Sunday’s Books (n°5 du 11 mai 2014)

Sunday's Books copie

Coucou les p’tits loups ! J’ai décidée de rejoindre le rendez-vous de Saefiel du blog les petits mots de Saefiel, pour le récap c’est chez elle que ça se passe =) J’ai passée une semaine de folie, une semaine entière de répétitions de théâtre en vue du spectacle de lundi, si bien que je n’avais pas la tête à autre chose une fois chez moi.

Lecture de la semaine :

complétement-cramé

Complètement cramé ! De Gilles Legardinier :
Un livre que mon copain m’a offert, car il se souvenait que j’avais adoré Demain j’arrête !, même recette ici, un livre qui redonne espoir, qui redonne envie de construire et de faire le bonheur de ceux qui nous entoure. Nous découvrons Andrew Blake, un industriel, qui deviens majordome dans un domaine en France, et qui va bouleverser l’existence de ceux qui y vivent, doucement, sans les brusquer, mais c’est surtout en les aidant que Andrew va se sauver lui aussi par la même occasion, et découvrir que le bonheur des autres passe avant tout par le bonheur de soi.

Sorties un livre, un film de la semaine :

hotelles-419314splendour-450090

Hôtel chambre 1 de Emma Mars (éditions First) :
 » Entre dans ma chambre. Trouve-moi. Révèle-moi.
Annabelle, Elle pour les intimes, est une jeune femme ambitieuse d’une vingtaine d’années, étudiante le jour et escort girl la nuit. Au cours d’une de ses missions, elle rencontre David Barlet, un magnat de la presse d’une quarantaine d’années, follement attirant, et tombe sous son charme. L’attirance est réciproque, et les voici bientôt fiancés. Mais David ignore tout des activités nocturnes d’Elle. Cela convient très bien à la jeune fille, qui s’est juré de laisser cette existence derrière elle une fois sa dernière mission achevée : celle qui doit lui permettre d’acheter un cadeau de mariage pour David… Un ultime mensonge avant d’entamer une nouvelle vie. Mais l’identité de son dernier client va mettre tout son avenir en péril. La seule solution pour sauver son mariage : accepter le jeu sensuel de cet homme et se plier à ses commandements…  »
Splendour de Géraldine Maillet (éditions Grasset) :
 »« C’est qui, Natalie Wood ? Une énigme brune, une écorchure cinégénique, une mélancolie en fourreau d’organza, quelques citations et coupures de presse, une erreur d’aiguillage… »
… mais, pour la légende du grand cinéma, Natalie Wood, c’était aussi l’actrice inoubliable de Splendour in the Grass et de La fureur de vivre. Et c’était la fille douloureuse, nymphomane, bouleversante de talent et d’intensité qui, dans la nuit du 29 novembre 1981, se noya en face de l’île de Santa Catalina tandis que son mari, Robert Wagner, et son amant Christopher Walken, s’enivraient sur le pont d’un bateau précisément nommé Spendour. De la splendeur au drame : tel fut son étrange et romanesque destin…
Dans ce livre-opéra, Géraldine Maillet a choisi de revisiter l’existence de cette actrice à l’instant de sa mort. Flux de pensées, Hollywood et ses mirages, les hommes de passage, les triomphes, la solitude, les petites joies et les grands désespoirs. Un roman ? Mieux : une descente aux enfers à travers le sexe, l’alcool, le glamour. En passant par le cœur d’une femme glorieuse et perdue.  »

1001711

Arthur Newman de Dante Ariola :
 » Wallace Avery ne supporte plus sa vie. Divorcé et insatisfait en amour, il a même laissé la distance s’installer entre lui et son fils. Il opte alors pour une solution radicale : il met en scène sa propre mort, s’achète une nouvelle identité : Arthur Newman…  »

Publicités

12 réflexions sur “Sunday’s Books (n°5 du 11 mai 2014)

  1. Je vois Gilles Legardinier partout partout… mais jusqu’à maintenant, je n’ai toujours pas cette envie de le découvrir. Peut-être un de ces jours ^^ Je te souhaite une agréable semaine, des bisous ! ♥

    • Il faut attendre d’avoir l’envie de découvrir un auteur ou un livre, mais en tout cas si tu as une baisse de régime un Legardinier est un bon remède =) Très belle semaine ma poulette ❤

  2. Heeeeey, alors ton spectacle c’est bien passé ?
    Tien les Legardinier, j’ai jamais osé, j’ai peur d’être deçu vu tout le tapage autour… Je tenterai, un jour 😉
    Bonne semaine copine ❤

    • Trop trop bien, j’étais très angoissée parce que ça faisait un bout de temps que je n’avais pas présenté de spectacle comme ça, dans un théâtre, mais c’était tellement bien, tellement whoua =)
      Voila tente lorsque tu auras envie =)
      Belle semaine ma poulette ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s