Contes des Royaumes – t.1 Poison, t.2 Charme et t.3 Beauté de Sarah Pinborough

Titre VO : Tales From the Kingdoms: Poison (2013)
Titre VF : Contes des royaumes – t.1 Poison
Auteure : Sarah Pinborough
Traduit de l’anglais par Frédéric Le Berre.
Editions Milady, 2014.

Genre : Réécriture de conte, romance

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Il s’était toujours imaginé dans la peau du héros des histoires qu’il lisait, mais il commençait à comprendre que dans la vraie vie les aventures inspiraient plus de peur que d’excitation ou d’enthousiasme.  »

Résumé :
 » Rappelez-vous l’innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d’amour sincère… et à présent ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu’elle n’a jamais été révélée… »

 
Mon avis :
Ayant lu et étudiée Mais comme elle ne pourrissait pas… Blanche-Neige de Angelica Liddell, version véritablement plus noire et déjantée, d’une Blanche-Neige guerrière et tueuse, a certainement jouée sur mon appréciation de Poison qui est beaucoup plus consensuel.

Les personnages sont un des points forts du livre : ils sont ambiguës et même si ils sont repris du conte originel, une certaine liberté les animent, et une autre facette nous est ici présentée, ce qui extrêmement agréable. Le conte prend alors une autre dimension, et les image dans notre esprit se superposent avec ce que nous avons sous les yeux ainsi que les différentes représentations que nous connaissons, ce qui donne, chez le lecteur, un certain décalage appréciable. De plus, certaines apparitions d’autres personnages de contes, dans le même style que Once Upon A Time, nous offre tout un panel de personnages, se croisant et se liant. Malheureusement, ce côté reprise de la série TV, est peut-être trop présent, mais là encore, c’est un ressenti personnel.

L’écriture de l’auteure est dans le plus pur style des contes auxquels nous sommes habitués, un récit à la troisième personne, d’un narrateur omniscient. Malheureusement, si l’ambiance m’a plus, j’ai noté quelques petites phrases ou tournures plutôt bancales et qui, dans un récit comme tel, étaient hors de propos, certaines expressions m’ont parus trop familières dans un récit qui ce veut hors du temps. J’aurais aimé également plus de fantaisie, de liberté, car pendant une bonne partie du récit, j’ai fortement crus relire mes livres de jeunesses. Point positif si c’est ce que l’auteure recherchait, mais j’aurais souhaité un style plus détaché de cette univers emprunt de toutes les lectures et adaptations déjà existantes.

En conclusion, une jolie petite réécriture de conte, qui m’aurai davantage plus si plus de liberté avait été prise avec le texte d’origine et les divers histoires dont nous connaissons généralement les adaptations. Malgré tout, point positif pour la fin surprenante…

Avis de Bib à venir

 

Titre VO : Tales From the Kingdoms: Charm (2013)
Titre VF : Contes des royaumes – t.2 Charme
Auteure : Sarah Pinborough
Traduit de l’anglais par Frédéric Le Berre.
Editions Milady, 2014.

Genre : Réécriture de conte, romance

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » La vie n’est pas un conte de fées, Cendrillon.  »

Résumé :
 » Rappelez-vous les horribles belles-sœurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Cendrillon, telle qu’elle n’a jamais été révélée…  »

 
Mon avis :
Si pour Poison, je n’avais été que moyennement convaincue, Charme, rempli plus, pour moi, le contrat de réécriture de conte. Ce fût plus agréable, en raison d’une plus grande prise de liberté par rapport au conte originel et d’un agencement de l’intrigue qui a su me séduire. Les liens avec le tome précédent sont cohérents et les deux contes prennent une autre dimension au regard de la fin de ce tome-ci, un très bon point positif.

Les personnages, n’ont pas une psychologie fort développée, nous sommes dans un conte, par conséquent les événements sont assez rapides et la psychologie est assez simple, les caractères des protagonistes ne sont pas juste repris du conte original, et une belle évolution sur leurs caractères est faite au sein de l’intrigue. Certains nous étonnes, d’autres nous déçoivent ou nous ravissent, ils ne sont, certes pas forts complexes mais une belle liberté est prise par l’auteure.

Le style de l’auteure est le seul petit point noir de ce livre. Si j’ai été plus prise dans le conte par la façon de narrer que dans Poison, j’ai trouvée que les petites pensées des personnages venant parsemer le conte sont redondantes et peu utiles. De plus, certaines phrases sont peu adaptées à la notion de conte, dans lequel s’inscrit l’auteure. Souhaitant rester dans une certaine phase classique, le vocabulaire est parfois trop familier. Malgré tout, elle reste dans la continuité du premier tome et c’est là le plus cohérent.

En conclusion, une tome beaucoup plus convaincant que le premier, restant tout de même dans la lignée de ce que l’auteure créer depuis le début : des réécritures de conte au goût de Once Upon A Time.

 

Titre VO : Tales From the Kingdoms: Beauty (2013)
Titre VF : Contes des royaumes – t.3 Beauté
Auteure : Sarah Pinborough
Traduit de l’anglais par Frédéric Le Berre.
Editions Milady, 2014.
Genre : réécriture de conte, romance

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Nous nous marierons et aurons beaucoup d’enfants…  »

Résumé :
 » Rappelez-vous la forteresse cernée de ronces, le courageux prince, le fuseau ensorcelé et la douce princesse endormie qui n’attend que d’être réveillée… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de la Belle au Bois dormant, telle qu’elle n’a jamais été révélée… »

 
Mon avis :
Ce troisième et dernier tome m’a malheureusement moins plus dans la construction de son intrigue : je l’ai trouvé tour à tour trop lent dans son début et trop rapide sur certains passages. Mais en ce qui concerne l’histoire et les agencements des contes, j’ai trouvé que l’auteure amenait quelque chose de nouveau passant particulièrement bien.

Les personnages sont pour moi, dans ce dernier tome, un peu inégaux dans le développement de leur psychologie : certains sont passés en revue rapidement, tandis que d’autres prennent plus de place, et leurs caractères sont étoffés. C’est dommage, car j’avais la même envie d’en découvrir plus, sur chacun d’eux.

Le style de l’auteure est pendant une grande partie de ce récit plus traditionnel au conte, un récit d’un narrateur omniscient, qui donne une autre ambiance en parallèle de l’intrigue au présent que nous suivons. La partie du passé coupe, je trouve, trop celle du présent, un écart d’ambiance que j’ai ressentie qui m’a gênée dans ma lecture.

En conclusion, un dernier tome malheureusement moins bon, avec des inégalités de construction au sein de l’intrigue et une fin abrupte. Malgré tout, si vous cherchez des réécritures de contes, restant dans un schéma classique de conte, avec quelques petites touches à la Once Upon A Time, cette série vous plaira !

Publicités

15 réflexions sur “Contes des Royaumes – t.1 Poison, t.2 Charme et t.3 Beauté de Sarah Pinborough

  1. Beaucoup d’avis reprennent le fait que l’auteur n’est pas allée assez loin dans l’idée de réécriture et c’est ce qui me fait un peu peur. Je ne savais pas que d’autres personnages de conte étaient présents comme Once upon a time (que j’adore!) et je me laisserais peut-être tentée…un jour 😉

    • C’est vraiment le point qui est dommage, j’aime beaucoup les réécriture qui transforment complètement l’intrigue de base. Je te conseil de lire la pièce de Angelica Liddell que je cite, je n’ai étudiée que celle sur Blanche Neige, mais elle fait beaucoup de réécriture de contes, en allant assez loin dans le thème =)

  2. Décidément, je serais curieuse de connaître la fin de ce tome parce que tout le monde en parle! Ce livre me tentait bien mais j’ai vu pas mal de chroniques mitigées donc ça ne sera pas une priorité…
    Vas-tu lire la suite?

  3. Et voilààààà : La fin m’intrigue !!
    Je vais essayer de le lire rapidement, le côté un peu traditionnel ne me fait pas trop peur, mes les tournures de phrases bancales, elles, elles peuvent vite m’énerver. Mais bon, tu dis qu’il y en à peu. Concernant ton impression de déjà vu avec la série, je suis assez contente comme je ne connais pas du tout la série Tv Once Upon A Time, je n’aurai pas la même impression de lecture que toi 😉

    • Youpi, c’est l’effet escompté =) Oui, les phrases bancales, sont vraiment minimes, et si tu recherches quelque chose de rapprochant avec l’intrigue du conte de base, c’est dans ce sens que va le récit. Alors là en effet, si tu ne connais pas la série, cela va t’apporter un autre point de vu et peut-être une impression plus inédite, j’espère qu’il te plaira en tout cas =)

  4. Pingback: Bilan du mois de Novembre 2014 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

  5. Pingback: Bilan du mois de Décembre 2014 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

  6. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s