»Unbroken » de Melody Grace

Titre VO : Beachwood Bay – t.1 Unbroken (2013)

Titre VF : Unbroken

Auteure : Melody Grace

Traduit de l’anglais par Camille S.

Editions Prisma, 2014.

Genre : New-adult, romance contemporaine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Ma mère disait toujours qu’il existe deux sortes d’amour en ce monde : la brise légère et l’ouragan.  »

Résumé :

 » En y repensant, je me demande si maman l’avait vu dans mes yeux: les nuages noirs qui s’amoncellent, le crépitement sec de l’électricité dans l’air. Mais il était déjà trop tard. J’imagine qu’on ne réalise jamais vraiment le danger avant que l’ouragan ne soit passé, t’abandonnant inerte, sur le carreau, le cœur en morceaux, éparpillé autour de toi.

Quatre ans se sont écoulés depuis ce fameux été. Depuis Emerson. Depuis ses mains glissant dans une délicieuse caresse sur ma peau nue. Promis juré, aucun amour passionnel ne pourrait plus me détruire comme cela. Et retourner à Cedar Cove n’y changerait rien. Je me trompais… »

Mon avis :

L’histoire reste très classique dans le paysage du New-adult, des personnages au passé tourmenté et aux relations familiales et amoureuses complexes. Si les codes du genre sont respectés, vous ne trouverez ici, pas d’originalité spécifique. Une histoire d’amour dont on se doute de la fin, mais le plus important sont les détours et les cheminements des personnages.

Malheureusement, je déplore encore une fois, le manque de développement et la rapidité de l’intrigue. J’aime les récits plus détaillés, qui même si le laps de temps est court, donnent au lecteur des tours et détours. Le New-adult est un genre à destination des 18-30 ans, qui souhaitent un récit plus franc, des préoccupations de jeunes adultes, moins les simplicités et rapidités des intrigues du Young-adult. Hors je trouve que dans le genre, si les situations correspondent à ce que les jeunes adultes peuvent ressentir, les auteurs s’enferment dans un schéma (le passé douloureux, le tumulte des situations amoureuses), qui parfois n’est pas réaliste. Justement, le passé de chacun n’est peut-être pas aussi brutal, les relations pas forcément si houleuses, et à force de retrouver les mêmes ficelles, le New-adult souffre et en perd à mes yeux, sa crédibilité.

 » Sauf qu’Emerson n’est pas un simple cadeau de Noëln qu’on déballe en hâte; il est les anniversaires, les jours fériés et les vacances tout en un : autant de bonheurs dont je me réjouis à l’avance, rien que pour moi.  »

Les personnages, si ils sont sympathiques, n’ont pas vraiment de développement psychologique, le lecteur les suit mais finalement reste extérieur, même envers Juliet qui est la narratrice principale. Les révélations et actions arrivent soient très rapidement, soient à la toute fin de l’histoire et l’on aurait souhaité un peu plus de temps afin de nous familiariser avec les personnages, afin de laisser leurs sentiments se développer, mûrir, au lieu de nous donner l’impression d’agir sur un coup de tête. De la passion, oui, mais il faut que le lecteur puisse y croire et la partager avec les personnages.

Le style de l’auteure est très simple, malheureusement si j’ai apprécié l’intrigue dans son ensemble, le style m’a plutôt laissé de côté. Si il n’y a rien à reprocher à l’auteure (ou à la traduction), l’effet général est simpliste, même si certaines tournures sont jolies, le tout me laisse un goût de trop peu. J’aurai préféré un contexte plus approfondis, même si le paysage et les descriptions posent le récit dans un ensemble, lors des dialogues le monde est occulté et être ancré aux protagonistes par certains points de descriptions m’aurait davantage amarré à l’intrigue. Si l’effet recherché par l’auteure lors de ces scènes, est justement l’impression que les deux personnages se sentent seuls au monde, c’est réussi, mais le lecteur est alors trop extérieur même aux protagonistes, par cet effet-ci.

En conclusion, un livre simple mais touchant qui explore les sentiments amoureux d’une façon dans laquelle beaucoup se retrouveront, malheureusement le manque de développement, la psychologie peu fouillée des personnages, la rapidité des événements et de la narration, rendent l’intrigue fort simple et le lecteur ne se sent pas totalement dans l’histoire. Dommage…

Publicités

20 réflexions sur “ »Unbroken » de Melody Grace

    • C’est une histoire mignonne mais malheureusement vraiment la rapidité et le manque de développement n’en font pas une perle. Je ne pense pas que tu pourrai adhérer non plus.

    • J’avoue que j’ai du mal à trouver ma place dans ce genre, je trouve que le manque de développement et d’approfondissement n’est pas crédible. Mais j’espère que tu y trouveras tout de même ton bonheur =)

  1. Vu le résumé, je comprends beaucoup mieux l’engouement général pour ce livre !
    Dommage qu’il ne t’ai pas davantage conquise…

  2. Coucou ma petite bichette ! Hiii, que je suis contente de te retrouver ❤
    Bon, ce livre me tentait, mais là… Bon, je crois que je vais passer mon tour : je te fais entièrement confiance 😉

    • Ah tes petits commentaires m’ont manqués ma belle ❤
      Je ne pense pas qu'il pourrai être un coup de cœur chez toi, je sais que tu aimes les romances plus fouillées, tout comme moi et c'est vraiment ce qui pêche ici. Merci du compliment cela me fait très plaisir =)

  3. Pingback: Bilan du mois d’Août 2014 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

  4. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s