»Demain j’arrête !  » de Gilles Legardinier

Auteur : Gilles Lagardinier

Edition Pocket, 2012.

Genre : contemporain, humoristique

Lauréat de la Plume d’or de Plume Libre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 »C’est magnifique, une orque qui plonge dans l’eau. La fascinante puissance de l’animal, la fluidité et la précision avec laquelle il fend les flots pour ensuite s’élancer vers sa proie. Mais qu’est-ce qu’on en a à faire quand on vient de se faire larguer ?  » ( p. 13 )

Résumé :

 » Et vous, quel est le truc le plus idiot que vous avez fait dans votre vie ?

Au début, c’est à cause de son nom rigolo que Julie s’est intéressée à son nouveau voisin. Mais très vite, il y a eu tout le reste : son charme, son regard, et tout ce qu’il semble cacher… Parce qu’elle veut tout savoir de Ric, Julie va prendre des risques de plus en plus délirants…  »

Mon avis :

L’histoire est parfaite pour se détendre !  »Demain j’arrête ! » est un livre qui allie subtilement humour et histoire de vie. La vie de Julie qui veut tout connaître de son nouveau voisin. A lire ce résumé, j’ai tout de suite pensée à Amélie Poulain dans le film éponyme, qui visite les maison de ses voisins et qui change subtilement des petites choses dans leur environnement. En effet, les deux comparses ont pas mal de point communs, comme une dose de folie qui est particulièrement touchante et cocasse à suivre. J’ai trouvée, malgré tout, que la fin était peut-être un peu tirée par les cheveux, mais cela passe complètement, comme une lettre à la poste ( sans mauvais jeux de mots, puisqu’il est question de boite aux lettres dans le roman ^^ ). C’est un livre fin et frais, qui nous fais redécouvrir la vie et les choses essentielles comme l’amour et l’amitié.

Le personnage principal, Julie, la narratrice nous est particulièrement attachante, elle est 100 % naturelle et le lecteur se prend à se perdre dans sa vie mouvementée. On se surprend nous aussi à vouloir tout savoir de ce Ric Patatras, et nous pouffons de rire devant les nombreuses gaffes qu’elle fait, et les tribulations dans lesquelles elle embarque sa meilleure amie. Je l’ai trouvée très réaliste, même si les clichés que ce personnage développe sont parfois un peu encombrants. L’auteur à parfaitement sur créer un personnage féminin répondant aux exigences d’un monde contemporain où la femme souhaite être libre et pouvoir mener sa propre barque.

Le seul point négatif que je formulerai est la présence de cliché sur les femmes : en effet la bande des copines de Julie ont toute une petite touche de cliché féminin. On retrouve celle qui veut se suicider dès qu’un de ses copains l’a largue, celle qui fantasme sur les pompiers, l’esthéticienne préoccupée par son physique, et cela m’a un peu gênée, car on les reconnaît que par ses traits de leurs personnalités alors qu’elles ont beaucoup d’autres choses à offrir. Même Julie n’échappe pas à ces clichés de filles, avec un côté loufoque en passant d’une idée extrême à une autre et en se faisant 1000 films à la seconde. Mais je tiens tout de même à préciser que ces clichés ne sont pas lourds et sont là uniquement pour l’humour, et on ne peut s’empêcher de se dire qu’on à toutes eu, un jour, une copine, leur ressemblant un peu et que nous ne sommes pas loin d’être similaire à ces jeunes femmes. J’interprète ces clichés de façon suivante : montrer les différents aspects des femmes, en arquant certains traits, uniquement pour l’humour.

Les personnages secondaires sont une jolie petite brochette de personnalités qui pourraient être nos amis, notre famille et notre quartier. J’ai beaucoup aimée entrer dans leur monde, dans leur petit univers qui est placée sous la houlette de l’entraide, tout en laissant les gens vivre leur vies. Ils ont chacun un petit quelque chose qui nous fais les aimer, qui nous rappelle nos proches. Les coups de folies qu’ils font par amitié sont purement touchants et le lecteur prend conscience qu’il faut profiter de la vie dès qu’on le peut, sans s’occuper parfois, des conséquences.

Le style de l’auteur est très dynamique, portée par la voix de Julie, la narratrice, qui est une jeune femme très enthousiaste. Son esprit est totalement barrée, elle passe d’une idée à une autre en quelques secondes, et c’est ce qui fait que le rythme est à 100 à l’heure. L’écriture suit l’esprit du personnage principal, avec des envolées qui nous font mourir de rire ! Parce qu’avant tout, le style de l’auteur est très humoristique, il s’attache à mettre en avant la femme moderne qui tente de s’assumer et de trouver l’amour dans un monde machiste et hyperactif. Julie est un personnage comme nous, une fille qui tente de faire croire qu’elle est libérée et qu’elle peut s’assumer seule, elle cherche quand même l’affection et l’amour de bras protecteurs d’un charmant jeune homme. L’humour est donc là pour nous faire comprendre que la femme moderne est avant tout une femme !

Malgré cet aspect humoristique, l’auteur n’en est pas moins sérieux, car oui, il arrive à se mettre à la place de la femme moderne, en exploitant ses rêves et ses espérances. » Comment un homme qui caresse les tôles comme les cheveux d’une femme peut-il vous sortir des phrases que même un auteur romantique du XIXe siècle aurait eu du mal à écrire ?  » ( p. 180 )

Gilles Legardinier émet également des petites lignes de conduite, donnant une bonne humeur et une envie de croquer la vie à pleine dent. Julie au contact de ses amis et de ses aventures grandit, et comprend que parfois il faut risquer des nouvelles choses pour être heureux et ne pas rester bloquer.

 » Il faut tout espérer, au risque d’être déçu. Il faut tout éprouver au risque d’être blessé, il faut tout donner au risque d’être volé. Ce qui vaut la peine d’être vécu vous met forcément en danger.  » ( p. 226)

 » Je me doute que la vie ne sera pas simple, je sais qu’il y aura toujours des abrutis, des cyniques, des épreuves et des injustices. Je sais que les choses sont rarement comme elles devraient l’être, mais je crois du plus profond de mon âme qu’à nous tous, on doit pouvoir survivre à cette chienne de vie.  » ( p. 397 )

En conclusion un petit roman frais qui passe très bien, en exploitant les clichés de la femme moderne pour nous faire prendre conscience que même si la société devient plus froide, tout le monde cherche l’amour et les sentiments.

  • Points positifs : Une écriture dynamique, des personnages attachants et très naturels, de l’humour qui nous met de bonne humeur.

  • Points négatifs : Parfois trop de clichés féminin, une fin un peu tirée par les cheveux mais ça passe complètement.

L’auteur :

Gilles Legardinier s’est toujours s’est toujours attaché à faire naître des émotions qui se partagent. Après avoir travaillé sur les plateaux de cinéma américains et anglais, il à réalisé des films publicitaires, des bandes-annonces et des documentaires sur plusieurs blockbusters.

Il se consacre aujourd’hui à la communication pour le cinéma pour de grands studios et aux scénarios, ainsi qu’à l’écriture de ses romans. Alternant des genres très variés, il s’est entre autres illustré dans le trhiller avec  »L’Exil des anges » ( prix SNCF du polar 2010 ) et  »Nous étions les hommes » ( 2011 ) et plus récemment dans la comédie, qui lui a valu un succès international avec  »Demain j’arrête ! » ( 2011 ) et  »Complètement carmé ! » ( 2012 ).

Source : Pocket

Publicités

9 réflexions sur “ »Demain j’arrête !  » de Gilles Legardinier

    • Tu peux être sur que dès que tu as un coup de mou, c’est une valeur sure pour te remonter le moral ! C’est frais et complètement loufoque tout en étant réaliste.

    • Oh ma petite acheteuse compulsive ^^ mais que je te comprend, avec sa couverture tout mimi ! =) Je crois même que vais tricoter un bonnet péruvien pour mes chats ^^ Mais tu peux y aller les yeux fermés, c’est un bouquin fou, qui m’a fait comme je l’ai dit, pensée à Amélie Poulain par ce côté loufoque et cette envie de profiter de la vie.

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

  2. Je suis d’accord pour la fin un peu tirée par les cheveux… et par le fait que ce n’est finalement pas trop dérangeant :p Une lecture que j’ai beaucoup aimé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s