»Attachement » de Rainbow Rowell :

Titre : Attachement

Auteur : Rainbow Rowell

Édition Milady Romance, collection Central Park, 2011

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Résumé :

 » Le coup de foudre est possible, même avant le premier regard ! 1999. Lincoln, gentil geek aux faux airs d’Harrison Ford, travaille dans une entreprise où son rôle consiste à contrôler les e-mails des employés. C’est ainsi qu’il parcourt les échanges de Jennifer et de Beth, deux copines aussi drôles et imprévisibles qu’attachantes. Sans même l’avoir vue, Lincoln va tomber amoureux de Beth. Mais comment lui déclarer sa flamme sans passer pour un fou ? Surtout que la jeune femme semble avoir un faible pour un  »inconnu » qui travaille dans le même immeuble…  »

Mon avis :

Le début de  »Toyer » étant long et lent afin de mettre en place l’emprise psychologique des personnages sur une histoire qui étouffe leur quotidien, j’ai voulu lire une petite romance en parallèle. Suite à me déconvenue avec  »RSVP », j’avais peur de retenter une romance dans la même sous collection à savoir Central Park, mais j’ai bien fait car  »Attachement » fut un petit coup de cœur !

Nous rencontrons deux dynamique de personnages. D’un côté nous avons Lincoln, présenté comme le  »geek », c’est lui le personnage principal, celui qu’on suit par une narration à la troisième personne. Il est calme, gentil et lorsqu’il trouve un travail de technicien informatique de nuit, il n’hésite pas une seconde. Ce job va lui permettre de ne pas trop se mêler à la masse salariale de l’entreprise, lui qui est timide par nature, et peu à l’aise avec les gens. Mais ce n’était sans compter que son emploi est plus lié à lire les mails des employés que le serveur à détecté comme non professionnels, ou non courtois, et à envoyer un avertissement à l’utilisateur. Autant vous dire qu’il n’est pas très productif et que cela l’ennui, mais lorsque le serveur suit les échanges de deux copines qui se moque éperdument de toutes les règles, et qui préfères parler de leurs vies comme deux meilleures amies autour d’un café, Lincoln ne peut se résoudre à leur envoyer un avertissement. Et c’est là, que les problèmes commencent ! Parce que Lincoln va tomber sous le charme de l’écriture, et de la personnalité que dégage l’une des deux filles à travers ses e-mails. Mais comment aborder une fille, qui ne sais pas que vous existez, et que vous lisez son courrier !?

Lincoln est un jeune homme qui suit une immense évolution au contact des mails de ses deux copines, ce qui lui donne une nouvelle fraîcheur, l’ambition de tenter de choses qu’il n’aurait jamais osé auparavant.

De l’autre nous avons les deux copines de boulot, qui se parle uniquement par le biais de mail qu’elles échangent sur leur lieu de travail. On pourrait croire que l’on ne va pas réellement les connaître, mais au contraire, elles se livrent corps et âmes, spontanément, si bien que l’on suit les problèmes de l’une et de l’autre, comme ceux d’une vieille copine. Beth est douce, et ce voit en contradiction en ce qui concerne l’avenir avec son copain, mais au contact de Jennifer qui ne mâche pas ses mots, elle va prendre conscience des choix qu’elle doit faire. Tant qu’à Jennifer, c’est une jeune femme peu sûre d’elle, ses kilos en trop la complexe, et elle se pose beaucoup de questions quant à son désir ou non d’être mère.

Ce que j’ai vraiment appréciée est que l’auteur se met particulièrement bien dans la peau de ses personnages, en leur donnant une voix et un discours cohérent. Les deux copines sont dynamiques, on les suit par e-mails comme l’on suivrait un match de tennis et ses rebondissements de joutes ici verbales. Lincoln, lui plus solitaire, est présenté par des descriptions, des événements de sa vie, auxquels le lecteur est présent, comme pour lui tenir la main, et l’aider à se trouver.

L’histoire repose entièrement sur les personnages incarnant réellement la nouvelle génération, et même si certains événements sont cousues de fil blanc, c’est délectable, et l’on regrette que la fin arrive trop rapidement.

Les thèmes abordés sont multiples, l’auteur évoque les longues études qui ne débouchent pas forcément sur une vie professionnelle conséquente, la difficultés du désir d’être mère, la vie d’adulte au côté d’un musicien éternel enfant, et j’en passe. Toujours avec douceur et sans préjugés, l’auteur flirt sur les angoisses contemporaines, et les difficulté d’une vie sociale parfois étouffée par les responsabilités.

L’écriture douce et touchante, est très percutante, nous laissant parfois face à des réalités de la vie courante. Elle se colle à la perfection aux personnalités des personnages, dynamique pour les mails et plus contemplative, pour Lincoln. Je regrette que l’auteur répète certaines tournures de phrase ou certains mots, mais dans l’ensemble cela passe très bien.

En conclusion une jolie petite romance, qui redonne espoir en regroupant une originalité et une poésie, malgré un monde contemporain entouré de machines. Des thèmes particulièrement touchants et une écriture bourrée d’émotions. A quand un autre roman de l’auteur ?!

  • Points positifs : personnages réalistes avec des préoccupations du quotidien le plus banal, personnage principal masculin !, le lecteur balance entre incertain et espoir, écriture dynamique
  • Points négatifs : ancrer l’histoire dans une année précise ne sert pas à grand chose, répétition du mot  »charrette »

Extraits :

 »Je pense que j’aime son côté musicos chevelu. Le gars qui te réveille à 2 heures du mat pour te lire un poème qu’il vient d’écrire sur ton ventre.  » ( p. 21 )

 »Quand je te touche, tout mon corps… résonne. Comme une cloche ou quelque chose comme ça. Et je pourrais toucher d’autres filles, et peut-être que ça produirait quelque chose, tu sais, peut-être même que ça ferait du bruit. Mais pas comme avec toi. Et qu’est-ce qui se passerait, si je continuais à les toucher et qu’après… qu’après, j’essayais de te toucher de nouveau ? Peut-être que je ne nous entendrais plus. Peut-être que ça sonnerait faux.  » ( p.153 )

L’auteur :

Rainbow Rowell est rédactrice dans un journal d’Omaha, dans le Nebraska.  »Attachement » est son premier roman.

COUP DE COEUR

Publicités

21 réflexions sur “ »Attachement » de Rainbow Rowell :

  1. Pour un peu, ta chronique me donnerais envie de sauter dessus ! Mais non, je résiste et reste bien sagement auprès du Trône de fer ❤ En tout cas, j'ai hâte !
    Bisous ma belle ❤

    PS : Es-tu sur Facebook ?

  2. Du coup moi aussi tu m’as donné envie ! Un coup de coeur carrément ! C’est décidé ce sera mon prochain Milady Romance !!
    Comme Bouchon je me posais la question de facebook, ça pourrait être sympa de discuter de temps en temps ! Il n’y a pas longtemps je faisais également partie des rares personnes à ne pas avoir facebook également, je m’y suis mis en même temps que le blog c’est à dire il y a 3 mois !

    • YOUPI ! Ah oui coup de cœur, vraiment original par son intrigue et la façon dont l’auteur amène celle-ci. J’ai adorée suivre ses personnages, car on se retrouve beaucoup en eux, et en leur préoccupations. J’espère que tu vas adorer également =)
      Ah ça fait plaisir moi aussi d’ailleurs j’ai envie de discuter de temps en temps avec vous =) Je vois que je n’étais pas la seule !

    • Waou tu es vraiment l’une des rares personnes à ne pas avoir FB. C’est bien il faut cultiver l’originalité. Je note que tu as aimé Attachement. Je suis en train de le lire. Pour répondre à ta question, Les amants égarés de Victoria Dahl est un roman unique et ne fait pas partie d’une série. Bonne fin de semaine.

      • Merci =) Oui en effet, et puis surtout je n’aime pas étaler ma vie, de plus je n’en aurais même pas le temps. J’espère qu’il te plaira autant qu’à moi =) Car c’est vraiment une romance originale, douce et chaleureuse ! Merci pour la réponse, je testerai Les amants égarés car j’avais aimée l’écriture de l’auteure =) Bonne fin de semaine à toi aussi !

  3. Pour ma part cette lecture était une déception 😦 je ne saurais pas expliquer vraiment pourquoi
    mais je suis contente que ça n’est pas été ton cas 😀

  4. J’avais très envie de lire une romance dernièrement, mais en me trouvant devant le rayon « milady romance » en librairie, je me suis trouvée totalement indécise… et suis ressortie sans romance (mais pas sans livres, je ne suis pas encore assez sage pour cela :D). Je retiens le titre, du coup. Tu m’as donné envie de découvrir ce titre 🙂

    • Il est vrai que parfois on ne sait pas vraiment quels romances choisir, parmi toutes ces sorties milady ! Je te comprends =) Ah et quels sont les livres que tu as achetés ? On n’est jamais sage en librairie voyons ^^ Je suis ravie de t’avoir donné envie de le lire =) Merci de ton passage ici !

      • Et merci à toi de ta réponse chaleureuse ! ^^ Comme tu dis, il y en tellement ! 😀 J’étais ressortie avec « Les liaisons dangereuses », (grâce à l’enthousiasme dont Bouch’ en parlait la veille dans son top ten tuesday, d’ailleurs :D) ainsi qu’avec « La part de l’autre » d’Eric-Emmanuel Schmitt. Les deux ont été lus depuis, d’ailleurs, et j’ai vraiment eu de la chance car les deux, même si très différents, ont été d’excellentes lectures 🙂

      • Mais de rien, cela plaisir d’accueillir de nouvelles personnes =) Ah ba je crois que j’ai tout dit sur ton blog à propose des  »Liaisons dangereuses » =) Tellement frustrée de ne plus l’avoir au programme de term L, je l’ai lu seule dans mon coin NA ^^  »La part de l’autre » est un livre que je veux lire depuis longtemps ! L’univers semble original et glaçant. Je suis heureuse que cela est été de superbes lectures =) Cela fait du bien de changer d’univers entre deux livres, je trouve, on ne s’ennuie pas =)

  5. J’aime la façon dont naît la romance, en observant des courriels, c’est peut-être mon côté curieux, mais je veux connaître les deux copines qui échangent ces courriels et se qui se cache derrière ces échanges. Milady ont vraiment le don d’offrir des romans tentants 🙂

    • J’avoue que ce côté  »personne ne sait vraiment à quoi ressemble l’autre » du début est assez mystérieux, touchant. Plus on lis, plus on a envie de rester avec les personnages =) Je suis bien d’accord, il est rare que je ne revienne pas de mes expéditions en librairie avec un romance milady =)

    • C’est un très bon premier tome, très addictif, très complet, qui donne envie de lire la suite. En même temps, il va plus loin, fait réfléchir et les nombreux points communs avec notre monde sont impressionnants… Merci à toi d’être passée ici =)

  6. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s