Sunday’s Books (n°2 du 20 avril 2014)

Sunday's Books copie

Coucou les p’tits loups ! J’ai décidée de rejoindre le rendez-vous de Saefiel du blog les petits mots de Saefiel, pour le récap c’est chez elle que ça se passe =) Enfin, enfin je suis en vacances et mon année scolaire se termine ! J’ai vraiment été heureuse de tout ce que j’ai appris, mais je dois avouer que je suis fatiguée et que les révisions ne vont pas me manquer, tant j’avais l’impression de ne plus rien retenir. Je vais désormais me consacrer plus à la lecture et à mon blog avec beaucoup de plaisir =)

Lecture de la semaine :

9782266214001

Jusqu’à ce que la mort nous unisse de Karine Giebel :
Premier essai en ce qui concerne l’auteure qui sera présente au Salon du livre de Poche de St Maure, en juin prochain et raison de ma lecture. Un très bon thriller qui dès qu’on plonge dans les méandres de ses paysages aussi beaux que mortels, ne nous laisse que peu de répit. On se surprend à penser à l’enquête le livre fermé, et de vouloir y retourner pour aider nos deux héros à avancer plus vite.

Les films de la semaine :

the-immigrant-afficheposter-final-de-Divergente

The immigrant de James Gray (2013). Un film touchant sur une réalité, celle des immigrants en 1921. Le film développe le contexte de la prohibition, l’alcool interdit mais coulant à flots dans les milieux peu regardant de la morale et c’est là que ce situe les personnages : dans un cabaret quelque peu douteux. Le personnage de Ewa, une polonaise venue retrouver son oncle et sa tante avec sa sœur, Magda, qui finalement va être internée dans un hôpital. Afin de réunir l’argent pour la faire sortir, Ewa va devoir traverser des aventures qui vont mettre sa foi et sa croyance au genre humain à rudes épreuves.
Un film touchant, beau, qui véhicule des valeurs familiale fortes, portée par Marion Cotillard, qui est très naturelle et donne un charme familier au personnage d’Ewa. On s’attache profondément à cette jeune-femme qui va tout faire pour sa sœur, tout faire et ne jamais se laisser abattre. Un magnifique portrait de femme, un contexte historique bien réel, tourné en décors naturels pour la première fois pour le fameux Ellis Island, lieux où les immigrants étaient parqués, lieux où les grands-parents du réalisateur sont arrivés eux aussi.

Divergente de Neil Burger (2014). N’ayant pas lu le livre, je ne pourrai donc pas vous parler de son adaptation fidèle ou non, je vais me cantonner à un point de vu unique de spectatrice. Pour ma part, j’avais un peu peur que ce film soit dans la veine de certaines adaptations, à but commercial sans réel fond. Heureusement pour moi, Divergente ne suit pas le cas de Sublimes créatures ou encore de Twilight, mais rejoint les films d’actions sur fond social et problèmes de jeunes adultes qui nous embarque littéralement dans son univers.
Parlons un peu de la longueur du film, que certains reprocherons, moi j’ai trouvée ce choix fort judicieux, il permet aux spectateurs de s’attacher aux personnages, et de comprendre leurs motivations, ou plus spécifiquement dans ce film, de voguer d’un état à un autre, de douter de la sincérité des uns et de se surprendre à pencher pour les autres. J’ai aimé ces incertitudes à l’image du regard de Triss que nous suivons. De plus, l’héroïne découvre une nouvelle façon de vivre, il faut laisser un certains temps d’adaptation et ceci est fort juste.
Une bonne dose d’action même dans la préparation à cette vie remplie d’embûches et de courage, mais également une certaine sensualité. Un film qui m’aura donné envie de me plonger dans le livre !

Sorties un livre, un film de la semaine :

Sortie milady romance :

une-semaine-avec-luirainbow-valley,-tome-1---un-cowboy-a-l-horizon-391943-250-400charme10

Une semaine avec lui de Monica Murphy (collection Grande Romance) :
 » Temporaire. Ce mot résume parfaitement ma vie. J’ai un job temporaire jusqu’à nouvel ordre. Je suis temporairement la mère de mon petit frère. Et je suis la fille temporaire que tous les mecs désirent parce que j’ai la réputation d’être facile.
Depuis que sa mère a déserté le domicile familial, Fable travaille dur pour élever son petit frère. Victime de sa réputation de fille légère, elle enchaîne les aventures sans lendemain. Pour Drew, l’étudiant le plus en vue de la fac, c’est une chance inespérée. Il s’apprête à passer les fêtes de fin d’année dans sa famille au passé tourmenté – une épreuve qu’il ne se sent pas capable d’affronter seul. Si Fable accepte de se faire passer pour sa petite amie pendant une semaine, elle recevra assez d’argent pour se mettre à l’abri du besoin. La jeune femme ne demande pas mieux que d’entrer dans la peau du personnage. Leur petit numéro de couple s’avère étonnamment convaincant : s’agit-il vraiment d’un rôle de composition ? Si seulement cette parenthèse pouvait s’éterniser…  »

Rainbow Valley t.1 –  »Un cowboy à l’horizon » de Jane Graves (collection Central Park) :
 »Dix ans après avoir quitté Rainbow Valley, Luke, champion de rodéo, revient dans sa ville natale pour y enterrer son père, une brute sans cœur qui l’a maltraité pendant son enfance. Il n’avait pas l’intention de s’éterniser, mais une blessure au genou le retient sur place plus longtemps que prévu. Assez longtemps pour retrouver Shannon, l’amour de jeunesse qu’il n’a jamais pu oublier, et lui proposer son aide dans le refuge animalier qu’elle dirige. Les retrouvailles ne seront pas de tout repos…  »

Contes des royaumes t.2 –  »Charme » de Sarah Pinborough :
 » Prenez un laquais sous le coup d’un sortilège, deux soeurs affreuses, un bal magique et une romance enchantée… et découvrez l’histoire de Cendrillon telle qu’elle aurait toujours dû exister !  »

Sortie film :

Une-Promesse_portrait_w171h247

Une promesse de Patrice Leconte :
 » Allemagne, 1912. Un jeune diplômé, d’origine modeste, devient le secrétaire particulier d’un homme âgé, patron d’une usine de sidérurgie. L’état de santé du patron se dégrade et lui impose de rester à domicile. Il y accueille le jeune homme pour travailler. L’épouse du patron est une femme de trente ans, belle et réservée. Le jeune homme s’éprend d’elle, sans oser révéler ses sentiments. Dans le huis-clos de la demeure, couve cette passion amoureuse, sans geste ni parole, tout en regards et en silences. Brusquement, le patron décide d’envoyer son protégé au Mexique, afin d’y superviser l’exploitation de mines de fer. L’annonce de ce départ provoque chez l’épouse une réaction désespérée. Le jeune homme réalise qu’il est aimé d’elle, lui aussi, en secret. Mais la présence du mari malade interdit à leur amour de s’accomplir ici et maintenant. L’épouse fait une promesse : au retour du jeune homme, dans deux ans, elle sera à lui.  »

Publicités

13 réflexions sur “Sunday’s Books (n°2 du 20 avril 2014)

  1. J’ai vu the Immigrant et en effet c’est un film touchant et un peu déprimant avec une fin qui m’a surprise, un bon film. Divergent m’a également beaucoup plu même si comme toi je n’ai pas encore débuté ma lecture du roman ce qui ne saurait tarder 😉 Une semaine avec lui m’a l’air bien sympathique. J’ai hâte de voir une Promesse 😉 Belles semaine de lectures ^^

    • La fin m’a également surprise et cela donne une autre dimension moins caricatural au film.
      Divergente à pour le moins le but de donner envie d’en savoir plus !
      Une promesse titille ma curiosité, car c’est le réalisateur des Bronzés, oui oui, alors j’ai très envie de le voir dans un autre genre de film ! Très belle semaine à toi =)

  2. Sympa ce petit récapitulatif. Divergent me fais très envie, j’irais surement le voir dans la semaine. Je ne connaissais pas du tout Une Promesse, mais entre Richard Madden et Alan Rickman, j’ai mes envies qui se réveillent. Bonne semaine à toi.

    • Divergente est un bon film et les acteurs sont justes. Une promesse me semble très beau, et j’ai très envie de le voir ! Je te souhaite une très belle semaine à toi aussi =)

  3. Aah de Karine Giebel, j’ai lu « Juste une ombre » et encore aujourd’hui, il reste un de mes polars préférés (avec le Chuchoteur) ! Il doit être lu 😉
    A force d’avoir lu des avis de lectures hyper élogieux pour les trois sorties de Milady, mon panier d’achat déboooorde, ce n’est pas du tout sérieux :/
    Ohhhh Le film « Une promesse » entre dans ma thématique Grande Guerre non ??! 1912 + deux ans plus tard. En tout cas la BA nous apprend que c’est une adaptation d’un roman de Zweig, je vais faire mes petites recherches haha

    • Celui est très bon, j’ai beaucoup aimée ce vent de froid sur toute l’intrigue et la fin aurai pu être très bateau mais l’auteure l’a rend vraiment crédible ! Juste une ombre me fait très envie, comme elle est au Salon du livre de poche, je vais surement craquer =)
      Le chuchoteur est également un très bon polar, très prenant et whoua !
      Ah oui tient tient je n’avais pas fais le rapprochement mais oui ça rentre tout à fais dans ce thème, et d’ailleurs j’ai lu livre de Zweig et tu peux l’ajouter à ta liste =)

  4. Profite bien de tes vacances, ça sera un repos bien mérité ! ^^ Tu vas pouvoir profiter pour lire et te détendre. Tu as lu un Kiebel, c’est génial ! J’ai découvert cette auteure, il y a quelques mois seulement avec Meurtres pour rédemption.. Un livre excellent que je te conseille vivement. Sinon je suis contente que le film Divergent t’ait plu. Je ne pense pas le voir bientôt mais vu les avis si positifs sur les blogs, je suis impatiente de le faire. Est-ce que ça t’a donné envie de découvrir la saga ? ^^ Passe une belle semaine de lectures !

    • Oh oui là je sens que je vais profiter et faire pleins de choses ! =)
      Meurtres pour rédemption me tente beaucoup avec tous les très bons échos que j’en ai eu et de toute façon je vais lire d’autres Giebel c’est sur =)
      Ah oui j’ai désormais très envie de lire la saga Divergente, le film est vraiment bien, même si on y retrouve les ingrédients du films dystopique ado, mais les thématiques développés, la place dans le monde, le devenir adulte, est très bien ressentis.
      Très belle semaine à toi aussi =)

    • Ah oui je suis super contente d’avoir fini même si les cours me plaisent =) J’ai très envie de lire le livre désormais, pour avoir la suite des aventures !
      Belle semaine livresque =)

  5. Coucou ma choupette chérie !

    Ouf, enfin les vacances ! Profite donc et, surtout, repoooooose toi 😀
    Tu m’intrigues avec le Giebel, tiens ! Vas-tu me faire craquer, encore ? ♥
    J’aime beaucoup la façon dont tu as présenté ce SB, avec les films, et tout, c’est vraiment chouette ! En parlant de ça, Divergente me tente beaucoup beaucoup, il faut vraiment que j’aille le voir. Du coup, tu as pu aller voir Les yeux jaunes des crocodiles ? Moi non, quelle tristesse T.T
    Je te fais de gros bisous ma poupette d’amour, et te souhaite une excellente semaine livresque ❤

    • Coucou ma belle ❤ ❤
      Ah c'est prévu au programme de me reposer, de faire pleins de choses et tout et tout ^^
      Giebel il faut vraiment que tu craques, j'ai d'ailleurs prévu d'acheter d'autres de ses parutions, parce que vraiment je crois que c'est une valeur à suivre =) (j'enfonce le clou, moi ? Non !! ^^)
      Je voulais faire quelque chose avec les films et j'avoue que cette nouvelle façon de faire me convient très bien et si ça plaît j'en suis absolument ravie =)
      Divergente, je pense qu'il te plaira et Les yeux jaunes des crocodiles il est prévu la semaine prochaine, c'est juste une obligation d'aller le voir !
      Pleins pleins de bisous tout plein ma poulette et très belle semaine à toi ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s