Les chroniques de MacKayla Lane – t.5  »Fièvre d’ombres » de Karen-Marie Moning

Titre VO : Shadowfever (2011)

 

Titre VF : Fièvre d’ombres

 

Auteure : Karen-Marie Moning

 

Traduit de l’anglais américain par Cécile Desthuilliers.

 

Edition J’ai Lu, 2012.

 

Genre : Urban Fantasy, Bit-lit

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 »Peut-il exister un seul acte de création qui ne commence pas par une destruction ? » ( Le Sinsar Dubh)

 

 

Résumé :

 

« Rien n’est au-delà de mes capacités. Je suis tout. Vous êtes un livre. Des pages avec une reliure. Vous n’êtes pas né. Vous ne vivez pas. Je ne connais pas la peur. Que voulez-vous de moi ?
Ouvre les yeux. Vois-moi. Vois-toi. Files yeux sont ouverts. Je suis le bien. Vous êtes le mal.
Conversation avec le Sinsar Dubh. »

 

 

Mon avis :

 

Mon avis sur le tome 1 : Fièvre noire

 

tome 2 : Fièvre rouge

 

tome 3 : Fièvre Faë

 

tome 4 : Fièvre fatale

 

 

L’histoire dans ce tome final est un feu d’artifice, tout ce concentre dans ce dernier tome et pire même dans les dernières pages. Les révélations se succèdent à un rythme effréné mais paradoxalement, les personnages ont le temps de se poser des questions, de réfléchir à leur actes et de penser à leur présent. C’est cette dualité qui est fortement présente et est passionnante et réaliste dans le roman de Moning, qui fait que le lecteur suit une véritable histoire, complète, et construite avec logique.

 

 »Comme la plupart des humains, es-tu incapable de te remettre en question ? On ne peut évoluer qu’en reconnaissant ses erreurs. Ton peuple s’emploie systématiquement à justifier ses fautes,

 

au lieu de les corriger. »

 

 

Les personnages principaux ont énormément évolués depuis le premier tome. Notamment Mac qui est passée par le stade d’humaine superficielle, ignorante de tout un monde, puis d’une Mac vengeresse en passant par une Mac ultra puissante qui ne ressent plus rien. Sa personnalité à été souvent ébranlée mais elle à su rester elle-même dans chaque situation, se révélant étonnamment forte et combative malgré son ignorance des règles du nouveau monde dans lequel elle à été propulsée. Dans ce dernier tome, son évolution est à son paroxysme, elle fait preuve d’une véritable maturité et d’une force pour affronter les révélations qui sont ici exposées.

 

Le lecteur sent un véritable changement dans les personnages, une certaine maturité, même chez ceux qui sont immortels, apparaît, et une sorte de bilan se dresse de cette guerre des ombres. Chacun repensent à ces actions passés, les analysant à la lumière des nouvelles révélations, et le lecteur à droit à une autre vision globale, une vision qui est plus neutre et sait que la guerre est belle et bien finie.

 

Le sexe est bien souvent pour eux une sorte d’échappatoire à l’horreur qu’est devenue leurs vies. Le style de l’auteure lors de ses situations, est beaucoup plus doux, comme une sorte de bulle entourant nos personnages dans un monde fait de volupté et de plaisir. Les scènes sensuelles donnent une autre tournure au livre, paraissent presque prophétiques, tant on sent l’orage gronder et annoncer une autre période d’effroi. Mais permettent au lecteur de se reposer et de profiter de ces moments de voluptés, tout en les redoutant car ils sont annonciateurs d’autres folies.

 

 »Dans la bouche de V’lane, le mot  »baise », prononcé de sa voix musicale si sensuelle était un préliminaire à lui tout seul. »

 

Ce qui est fortement intéressant avec la saga de Karen-Marie Moning, c’est qu’au travers de créatures inhumaines ou avec peu de parcelles humaines, ces personnages nous font passer un message fort sur notre condition et notre psychologie humaine et c’est là le tour de force de l’auteure. Car malgré un monde imaginaire exploité, les similitudes avec le monde humain sont courantes et cela permet au lecteur une sorte d’introspection de sa propre vie et de son mode de fonctionnement.

 

 

Mais les sentiments et les émotions ne sont pas en reste dans ce tome-ci, elles passent essentiellement par le style de l’auteure qui prend le temps de parler de ses personnages, de leurs actions et surtout de leurs psychologies et du pourquoi du comment de leurs gestes. L’intériorité du personnage de Mac, puisque c’est elle qui prend en charge la plus grande part du récit, est importante et c’est par cela que l’on voit que les situations l’on ébranlée mais que son humanité est toujours intact malgré cela. C’est par son récit des événements que l’on en prend la pleine mesure.

 

 

En conclusion, un dernier tome explosif qui répond à toutes nos questions, avec des rebondissements de dernières minutes qui nous rendent fébriles et une écriture toujours aussi à l’écoute de ses personnages… Heureusement que le spin-off est là !

Publicités

9 réflexions sur “Les chroniques de MacKayla Lane – t.5  »Fièvre d’ombres » de Karen-Marie Moning

  1. Pingback: Bilan du mois de Janvier 2014 et Dans la hotte de Charlotte | Topobiblioteca

    • La chronique est sans spoilers, mais bon il vaut mieux avoir un pied dans l’univers. En tout cas, je te conseil vraiment cette saga, très original, très bien développée, on à certaines réponses dans les tomes précédent et tout ce démêle ici, on comprend tout très bien et les personnages sont fabuleux ! =)

  2. Je ne savais pas qu’il n’y avait que 5 tomes dans cette saga. Je tenterai bien vu que ce n’est pas trop long. ^^ En tout cas, ça m’a manqué de lire des Bit-lit, ça fait un bon moment que je n’en ai pas touché.

    • Il n’y en à que 5 et le spin off est  »Les chroniques de Dani Mega O’Malley », dont le premier tome est sorti récemment. Les tomes sont d’ailleurs vraiment géniaux, très bien écrits et développés, c’est une très bonne saga avec pleins de détails et un univers original !

  3. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? (n°39 du 10 mars 2014) | Topobiblioteca

  4. Pingback: Meilleures lectures de l’année 2014 | Topobiblioteca

  5. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s