»L’amour et tout ce qui va avec » de Kristan Higgins

Titre VO : All I Ever Wanted

Auteur : Kristan Higgins

Traduit de l’anglais américain, par Jeanne Deschamp.

Editions Harlequin, collection Mosaïc, 2012.

Genre : Romance

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Ian glissa les bras autour de moi et nous nous balançâmes doucement. Sa tête était posée contre mon cou – contre mon pouls qui galopait. Et nous restâmes ainsi un long moment, enlacés dans le fauteuil Morelock, mes doigts glissant dans les doux cheveux blonds de Ian, traçant les petits plis autour de ses yeux.  » ( p. 367 )

Résumé :

 » Le jour de ses trente ans, Callie Grey doit se rendre à l’évidence : elle attend toujours que son ex-petit-ami – qui n’est autre que son patron – la demande en mariage. Un espoir qui s’écroule lorsque Mark lui annonce qu’il est amoureux de sa nouvelle recrue, Miss Perfection, accessoirement fille du patron du plus gros client de l’agence. Et comme si cela ne suffisait pas pour la déprimer totalement, sa mère lui organise une charmante petite fête d’anniversaire… dans le funérarium familial ! Décidée à ne pas se laisser évincer sans réagir, Callie, pour aiguiser la jalousie de Mark, entame alors une relation improbable avec Ian McFarland, le nouveau et très séduisant vétérinaire de Georgebury. Certes, Ian semble plus à l’aise avec les animaux qu’avec les humains – et ne parlons pas de la gent féminine… Certes il est psychorigide sur les bords, voire un peu maniaque. Mais Callie, avec son optimisme légendaire, décide de lui laisser sa chance…  »

Mon avis :

L’intrigue pourrait paraître très cliché, une trentenaire qui est amoureuse de son patron et attend qu’il pose enfin son regard sur elle autrement que comme une collaboratrice, oui vous pensez tout de suite à Bridget Jones, bon on y fait clairement référence, notamment par le nom du patron, Mark, mais en dehors de cela même si la base est la même, l’auteure se détourne de ce schéma.

 » Et tu sais ce qu’on dit, n’est-ce pas ? L’amour et la haine sont les deux faces d’une même médaille.  » ( p. 126 )

Voici dans quoi nous entrons avec cette romance, l’amour, la haine, des chemins contraires mais qui se rapprochent peut-être beaucoup…

Tout d’abord, le fait marquant qui détache cette romance du genre, est qu’habituellement elles se situent dans des grandes villes américaines, où la mode et les animations des agglomérations sont une partie intégrante. Mais ici, l’intrigue se situe dans une petite ville de campagne, et la famille loufoque de Callie y a une vraie place. On découvre les commerces marquants du village, le bar où tout le monde se connaît et à été au lycée ensemble, les fêtes où tous les habitants se rendent. C’est une ambiance très agréable, bien retranscrit par l’auteure, qui prend le temps en quelques lignes de présenter les habitants qui fondent la ville.

C’est dans ce contexte que la romance peut débuter. En effet, en prenant le prétexte d’un nouveau vétérinaire s’installant dans la petite ville de Georgbury, l’auteure à parfaitement su créer un lien entre le décors, une ville qui voit parfois vois d’un œil critique les nouveaux arrivants, avec l’intrigue de la romance. En effet, les femmes célibataires de la ville vont toutes ce battent pour ce nouvel ami des animaux !

La romance prend le temps de s’épanouir, les personnages ne se jettent pas dans les bras l’un de l’autre, non, ils apprennent à se connaître, à s’apprivoiser. Ils arrivent avec leur passé et leur caractère, ils ont tous des casseroles à traîner. Le lecteur va adorer les scènes entre les deux personnages principaux de la romance, qui passe d’un humour tordant à un sérieux beaucoup plus réaliste. Le dosage est parfais pour que l’on ne s’ennuie pas, et en apprendre en même temps sur les personnages.

Beaucoup de sujets d’actualités sont traités, et c’est agréable de voir les préoccupations de chaque génération de personnages. C’est ainsi une romance très complète avec tout ce qu’il faut d’humour et de drame, tout en restant crédible, dans la limite du possible =)

L’originalité réside également des les personnages, en effet Callie ne mange pas de glace comme nous lorsqu’elle est triste, mais de la pâte à gâteau cru ! Ce que je déplore, par contre, ce sont la multiplications des scénarios que Callie se fait dans sa tête. Évidement, on s’en fait toutes, mais là, ça prend parfois une trop grande ampleur, selon moi. Les noms des personnages sont également plus originaux, avec une véritable signification, néanmoins ce qui m’a gênée ce sont les innombrables diminution de ceux ci.

Les personnages secondaires ont tous une véritable place dans le roman, et c’est très agréable de les voir graviter autour de Callie, ainsi le lecteur n’a pas l’impression que l’intrigue ne tourne qu’autour du personnage principal et cela fais du bien de voir leur petites histoires.

Le style de l’auteure est basé essentiellement sur le quotidien qui devient compliqué à gérer par les personnages, ce qui fait que nous pouvons tout à fait nous attacher. Par contre, ce que je déplore ce sont les descriptions qui ne sont pas forcément essentielles et mal intégrées dans le récit, pour ma part. L’humour à une grande place, notamment par le caractère des personnages.

 » Et si le « bon moment «  était arrivé ? Peut-être qu’aujourd’hui, alors que j’entrais dans la troisième décade de mon existence, à l’âge où une femme avait statistiquement plus de chances de se faire dévorer par un grizzli que de trouver à se marier – peut-être qu’aujourd’hui, la chance allait tourner en ma faveur ?  » ( p. 12 )

En conclusion une romance très agréable pour son côté complet sur les personnages, et pour l’intrigue qui prend bien le temps de se mettre en place.

  • Points positifs : l’évolution des personnages autant principaux que secondaires, Callie n’est pas un personnage parfait, les personnages plus loufoques les uns que les autres

  • Points négatifs : les diminutifs des prénoms, Callie se fait parfois trop de scénarios

Kristan Higgins

L’auteure :

Lire une comédie romantique de Kristan Higgins, c’est plonger dans un univers tour à tour original et familier, où les personnages sont à la fois pittoresques et proches de nous. Son secret ? Tout sonne juste dans ses romans, de la scène la plus loufoque aux réflexions les plus profondes. Car Kristan possède le don de toucher les cœurs avec les mots, et d’éveiller les émotions les plus inattendues.

Depuis la publication de son premier livre, en 2006, Kristan Higgins est régulièrement classée sur les listes de best-sellers de USA Today et du New York Times, et elle a reçu le prestigieux Rita Award à deux reprises pour ses comédies romantiques.

Source : Mosaïc

Publicités

11 réflexions sur “ »L’amour et tout ce qui va avec » de Kristan Higgins

  1. Oh, comme tu en parles bien ! J’avais déjà repéré ce titre, mais sans lui prêter davantage d’attention. Alors que là ! Je le mets dans ma wish ❤

    • Fonce ma belle, c’est une romance bien sympathique =) D’ailleurs ce genre m’attire de plus en plus, mais je cherche quand même un minimum de choses, et cette auteure est très crédible dans le genre.

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? ( n°24 du 28 juillet 2013 ) | Topobiblioteca

  3. C’est vrai que l’intrigue peut paraître un peu cliché mais si l’auteure la traite intelligemment comme ça semble être le cas ici, on ne s’en rend pas compte.
    En tout cas, tu m’as donné envie de découvrir ce roman, je le rajoute à ma wishlist !

    • En effet, j’ai au début beaucoup pensée à Bridget Jones, mais la suite est super marrante et certaines scènes sont vraiment très belles. Merci beaucoup, ma mission est remplie alors ^^

  4. Pingback: Bilan Juillet 2013 et Dans la hotte de Charlotte : | Topobiblioteca

  5. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s