Hunger Games t.2 –  »L’embrasement » de Suzanne Collins

Titre VO : Catching Fire

 

Titre VF : L’embrasement

 

Auteure : Suzanne Collins

 

Traduit de l’anglais américain par Guillaume Fournier.

 

Editions Pocket Jeunesse, 2010.

 

Genre : Young Adult, Dystopie

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 »Le plus souvent, je rêve que je te perds. Ça va mieux dès que constate que tu es là.  »

( Peeta )

 

Résumé :

 

 » Après le succès des derniers Hunger Games, le peuple de Panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la Tournée de la victoire. Mais pour Katniss, il s’agit surtout d’une tournée de la dernière chance. Celle qui à osé défier le Capitole est devenue le symbole d’une rébellion qui pourrait bien embraser tout Panem. Si elle échoue à ramener le calme dans les districts, le président Snow n’hésitera pas à noyer dans le sang le feu de la révolte. A l’aube des Jeux de l’Expiation, le piège du Capitole se referme sur Katniss…  »

 

 

Mon avis :

 

L’histoire se passe juste après les événements de la fin du premier tome. Mais pour autant, le climat est tout autre : on sent que c’est le calme avant la tempête.

 

 »Tu n’as rien fait de mal – au contraire, tu as donné l’exemple à tous ceux qui auront le courage de te suivre. Ça gronde, dans la mine, tu sais. Les gens sont prêt à se battre. Tu ne comprends donc pas ? On y est, les choses sont enfin en train de bouger !  » (Gale)

 

 

L’univers dystopique est ici approfondi, l’espace double qui doit être présent dans une dystopie, est ici un peu plus flou, en raison de la rébellion qui s’amorce ici, portée par Katniss qui est inconsciente de ce mouvement. Les frontières entre le Capitole et les populations des districts sont de plus en plus incertaines.

 

Ici les jeux dans l’arène sont donc encore plus une emprise du Capitole sur la population car ils organisent les Jeux de l’Expiation, qui fait concourir les anciens gagnant. Ainsi toutes cette technologie est essentiellement au service des hauts gradés et non pour les districts, et le progrès de ces technologies sont donc un asservissement de plus, ce qui est accentué par le fait que les Jeux de l’Expiation sont un exemple de barbarie contre la rébellion en marche. Par contre, j’ai trouvée qu’il n’y avait pas assez de terreur dans les Jeux de l’Expiation, qui sont mis en place justement pour remettre dans une attitude d’impuissance les populations des districts. Mais ce qui est très appréciable, est que justement les Hunger Games sont le reflet de la société des district en marche vers la rébellion.

 

Une autre constante de la dystopie est que par amour, le personnage principal va introduire le dysfonctionnement, il est alors comme un nouveau Prométhée, le symbole de la révolte contre l’autorité. Ici pour Katniss, c’est l’amour de sa famille et l’espoir d’une vie meilleure, qui l’a font inconsciemment et c’est là le tour de force de l’auteure, devenir le symbole de cette prise de liberté. Comme l’exprime Christian Godin, qui à fait des recherches sur le genre dystopique :  »l’utopie abolissait le héros avec l’individu dans les contres utopies en revanche, un individu isolé va se retrouver en état de dissidence sans l’avoir vraiment voulu. »

 

 

Les personnages principaux évoluent de façon constructive suivant ce que l’on avait découvert d’eux dans le premier tome.

 

Katniss est devenue inconsciemment le symbole de la liberté. Elle ne se rend pas bien compte de son impact sur les populations des différents districts, qui la prennent vraiment pour modèle. C’est une jeune-fille qui ne sait pas comment construire sa vie, elle n’aspire qu’au bonheur dans une vie simple tournée vers sa famille, mais le Capitole est là pour les brimer, ainsi on pourrait la penser un peu égoïste, mais je pense qu’elle ne sait juste pas comment changer les choses seule.

 

Peeta devient beaucoup plus présent et son caractère évolue de façon très appréciable, on le sent se rebeller et prendre confiance en lui et en ses valeurs. C’est un garçon sensible, qui on pourrait le croire ne va pas faire long feux, mais il sait amener les gens dans les directions qu’il souhaite et ça c’est un vrai don dans ce monde.

 

Gale est plus en retrait, on le voit un peu comme une force tranquille, qui saurait taper dans la fourmilière si besoin est, mais qui attendrai le bon moment tel un chasseur attendant sa proie. Heureusement, on sent qu’il va prendre de l’ampleur dans le troisième tome, dans les dernières lignes…

 

 

Les personnages secondaires sont terriblement attachants, et quand l’auteure fait des concessions sur ses personnages, pour montrer que le système des Hunger Games et du Capitole va très loin, elle le fait bien et le lecteur se sent nostalgique de les perdre même au bout de deux pages. De très beaux portraits de protagonistes sont esquissés, très représentatifs des districts, et nous pouvons voir des vies totalement différentes aux seins des différentes castes de la population, ce qui rend l’intrigue plus étoffée.

 

 

Le style de l’auteure est toujours simple, mais elle fais passer les émotions et les ressentis des personnages de façon très réaliste. Le fait que le point de vue soit celui de Katniss, rend les choses plus surprenantes, parce que le lecteur n’a pas toutes les cartes en main, et dans une dystopie où les choses changent de par une personne qui par amour, souvent, prend le pas sur la société en marche, il peut voir l’évolution de la personne de façon plus concrète.

 

 

En conclusion, un deuxième tome radicalement différent du premier. Les choses avancent et nous sentons que nous allons au devant de la plus grande rébellion jamais amorcée contre le Capitole…

 

 

Publicités

20 réflexions sur “Hunger Games t.2 –  »L’embrasement » de Suzanne Collins

  1. Pingback: Bilan du mois d’Octobre 2013 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

  2. J’avais beaucoup aimé ce deuxième tome. Effectivement les choses bougent pas mal et on ne comprend pas toujours ce qu’il se passe comme on a le point de vue de Katniss. Je vais voir l’adaptation ce soir ! 🙂

    • J’ai hâte de lire le tome 3 pour voir comment les choses se terminent parce que la fin de ce tome ci est vraiment un supplice ! Ah j’espère que le film te plaira, le premier m’avait beaucoup plus, les événements étaient vraiment bien repris et on conservait la trame du livre et l’esprit.

  3. Tu peux pas savoir comme j’ai hâte d’aller voir son adaptation au cinéma ! Normalement, nous aurions dû y aller ce soir, mais avec la fatigue… J’en doute. En tout cas, ta chronique me donne envie de relire la trilogie 🙂

    • Tu me diras si tu as appréciée, j’ai également très envie de voir comment ils ont rendus le doute qui plane et l’imminence de la rébellion =) Je suis contente que mon avis t’ai plus !

    • Laisse toi tenter et craque =) C’est vraiment une bonne dystopie, tu me diras c’est la seule en young adult que j’ai lu, mais l’univers est vraiment bien construit et ça pourrait très bien nous arriver, donc cela donne un petit côté réaliste qui doit être dans toute dystopie.

  4. Très belle chronique, tu retranscris tout ce que j’ai ressenti 🙂 Ce tome-là est mon favori… C’est celui qui m’a le plus remuée et choquée par le cours des évènements, les révélations.. J’ai vraiment hâte de voir le film, j’imagine qu’une relecture s’imposera avant ça 🙂

    • Merci beaucoup de ce compliment, ça me fait très plaisir =) Ah il est vrai que ça bouge pas mal, et c’est vraiment bien de voir que les choses vont avancer, que les gens font quelque chose, se battent après tant d’années d’impuissance ! Moi aussi, le film me donne vraiment envie =)

  5. Pingback: C’est lunid, que lisez-vous ? ( n°34 du 09 Décembre 2013 ) | Topobiblioteca

  6. Je l’ai lu il y a quelques jours. Effectivement, il n’a rien à voir avec le premier tome. J’ai aimé avoir une vision plus détaillée des districts, des problèmes rencontrées, des conséquences des Jeux.Par contre, je l’ai moins aimé que le premier. L’action n’était pas là, ça m’a un peu déçue car le premier tome misait beaucoup sur ça et j’avais aimé. Et le point de vue de Katniss j’ai trouvé ça dommage, on passe beaucoup à travers de certaines choses, j’ai peur qu’il y ait beaucoup à ingurgiter dans le tome 3 du fait qu’elle était trop « protégée/écartée » dans ce tome. Mais j’ai quand même hâte de lire le dernier tome de la trilogie.

    • Merci beaucoup de ce long et détaillé commentaire, je m’en suis délectée =) Je trouve aussi que l’approfondissement de l’univers est une très bonne chose, car on voit que le monde change. Bizarrement ce manque d’action ne m’a pas tant dérangée que cela, car j’ai été happée par les conséquences du geste de Katniss avec les baies. Je suis d’accord avec toi sur le fait que dans le 3 il risque d’y avaoir pas mal de choses à comprendre étant donnée que comme tu le dis elle est été tenur à l’écart de certaines choses. Mais peut-être que la dynamique du livre en sera que meilleure =)

      • De rien, on verra bien oui. Je pense que le tome 3 sera un mélange du 1 et du 2 entre actions et approfondissement ^^.

  7. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s