Les chroniques de MacKayla Lane – tome 3  »Fièvre Faë » de Karen Marie Moning

Titre VO : Bloodfever

Auteur : Karen Marie Moning

Traduit de l’anglais américain par Cécile Desthuilliers.

Editions J’ai Lu, 2010.

Genre : Bit-lit, urban-fantasy

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Dans ce cas, que faisait sa langue dans votre bouche ? J’imagine qu’il voulait tester votre réflexe de contraction du larynx…  » ( Barrons à Mac p. 116 )

Résumé :

 » En venant à Dublin, j’avais deux buts. Découvrir qui a tué ma sœur et venger celle-ci. Vous voyez avec quelle facilité je le dis, à présent ? Je veux la vengeance. Une vengeance avec un grand V. Une vengeance avec des os brisés et des flots de sang. Je serai sans doute morte peu de temps après avoir posé mes jolis petits petons aux ongles vernis sur le sol irlandais, si je n’avais pas poussée la porte de la librairie de Jéricho Barrons. J’ignore qui il est, ou plutôt, ce qu’il est. Ce que je sais, c’est qu’il détient des connaissances dont j’ai besoin et que je possède quelque chose qu’il désire, ce qui fait de nous des alliés. Et le dernier espoir de l’humanité…  »

Mon avis :

L’intrigue est beaucoup plus sombre que dans les tomes précédents et l’action y est plus présente. Concernant le mythologie, l’auteure distille toujours des petits indices par ci par là, mais en plus grand nombres, notamment par les personnages secondaires. Le caractère de Mac change de tomes en tomes, elle devient plus guerrière, et plus mature, ses soliloques sont beaucoup plus tournés vers l’avenir du monde que vers le sien. Ceci car Mac est de plus en plus sollicitée par tout le monde pour ses dons, et elle ne sait pas vers quel camp se rallier.

La relation Mac – Barrons, c’est le jeu du chat et de la souris, car ils font un pas en avant et deux en arrière. Mais on ne sait plus vraiment qui est le chat de qui est la souris, puisque Mac prend de l’assurance et commence à comprendre comment Barrons fonctionne.

    •  » Je n’avale pas, si c’est ce que vous voulez savoir, répliquai-je en lui décochant mon sourire le plus angélique.

    • J’ai l’impression que c’est plutôt le contraire. Sa langue vous descendait jusqu’à l’estomac et ont aurait dit que vous en redemandiez.

    • Seriez-vous jaloux ?

    • Cela supposerait un investissement émotionnel de ma part. Le seul investissement que je place en vous, c’est mon temps, et j’espère en être largement récompensé.  »

      ( p. 117 )

Ce simple échange prouve que Mac prend de l’assurance, jamais dans les tomes précédents, elle n’aurait évoqué ce genre de choses, ni avec ce langage.

Les personnages secondaires prennent plus de places et enrichissent l’univers avec leur histoire et leur nature. Ainsi V’lane, prince de volupté fatal, donnent des informations assez conséquentes à Mac, et Dani une jeune sidhe-seer, devient un personnage également source de multiples informations. A son contact, on entrevoit une Mac qui malgré son côté guerrier, ne peut que se préoccuper du sort de sa jeune protégée.

Le lecteur sens que le style de l’auteure prend ses personnages en compte : en effet, plus Mac mûri plus le style est sombre, emprunt de suspicion, les réflexions intérieures de Mac ne sont plus futiles mais ont une vraie importance dans le récit, et nous font comprendre qu’elle est plus seule que jamais.

De plus l’humour est toujours là pour nous faire redescendre de cette guerre qui est sur le point d’éclater et ces pauses dans le récit sont toujours les bienvenus, car l’auteure les disperses parfois dans des moments qui n’ont rien d’humoristique et c’est encore plus hilarant. Dans ces moments, Mac me fait très largement penser à Buffy !

En conclusion, un troisième tome plus sombre que les précédents, l’action et la situation se retourne et même si du côté de Barrons et de V’lane, les réponses ne sont pas là, l’auteure réussis tout de même avec brio à renouveler l’attention du lecteur.

  • Points positifs : Univers plus sombre, l’attention du lecteur sans cesse renouvelée même sans grandes révélations, l’action est très présente

  • Points négatifs : Je veux en savoir plus sur Barrons !!!

COUP DE COEUR

Publicités

5 réflexions sur “Les chroniques de MacKayla Lane – tome 3  »Fièvre Faë » de Karen Marie Moning

  1. Hiiii, je l’ai en ebook, mais je n’arrive pas à m’y mettre ! Alors, deux solutions : ou je prends ma liseuse à deux mains et je m’y plonge illico presto, ou je file chez Gibert pour l’acheter ! Parce que là, ta chronique…. Ouuuuh 😀

    • J’ai attendu super longtemps entre le 2 et celui-ci car j’avais peur que le soufflet retombe mais pas du tout, l’auteure arrive vraiment à redonner du souffle et un nouveau tournant à l’intrigue et je crois que je le t.4 ne va pas faire long feu ^^ Il FAUT que tu le lises ma belle !!!

  2. Pingback: Les chroniques de MacKayla Lane – tome 4 "Fièvre Fatale" de Karen Marie Moning | Topobiblioteca

  3. Pingback: Les chroniques de MacKayla Lane – t.5 "Fièvre d’ombres" de Karen-Marie Moning | Topobiblioteca

  4. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s