précieux, comme l’explique la narratrice, les plus nombreux et révélateurs de nos personnalités, sont ceux fantasmés. Dans Juliette Society, la plupart d’entre eux ne sont pas réels, mais ont, inconsciemment, un impact sur celui-ci. La vision de la sexualité est parfois expliqué à l’aide de penseurs, tels que Freud ou Foucault, par rapport auxquels se place le personnage, en accord ou non. Les mots sont crus, la narratrice utilise sciemment un vocabulaire direct, en accord avec sa personnalité sexuelle.

En conclusion, une romance érotique dans la veine du film Eyes Wite Shut de Kubrick, une société secrète, mystérieuse et terriblement attirante. Mais y succomberez vous ? Attention, vous pourriez ne pas en ressortir vivant…

Publicités

4 réflexions sur “ »Juliette Society » de Sasha Grey

  1. Pingback: Bilan Mars 2015 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

  2. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s