»Une minute quarante-neuf secondes » de Riss

Titre VF : Une minute quarante-neuf secondes

Auteur : Riss

Editions Actes Sud, 2019.

Genre : Témoignage, Autobiographie, Art, Littérature contemporaine, Roman 2019

 » 7 janviers 2015, 11 heures 33 minutes 47 secondes

La porte s’est ouverte. […] Il n’est pas courant d’avoir en face de soi un homme cagoulé. »

Lire la suite

 »Les choses humaines » de Karine Tuil – Prix Goncourt des Lycéens 2019, Prix Interallié 2019

Titre VF : Les choses humaines

Autrice : Karine Tuil

Editions Gallimard, 2019.

Genre : Littérature contemporaine, Rentrée Littéraire 2019, Roman 2019

Prix Goncourt des Lycéens 2019, Prix Interallié 2019.

 » Comment basculait-on ? Ce qui s’exprimait dans les salles d’un tribunal, c’était le récit d’existences saccagées, c’était la violence, les blessures d’humiliation, la honte d’être à la mauvaise place…  »

Lire la suite

 »Picasso – Le regard du minotaure (1881-1937) & Picasso – Si jamais je mourrais (1938-1973) » de Sophie Chauveau

Titre VF : Picasso – Le regard du minotaure (1881-1937) & Picasso – Si jamais je mourrais (1938-1973)

Autrice : Sophie Chauveau

Editions Télémaque 2017, 2018.

Genre : Biographie, Art

 » Rien n’est plus difficile qu’un trait. Personne ne sait combien il faut penser un trait.  »

Picasso

Lire la suite

 »Culottées » – Intégrale de Pénélope Bagieu

Titre VF : Culottées – Intégrale

Autrice / illustratrice : Pénélope Bagieu

Editions : Gallimard, Bande dessinée, 2019.

Genre : Bande-dessinée, Féminisme

 » Rock star ou femme à barbe,

athlète ou chamane,

exploratrice ou travailleuse sociale,

les Culottées ont tracé leur voie.

Trente portraits de femmes qui ont lutté contre vents et marées pour faire ce qu’elles avaient à faire.  »

Lire la suite

 »La mère d’Eva » de Silivia Ferreri

Titre VO : La madre di Eva (2017)

Titre VF : La mère d’Eva

Autrice : Silvia Ferreri

Traduit de l’italien par Chantal Moiroud.

Editions HC, 2020.

Genre : Littérature contemporaine, Littérature étrangère, Littérature italienne

 » Que deviendras-tu ? Comment sera ta voix ? Comment prononceras-tu mon nom ? Vais-je me retourner ou croirai-je que ce n’est pas toi qui m’as appelée ? Et moi, que deviendrai-je ? Mère d’un garçon après avoir été pendant dix-huit ans mère d’une fille ? Moi aussi, je devrai réapprendre. Moi aussi, je devrai changer et m’affabuler d’une nouvelle maternité. Si tu renais, alors je le ferai moi aussi.  »

Lire la suite

 »Frieda – La véritable histoire de Lady Chatterley » de Annabel Abbs

Titre VO : Frieda – A novel of the real Lady Chatterley (2018)

Titre VF : Frieda – La véritable histoire de Lady Chatterley

Autrice : Annabel Abbs

Traduit de l’anglais par Anne-Carole Grillot.

Editions HC, 2020.

Genre : Historique

 » Elle avait l’impression de s’être laissé imposer un rôle. Un rôle qu’elle n’avait pas tout à fait choisi. C’était quelque chose qu’elle éprouvait plus qu’elle ne le savait, quelque chose qu’elle ne pouvait pas exprimer.  »

Lire la suite

 »Simone Veil – L’aube à Birkenau » de David Teboul &  »Simone Veil – La force d’une femme » de Annick Cojean, Xavier Bétaucourt et Etienne Oburie

Titre VF : Simone Veil – L’aube à Birkenau

Auteur : Récit recueilli par David Teboul

Editions : Les arènes, 2019.

Genre : Témoignage

 »La première fois que je rencontre Simone Veil, c’est pour lui proposer un documentaire sur sa vie. Elle me regarde, je me tais.

– Qu’est-ce qui vous intéresse chez moi ?

– Votre chignon, madame.  »

David Teboul

Lire la suite

 »La boîte à musique » t.1, 2 & 3 de Carbone et Gijé

Titre VF : La boîte à musique

t.1 Bienvenue à Pandorient

t.2 Le secret de Cyprien

t.3 A la recherche des origines

Auteur : Carbone

Illustration : Gijé

Editions Dupuis, 2018, 2019.

Genre : Bande-dessinée jeunesse

Prix des écoles du festival internationale de la BD Angoulême 2019.

 » – Qui est-ce qui à 8 ans aujourd’hui ?

– Moi… mais… On ne peut pas les fêter sans maman.

– Si, ma chérie ! C’est difficile… mais il faut continuer à vivre !  »

Lire la suite

Zéro déchet : mes débuts

Comme je vous l’expliquais dans mon article bilan de l’année 2019, ces derniers mois j’ai pris conscience de mon impact écologique ou plutôt non-écologique et j’ai commencé à introduire quelques petits changements.

J’ai envie de vous faire partager cela, échanger sur vos gestes zéro déchet et, ainsi, pouvoir adopter de meilleurs réflexes pour notre planète. Ce type d’article change radicalement de ce que j’ai l’habitude de vous présenter sur ce blog, mais j’ai envie que celui-ci reflète au plus près mes réflexions et pouvoir davantage échanger avec vous sur des sujets divers.

Il est vrai que le  »zéro déchet » devient presque une  »mode » mais je le vois comme une bonne chose, si nous pouvons prendre un nouveau départ et refonder notre quotidien pour une planète plus saine, je suis pour ce nouveau mode de vie. Je crois également profondément en ces petits gestes du quotidien, qui mis bout à bout, les vôtres comme les miens et ceux des autres, forment un grand tout. Néanmoins, je ne me met pas la pression afin de parfaire ma maison et ma façon de vivre. Je sais pertinemment que cela va prendre du temps, les habitudes ont la dent dure…

Lire la suite

 »Je twitte donc je suis – L’art de gouverner selon Donald Trump » de Guillaume Debré

Titre VF : Je twitte donc je suis – L’art de gouverner selon Donald Trump

Auteur : Guillaume Debré

Editions Fayard, 2020.

Genre : Politique

 » Si déroutants qu’ils soient, ces tweets sont à l’image de la présidence de Donald Trump. Ils résument le rapport complexe que le milliardaire entretient avec la fonction qu’il occupe. Ce trublion électoral se révèle difficilement saisissable. Ses supporters le décrivent comme une bête politique, habile et instinctive. Ses adversaires le disent instable et impulsif. Il est assurément vulgaire et truculent.

Donald Trump reste avant tout un président hors norme.  »

Lire la suite

 »Politique du clitoris » de Delphine Gardey

Titre VF : Politique du clitoris

Autrice : Delphine Gardey

Editions Textuel, 2019.

Genre : Essai, Féminisme, Sexualité

 » Révéler aux yeux de toutes et de tous cette  »réalité » du clitoris vise à briser les tabous qui entourent  »la sexualité féminine », déjouer le mythe de  »l’orgasme vaginal », tordre le cou à Freud et à sa conception de la sexualité de la  »femme adulte », questionner les normes qui continuent de guider les conduites dans les chambres à coucher…  »

Lire la suite

Le monde du livre en danger

En ces temps difficiles, il est de bon ton de se recentrer sur soi, de développer une nouvelle philosophie de vie… Certes, mais pensons aussi à la suite.

Car ce dé-confinement va donner lieu à une des plus grandes crises sociétales tout autant qu’économiques. Les différences sociales entre les milieux et les entreprises vont être plus franches et plus visibles mais nous, citoyens pouvons faire un geste. Je vais vous parler aujourd’hui des librairies et maisons d’éditions. Antoine Gallimard, le patron de Gallimard, Flammarion et Casterman, évoque une grave crise dont certaines librairies ou maisons ne pourraient bien pas se relever. En effet, même si des moyens seront mis en œuvre, le monde du livre est en dent de scie depuis déjà plusieurs années et dans certains cas, la vague sera sans appel.

https://www.lefigaro.fr/societes/antoine-gallimard-met-en-garde-contre-une-vague-de-faillites-dans-l-edition-librairies-20200403

Comme le dit si bien Gérard Collard, un des fondateurs de la librairie La Griffe Noire, dans son post facebook :

Tout dépendra de votre attitude lors de la réouverture des librairies. De chaque livre acheté chez eux dépend leur survie, sinon, ce sera le crash même pour des enseignes prestigieuses et légendaires. Chaque livre acheté chez Amazon participera à la disparition de ces lieux essentiels pour le lien social et culturel et précipitera leur extinction. Chaque achat dans une librairie indépendante, de la plus petite à la plus grande contribuera à leur survie. Vous avez leur existence entre vos mains, leur acheter un livre deviendra alors un geste citoyen capital et décisif ! Leur avenir dépend de votre fidélité et de votre engagement . Merci !

👑 Votre librairie en ligne reste active pour que vous puissiez regarder nos vidéos, nos livres coups d’coeur & conseils littéraires ! 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com

👽 Notre service de livraison sera suspendu jusqu’à nouvel ordre gouvernemental. écrivez-nous, nous sommes avec vous : lagriffenoire@gmail.com 👽

🤓 Si des commandes sont faites pendant ces prochaines semaines, elles seront préparées & conservées avec amour pendant le confinement par une petite fourmi présente dans son antre 🐜📩 Les commandes seront donc livrées à la future reprise des services de livraison planétaires.📨

Après la 🌪 sur 🌍, il y aura un 🌈.

🖋 Amicalement. Vos libraires passionné(e)s de @La Griffe Noire 🖋



#lagriffenoire #lagriffenoirejeunesse #lagriffenoirebd #librairies #conseillecture #librairiesuniesCovid2020 #Merciletempsduninstantenlibrairie

Désormais acheter un livre sera un acte fort, tout comme se rendre chez un producteur local afin de l’aider à ne pas sombrer. Si vous aimez les livres, la littérature de tous genres, si le plaisir que vous prenez à vous évader est important pour vous, promettez moi d’aller en librairie dès qu’elles seront ré-ouvertes. Nous devons agir et ce sera demain !

Je rédige cet article dans l’espoir de pouvoir toujours exercer mon métier, ma passion, dans l’avenir. Nous avons besoin de chacun de vous. C’était le cas hier, mais bientôt chaque livre acheté sera une victoire. La littérature est importante, plus que jamais, elle nous permet de ne pas couler lorsque la vie est dure, de trouver de l’espoir et de la joie, de la violence et de la vérité !

 »En direct de la morgue – Chroniques d’un médecin légiste » de Michel Sapanet

Titre VF : En direct de la morgue – Chroniques d’un médecin légiste

Auteur : Michel Sapanet

Editions Plon, 2020.

Genre : Témoignage, Judiciaire, Scientifique

 » C’est face à face avec un crâne et les questionnements d’un flic sur l’identité de son propriétaire qui m’ont amené à la médecine légale.  »

Lire la suite

 »Ainsi soit-elle » de Benoîte Groult

Titre VF : Ainsi soit-elle

Autrice : Benoîte Groult

Editions Le livre de poche, 1975.

Genre : Féminisme, Témoignage

 » Je ne veux pas croire que si Freud se promenait aujourd’hui au rayon fillettes des Galeries Lafayette, il ne tomberait pas d’accord avec Simone de Beauvoir, pour reconnaître qu’on ne naît pas femme, mais qu’on le devient. De gré ou de force.  »

Lire la suite

Trouver le temps de lire :

Comment fais-tu pour lire autant ? Cette question revient souvent dans mon entourage, mes proches ou mes collègues. J’ai eu envie, en cette période un peu spéciale, où nous sommes tous confinés, obligés de rester chez nous pour se protéger et protéger les autres, de vous dévoiler un peu de mon quotidien de lecture.

J’ai toujours été une lectrice passionnée. Vous le savez, je vous en ai déjà parlé sur le blog, j’ai eu envie de lire pour faire comme ma maman. Petit à petit, je me suis découvert une vraie passion, un vrai loisir dans la lecture qui me faisait du bien. Au collège et au lycée, j’avais sur ma table de chevet et dans mon sac, mon livre de cours de français ou de littérature et ma lecture personnelle. J’ai toujours eu cette habitude, au collège je devais attendre ma maman une demie-heure après les cours, je lisais donc à ce moment là. Au lycée, je lisais dans le bus le matin et/ou le soir, puis dans mon lit avant de m’endormir. J’ai eu accès à un ordinateur très tard par rapport à d’autres enfants, nous n’en n’avions pas à la maison, si bien que j’ai dû apprendre à faire autre chose. Je n’ai pas eu de console non plus, si bien que les jeux vidéos n’ont jamais fait partie de ma vie et encore aujourd’hui même si j’en possède une chez moi, elle me sert à regarder Netflix. J’ai été une adolescente plutôt calme qui aimait s’évader dans les livres. Je lisais beaucoup plus que les autres mais beaucoup moins que maintenant.

Cette habitude n’a jamais disparue et c’est véritablement après le lycée, lorsque j’ai fait une année d’étude par correspondance, puis lorsque j’ai repris la FAC que j’ai vraiment développé cette passion toute particulière pour la lecture. Je me découvrais plus de temps libre, je lisais énormément le matin lorsque j’avais cours tard dans la matinée ou entre deux cours si je ne pouvais pas rentrer chez moi. La découverte des blogs littéraires, la création de mon propre espace et les conseils des blogueurs ont créé cette avidité de lecture qui ne m’a depuis plus quitté, si bien que j’en ai fait mon métier.

Lorsque j’ai débuté ma vie professionnelle, en librairie pour mon plus grand bonheur, j’ai du adapter mon rythme de lecture. En effet, je ne pouvais plus lire autant qu’avant car je n’avais plus du tout le même planning simple qu’à la FAC où en dehors des heures de cours et de recherches perso, je pouvais m’organiser comme je le voulais et lire pendant de longues plages horaires dans la journée, le matin et/ou le soir. Je lisais donc pendant ma pause déjeuner, parfois le matin lorsque je commençais ma journée plus tard et surtout le soir. Je profite de chaque petit moment libre, des salles d’attente, de mes jours de repos. J’aime me ménager des plages horaires où je ne vais pas regarder l’heure et pouvoir me consacrer pleinement à ma lecture. Je n’ai pas encore d’enfants donc j’ai plus de temps que d’autres, mais j’ai tout de même ma maison à entretenir et ma vie de couple.

Finalement, je ne fais rien de particulier pour augmenter mon rythme de lecture, je profite juste des petites occasions de la vie. Comme toute passion chaque personne trouvera sa façon d’avoir le plus de temps possible pour s’y consacrer. Depuis peu, j’ai débuté un travail dans une nouvelle librairie, qui change complètement de ce à quoi j’avais l’habitude. En effet, j’ai travaillé 3 ans dans une librairie discount, où je vendais des livres neufs sortis des catalogues d’éditeurs. Des livres déstockés en somme. Je n’avais donc pas toute cette pression autour des événements littéraires comme la fameuse rentrée de septembre. Désormais, il va falloir que je change de façon de faire. En effet, c’est une librairie traditionnelle, dans laquelle il faut savoir conseiller les nouveautés à un public parfois exigeant. Je vous ferai donc un article sur ma nouvelle façon de lire dans peu de temps !

Mais le plus important reste de lire quand vous en avez envie, sans vous prendre la tête sur la quantité ou le rythme. Vous pouvez lire pendant 10 minutes par jours ou 3 heures d’affilées, ce qui reste est le plaisir de lecture. Il faut lire car vous aimez cela et ne pas vous forcez car c’est le meilleur moyen de tomber dans ce qu’on appelle communément une  »panne de lecture ». Cela ne m’est jamais arrivé à proprement parlé, car lorsque je ne ressens pas l’envie de lire, je ne le fais pas. Il faut que je sois concentrée et dans une bonne phase pour profiter pleinement de mon livre. Je n’hésite pas non plus à abandonner un livre qui ne me plaît pas, car j’ai suffisamment de romans auxquels j’ai envie de donner une chance pour me forcer à lire. Il faut s’écouter et écouter ses envies…

Et vous, quel est votre planning de lecture ? Comment lisez-vous ? Au plaisir de vous lire et d’échanger…

 »50 nuances de Grecs t. 1 & 2 – Encyclopédie des mythes et des mythologies » de Jul et Charles Pépin

Titre VF : 50 nuances de Grecs 1 & 2 – Encyclopédie des mythes et des mythologies

Auteur : Charles Pépin

Dessinateur : Jul

Editions Dargaud, 2017 – 2019.

Genre : Bande-dessinée, Humour, Mythologie

 » Le défi de cette encyclopédie : redonner vie à la mythologie en la projetant dans notre quotidien moderne !  »

Lire la suite

 »Comme des frères » de Claudine Desmarteau

Titre VF : Comme des frères

Autrice : Claudine Desmarteau

Editions L’Iconoclaste, 2020.

Genre : Littérature contemporaine

 » La tristesse est une couleur – pour moi gris serpillière. La couleur du ciel après la pluie.

La peur a une odeur. Les chiens la reniflent, on m’a appris ça quand j’étais môme. Il faut éviter de transpirer la trouille quand on croise un chien. A l’école et au collège c’est pareil. On est comme des chiens. La peur on la renifle. Elle rend agressif. Elle excite la meute. Le dégoût de soi, il n’a ni goût ni odeur. Il serre la gorge. Il dessèche les mains et la bouche. »

Lire la suite