Bilan du mois de Juillet 2014 et Dans la hotte de Charlotte

bilan (2)

Voilà nous sommes déjà le 31 du mois, que le temps passe vite ! Il est donc l’heure de faire les comptes :

J’ai lu ce mois-ci 8 livres soit un total de 3025 pages lues :

Dix yuans un kilo de concombres de Célia Levi ( chronique en ligne )

La griffe et le sang de François Larzem ( chronique en ligne )

Hôtel chambre 1 de Emma Mars ( chronique en ligne )

Nous étions les hommes de Gilles Legardinier ( chronique en ligne )

Les stagiaires de Samantha Bailly ( chronique en ligne )

La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon ( chronique en ligne )

En secondes noces de Jane Ashford ( chronique en ligne )

Réparer les vivants de Maylis de Kerangal ( chronique en ligne )

dix-yuans-un-kilo-de-concombres978284228508196573626_o9782266220354

CVT_Les-stagiaires_1403petite-communiste-souriait-jamais-1508242-616x071fqmd10reparer-les-vivants,M137228

J’ai commencée le mois avec Dix yuans un kilo de concombres, qui dépeint une Chine au bord de la saturation, comment le peuple évolue dans des castes et ne se préoccupe que de lui-même. Une intrigue qui aurait pu être intéressante, nonobstant le personnage principal aussi égoïste et méchant que ses semblables alors qu’il les critique, et une histoire tournant uniquement autour de son quotidien, qui noie bientôt le message du livre.

Ensuite, La griffe et le sang est un young-adult à l’univers assez original, bien que comportant une intrigue et une écriture simple, il ravira les plus jeunes.

Hôtel chambre 1 est la révélation de ce mois, avec une intrigue et une écriture beaucoup plus complexe que l’on peut attendre dans une romance érotique. Un univers fait de fantasmes et de culte du corps, qui est un plaisir à lire.

Le thriller Nous étions les hommes, nous donne un aperçu de notre futur possible, une intrigue sombre mais l’humour présent donne des côtés plus légers et parfois nous berce dans une nostalgie douce. Un très bon roman, très bien documenté !

Les stagiaires m’a ravie par des personnages et des situations très réalistes. Une plume très fraiche, très actuelle,  qui nous embarque avec elle chez Pyxis !

La petite communiste qui ne souriait jamais, me laisse un souvenirs un peu plus ambiguë, si j’ai aimé découvrir le destin incroyable de Nadia Comaneci, je n’ai pas adhéré à la façon dont l’auteure nous présente le livre. Malgré tout, je pense le relire afin de me faire vraiment à ce dispositif mi-fiction, mi-réalité.

La romance historique du mois, En secondes noces, m’a déçue par des actions décrites inutilement et une écriture trop simple.

Et enfin, Réparer les vivants est un livre d’une profondeur , d’une humanité et d’une émotion telle qu’il est difficile d’en sortir. L’auteure explore de nombreuses questions importantes avec une plume d’une telle poésie. Un livre que je conseil très fortement !

Juste One :

Just One est une idée de Louve du blog Les victimes de Louve.

Un coup de cœur : Hôtel Chambre 1 qui nous embarque dans un Paris luxueux, nous propulsant en dehors du temps. Si vous entrez aux Charmes, vous n’en ressortirez pas indemne…

Un univers : Celui de La griffe et le sang qui est original pour un young-adult.

Un personnage : Ceux des Stagiaires car ils sont tellement bien croqués, tellement réalistes, que chacun voit en eux une partie de soi ou de ceux qu’il côtoie.

Un couple : Celui que l’on voit naître à la fin de Hôtel Chambre 1, plus pour la façon dont l’auteur décrit leurs sentiments que pour le couple lui-même dont je n’ai pas d’avis à ce stade de l’intrigue.

Une histoire : Nous étions les hommes qui aborde un sujet grave et nous offre un point de vue réaliste sur le peut-être futur de notre monde.

Une déception : Le personnage principal de Dix yuans un kilo de concombres par son caractère auquel je n’ai pas accroché.

Une émotion : Une émotion particulière, presque indéfinissable à la lecture de Réparer les vivants, un livre qui se vie plus qu’il ne se lit.

Un futur époux : Louis dans Hôtel Chambre 1, car son mystère, sa sauvagerie cachée derrière un masque d’apparence est très intéressante à découvrir.

Dans la hotte de Charlotte :

dans la hotte de charlotte

Ce mois-ci ce fût pas mal de livres d’occasion qui sont venus grossir les rangs (déjà sur le point de déborder) de ma bibliothèque.

Nous avons tout d’abord Te succomber de Jasinda Wilder (éditions Michel Lafon), qui me faisait de l’œil depuis sa sortie.

Ensuite pas mal de romances érotiques, à dire vrai je ne sais pas vraiment pourquoi, je souhaitais me faire mon propre avis sur les séries que j’ai vu passer avec La trilogie italienne de Irène Cao (éditions JC Latès) que Belledenuit a beaucoup appréciée, et m’a d’ailleurs mis l’eau à la bouche avec ses avis ! Quelques tomes 1 de séries de Sylvia Day avec Afterburn / Aftershock (éditions Harlequi, collection mosaïc), Sept ans de désir (éditions J’ai Lu), et La nuit leur appartient (éditions Michel Lafon). Et pour finir Inséparables de Kahlen Haymes (éditions City).

J’ai craqué sur Létal – t.1 Mortellement vôtre de Cynthia Eden (éditions Milady romance, collection Suspense), car je souhaite découvrir ce que cette collection peut apporter.

Et Bone season de Samantha Shannon (éditions J’ai Lu), car j’ai vu quelques avis qui m’ont vraiment donnés envie de m’y plonger, en promettant une saga originale et bien écrite. Et pour tout dire un-je-ne-sais-quoi me l’a ferai rapprocher de la fameuse saga de Karen-Marie Moning, Fièvre, ne me demandez pas pourquoi.

Les derniers jours de Juillet ont été marqués par mon swap avec ma coupine Bib, livres que vous retrouverez dans mon Sunday’s Books dès dimanche. Merci encore ma belle pour ces cadeaux qui m’ont fait énormément plaisir ❤

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Publicités

8 réflexions sur “Bilan du mois de Juillet 2014 et Dans la hotte de Charlotte

  1. Aaah c’est un régiment de romance qui est venu gonfler les rangs de ta bibliothèque ce mois-ci ! Que de belles réceptions, tes avis m’insisteront surement à l’achat. J’ai déjà Hôtel Chambre 1 en réservation chez mon libraire 😉

    • Oui c’est surement l’été qui me donne envie de romance =) Oh hôtel chambre vraiment, je te le conseil et si tu l’a déjà réservé j’en suis contente, et j’espère vraiment qu’il va te plaire, parce que je viens de voir plusieurs avis négatifs de lecteurs qui avaient hésité à abandonner le livre. Alors que moi je l’ai vraiment trouvé travaillé et avec une véritable histoire, une âme presque très sulfureuse et qui donne envie d’apprécier son corps pour ce qu’il est, avec ces défauts qui deviennent au cœur des alcôves des qualités très recherchées…

  2. Un bon bilan et de très belles acquisitions. Je ne pensais pas que tu allais craquer sur la trilogie complète de Irène Cao mais c’est vrai que si on aime le tome 1, forcément il faut les tomes suivants de suite. Je te souhaite de très belles lectures 🙂

    • Je l’ai trouvée en occasion alors je n’ai pas vraiment réfléchie, et je dois dire que ton coup de coeur m’a fait me décider =)
      Merci beaucoup, très beau mois d’août !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s