»Nous étions faits pour être heureux » de Véronique Olmi

Titre VF : Nous étions faits pour être heureux
Auteure : Véronique Olmi
Editions Le livre de poche, 2014 ( éditions Albin Michel, 2012 )
Genre : littérature contemporaine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » […] nous rencontrons tant de monde, et s’il fallait retenir tous les hommes à qui l’on se heurte, les portes que l’on passe en croisant ceux qui entrent et ceux qui sortent, qui vivent dans le sens inverse, et pourquoi un seul, soudain, se détacherait-il lentement du flot, et s’adresserait-il à vous et aurait-il réellement quelque chose de nouveau à vous dire ?  »

Résumé :
 » Serge, la soixantaine, a tout ce dont peut rêver un homme : une bonne situation, une femme jeune et jolie, deux beaux enfants. Pourquoi s’éprend-il soudain de Suzanne, une accordeuse de piano d’apparence ordinaire, mariée elle aussi, et qui n’est a priori pas son genre ? Et pourquoi la choisir comme confidente de secrets d’enfance dont il n’a jamais parlé et qui ont changé le cours de sa vie ?  »

 
Mon avis :
L’histoire est courte, comme leur passion, mais d’une intensité et d’un besoin touchant, presque enfantin, qui fait que le lecteur oublie le monde autour, pour se centrer sur l’amour de ces personnages, adultes mais empreints de maladresses.

Les personnages sont d’un naturel comme on en rencontre peu dans la littérature, ils se rencontrent mais ce n’est pas pour autant un coup de foudre, ce n’est pas romantique à souhait, mais c’est naturel, et c’est ce qui charme. Ils ne sont pas tout beau, tout rose, mais ne sont pas non plus noir à 100 %, ils ne savent juste pas gérer leurs vies, comme nous tous, car la passion est bien souvent la grande gagnante, et c’est ce qui fait qu’on comprend nos protagonistes.

 » Il sait que c’est ça qu’on nomme l’amour. Guetter le pas de l’autre dans l’escalier.  »

Le style de l’auteure est tout en poésie, fait de courts chapitres, nous sentons l’urgence de la situation, le besoin de parler de Serge et face à lui, Suzanne, la douce oreille, la femme patiente et brûlante. Une véritable atmosphère se dégage de cette narration, Véronique Olmi nous épargne les atermoiements d’un couple adultérin, pour en revenir à l’essentiel ; l’amour et la vie.

En conclusion, une magnifique histoire d’amour et d’adultère, nullement cliché et qui offre un point de vue doux et nous épargne la vulgarité d’une passion adultère.

COUP DE COEUR

Publicités

10 réflexions sur “ »Nous étions faits pour être heureux » de Véronique Olmi

  1. Pingback: Bilan du mois de Novembre 2014 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

    • J’avoue, les chroniques sont très rapprochées mais je les avaient lu avec quelques mois d’écarts tout de même ^^
      Merci beaucoup ma Bibou d’amour, ton compliment me touche beaucoup, je suis très heureuse que mes conseils soient bons =)

  2. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s