»Tatouée » de Pamela Callow

Titre VO : Tattooed (2012)
Titre VF : Tatouée
Auteure : Pamela Callow
Traduit de l’anglais américain par Sylvie Neaurepy.
Editions Harlequin, collection Mosaïc, 2013.
Genre : Thriller, Policier

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 »Les tueurs avaient leurs propres règles. Et les victimes n’avaient généralement pas le temps d’adapter leur réaction avant qu’il soit trop tard. »

Résumé :
 » Les secrets ne s’effacent jamais… Dix-sept ans. C’est le temps qu’il a fallu pour qu’on découvre le corps de Heather Rigby, dissimulé dans une tourbière près d’Halifax. Dix-sept longues années pendant lesquelles le corps, miraculeusement préservé par les eaux marécageuses, a patiemment attendu d’être ramené à l’air libre – si bien préservé qu’on peut encore voir un tatouage sur la peau de la jeune femme.
Dix-sept ans. C’est aussi, pour l’avocate Kate Lange, le temps qu’il a fallu pour voir resurgir un passé sombre et violent qu’elle a tout fait pour mettre à distance. Se pourrait-il que ce meurtre commis bien des années plus tôt ait quelque chose à voir avec Kenzie Sloane, celle que Kate tient en partie responsable de la mort de sa soeur, et qui porte le même tatouage que la victime ? Et pourquoi a-t-elle le pressentiment que le tueur, dans l’ombre, l’observe et la menace ? Un tueur obsessionnel, habité par la folie meurtrière de la vengeance, et qui a tracé sa sombre promesse à même la peau de sa victime…  »
Mon avis :
L’histoire peut sembler cliché, un corps est découvert dix-sept après la mort, une enquête est ouverte, des suspects se succèdent… mais voilà, ce corps n’est pas n’importe quel sujet, mais une momie conservée dans une tourbière. Le corps étant en partie intact, il fait l’objet d’une étude singulière, qui n’est pas du goût de la famille de la défunte. A partir de là, toute une série de suspicions, de coups bas et de recherches se succèdent, pour le bonheur du lecteur qui tente de percer tout ses mystères.
Un thriller bien mené qui pose la question d’une résolution d’une enquête tant d’années après la disparition de la victime, l’espoir fou mais encore présent des proches, la volonté de réponses mais la peur encore plus grande, car la mort est bien réelle. Les thèmes sont justes, et développés de façon réalistes, avec une certaine nostalgie et une colère sourde prête à être réveillée.
Ce n’est pas la violence qui est au centre du récit, même si elle bien présente, elle appartient le plus souvent au passé, et c’est cette notion qui rend les choses plus fortes et effrayantes pour les personnages. Le passé, au regard du présent, fais parfois beaucoup plus peur, l’intrigue navigue sur ce côté également et l’imagination du lecteur joue beaucoup par rapport à cette notion. Un certain goût amer nous prend, on ne sait pas du tout à quoi on a affaire, et au fur et à mesure les pièces se mettent en place.
Jusqu’à la fin, la fin qui est véritablement le plus du livre ! Sans cette fin là, l’intrigue aurait pris un autre sens, et aurait versée dans le banal, mais ici l’ambiguïté plane et c’est à nous de nous poser les questions, de nous faire la suite sans l’aide de l’auteure et c’est une très bonne sensation.

Le style de l’auteure est très fluide et les termes sont justes, choisi avec une authenticités qui rend l’ambiance du livre très familière. Malheureusement le lecteur se sent aux prises avec ses horribles événements, comme si c’était la réalité, un fait divers que l’on entendrai aux journaux télévisés, mais que l’on vivrait réellement.

En conclusion, un thriller qui évoque un milieu un peu différent de ce que l’on a l’habitude de lire, des personnages qui ont tout à cacher, et une fin qui fait planer un vent d’ambiguïté sur tout le récit et laisse au lecteur la possibilité d’imaginer lui-même le destin des personnages.

Publicités

4 réflexions sur “ »Tatouée » de Pamela Callow

  1. Pingback: Bilan du mois de Mars 2014 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

  2. Ouuh, rien qu’à lire ta chronique, j’en ai des frissons ! Je vais essayer de me le procurer, à la bibliothèque peut-être 😀 Merci pour la découverte ma poupette, gros gros bisous ❤︎

    • J’ai bien aimée, il faut dire aussi que la fin est vraiment bien trouvée et moins convenue que l’on aurait pu le penser =) Je te le conseil, c’est un thriller sympathique.

  3. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s